Talca

Talca est une ville et une commune du Chili, capitale de la province du même nom et de la région du Maule. Talca est la 12ème ville du pays par sa population avec en 2012 un peu plus de 200 000 habitants.

Talca
ville et commune du Chili

Héraldique

La ville de Talca
Administration
Pays Chili
Région Région du Maule
Province Province de Talca
Maire Juan Castro Prieto (UDI)
Code postal 3460000
Indicatif téléphonique +56
Démographie
Gentilé Talquino/a, Piducano/a
Population 201 142 hab. (2012)
Densité 867 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 25′ 59″ sud, 71° 40′ 00″ ouest
Altitude 102 m
Superficie 23 200 ha = 232 km2
Divers
Fondation
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Chili
Talca
ville et commune du Chili
Géolocalisation sur la carte : Chili
Talca
ville et commune du Chili
Liens
Site web http://www.talca.cl/

    Démographie

    En 2012, la population de Talca s'élevait à 201 142 habitants. La superficie de la commune est de 232 km2 (densité de 32 hab./km2)[1],[2].

    Histoire

    Cette colonie, établie en 1692 par le gouverneur Tomás Marín de Poveda, devint en 1742 à l’initiative de José Antonio Manso de Velasco[3] la Villa San Agustín de Talca. La ville est l'un des symboles de l'indépendance du Chili : c'est là que le général Bernardo O'Higgins a signé la déclaration d’indépendance du pays[3], en 1818. La ville fut en partie détruite lors des tremblements de terre de 1928 et de 2010. La ville se trouve d'ailleurs à proximité de l’épicentre de ce dernier séisme, d'une magnitude de 8.8, et les dégâts ont été considérables[4] puisqu'une grande partie du centre historique a été anéantie[5].

    Géographie

    La commune de Talca s'étend[6] sur 231,5 km2. La ville, traversée de part en part par la Route panaméricaine, se trouve à 250 km au sud de Santiago du Chili[3], et au sud de la confluence entre la Lircay et le Claro, dans la Vallée Centrale.

    Climat

    Talca bénéficie d'un climat méditerranéen avec des étés chauds et des hivers humides, bien que le contraste soit plus marqué que pour les villes côtières comme Valparaiso ou Concepcion.

    Données climatiques à Talca.
    Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
    Température minimale moyenne (°C) 13,1 12 10,4 7,9 6,6 5,8 4,4 4,2 6,6 8,5 10,9 13,1 8,6
    Température moyenne (°C) 22 19,8 18,2 14,1 10,8 8,7 8,2 9,5 11,6 14,6 17,4 20,5 14,6
    Température maximale moyenne la plus haute (°C) 31,3 30,7 27,1 22,1 17,5 12,9 13,5 15,1 18,3 22,1 24,6 29,2 22
    Précipitations (mm) 7,2 4,4 13,8 36,4 123 160,8 137,6 92,8 55 31,1 15,8 11,4
    Source : Information climatologique des stations chiliennes : Chili central[7]

    Économie

    Talca se trouve au cœur d'une région de vignobles et de maraîchage, ce qui fait du marché de la ville l'un des mieux achalandés du pays. Les fruits et légumes sont conditionnés par les conserveries, qui forment la principale activité industrielle de Talca.

    La ville est desservie par la route panaméricaine, qui est la principale artère reliant le nord et le sud du Chili. Talca possède une université et compte trois journaux : El Maule, La Prensa et El Centro.

    Religion

    La ville est le siège du diocèse de Talca à la cathédrale Saint-Augustin.

    Galerie

    Notes

    1. (en) David Bravo, Osvaldo Larrañaga, Isabel Millán, Magda Ruiz, Felipe Zamorano, « Anexos al Informe Final Comisión Externa Revisora del CENSO 2012 », Instituto Nacional de Estadísticas,
    2. (es) Subsecretaría de Desarrollo Regional y Administrativo, « Gobierno Regional del Maule › Provincia de Talca > Talca », sur Gobierno de Chile (consulté le 25 mars 2017)
    3. « Maule Region » [archive], sur Universidad de Talca (consulté le 30 juillet 2008)
    4. Intensity of shaking in cities around the 2010 Chilean earthquake from USGS
    5. Images of earthquake including collapse of Talca historic centre
    6. D'après (es) « Sintesis de resultados », sur Instituto Nacional de estadisticas (consulté en 11 nomvebre 2014)
    7. « Datos climatológicos Chile Centro »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogle • Que faire ?), sur Atmosfera.cl,

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail du Chili
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.