Swiss Tour

Swiss Tour (titre français : Suzanne et son marin[1]) est un film suisse réalisé par Leopold Lindtberg sorti en 1949.

Swiss Tour
Réalisation Leopold Lindtberg
Scénario Richard Schweizer
Acteurs principaux
Sociétés de production Praesens-Film
Pays d’origine Suisse
Genre Comédie
Durée 79 minutes
Sortie 1949

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Synopsis

Cinq soldats américains stationnés à Mulhouse ont quatre jours de permission qu'ils vont passer dans la Suisse voisine. Le marin Stanley Robin voudrait un souvenir traditionnel. À Montreux, il voit dans la vitrine d'un bijoutier une horloge suisse typique qui lui plaît particulièrement. Mais quand il entre, il s'intéresse davantage à Suzanne, la vendeuse romande. Il veut se marier tout de suite avec elle et l'amener aux États-Unis. Suzanne est beaucoup moins enthousiaste à cette idée et échappe au G.I. amoureux en faisant un tour dans les Alpes. À Zermatt, la jeune blonde voudrait skier pendant quelques jours mais ignore que Stanley la suit en tapinois. Il prend le train pour Zermatt et cherche son amour sur le Cervin.

Au terme d'une course-poursuite en skis à travers le paysage hivernal, la jeune femme lui échappe de nouveau. Le marin va noyer son chagrin dans un bar en buvant les alcools locaux. À l'hôtel, il fait la connaissance de la jeune et moderne Yvonne, un genre de "joyeuse existentialiste" avec une touche de femme fatale. Elle tente de séduire le timide Stanley. Devant son attitude, elle lui propose de passer une journée ensemble comme s'ils étaient mariés (dans le but de lui faire oublier Suzanne). Yvonne a du mal et suscite par ses intrigues l'incompréhension et la confusion. Stanley et Suzanne ont leur première dispute "conjugale". À la fin, tout s'éclaire sur le chemin du retour. Stanley et Suzanne se promettent de ne plus se séparer.

Fiche technique

Distribution

Notes et références

Source de la traduction

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du cinéma
  • Portail arts et culture de la Suisse
  • Portail des années 1940
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.