Tarte Tatin

La tarte Tatin est une tarte aux pommes caramélisées au sucre et au beurre, la pâte disposée au-dessus de la garniture. Après cuisson au four, elle est renversée sur un plat et servie tiède.

Tarte Tatin

Tarte Tatin.

Son invention accidentelle par les sœurs Tatin (Caroline & Stéphanie) de Lamotte-Beuvron est une histoire inventée par le critique culinaire Curnonsky[réf. à confirmer] qui a lancé la mode de ce dessert à Paris en 1926[1],[2].

Selon Curnonsky, ce serait le restaurateur Louis Vaudable, propriétaire de Maxim's, qui en aurait découvert le secret lors d'un dîner à l'auberge des sœurs Tatin, alors qu'il venait chasser en Sologne[3]. Curnonsky a présenté cette tarte sous le nom de « tarte des demoiselles Tatin », inventant pour l'occasion l'histoire de la maladresse d'une des sœurs Tatin, la tarte étant en réalité l’œuvre du pâtissier de Maxim's[4].

Ce dessert est un classique des brasseries et restaurants. Il peut être servi avec un ramequin de crème fraiche ou à défaut une boule de crème glacée à la vanille.

Pour réaliser la tarte, il faut des pommes à la chair ferme, qui tiennent bien à la cuisson. La pâte peut être feuilletée, sablée ou brisée.

Notes et références

  1. Maguelonne Toussaint Samat, Histoire de la cuisine bourgeoise: du Moyen Âge à nos jours, Éditions Albin Michel, , p. 235.
  2. « Patrimoine culturel immatériel - Fiche », sur patrimoinevivantdelafrance.fr (consulté le 7 juillet 2018).
  3. Henriette Parienté, Geneviève de Ternant, La fabuleuse histoire de la cuisine française, Éditions O.D.I.L., , p. 596
  4. « Une tarte célèbre », Le Petit Solognot, automne 2007, p. 14.

Bibliographie

  • Henri Delétang, « Histoire et gastronomie : les Tatin, à Lamotte-Beuvron (Loir-et-Cher) », Bulletin du Groupe de recherches archéologiques et historiques de Sologne, tome XXII, juillet-décembre 2000.
  • Catherine Quévremont (photogr. Deirdre Rooney), Tartes Tatin, Paris, Marabout Hachette Livre, coll. « Marabout Côté Cuisine », , 62 p. (ISBN 2-501-04053-8 et 9782501040532, OCLC 417163396).
  • Gérard Bardon, La Tarte Tatin – Gourmandise solognote – Naissance et vie d'un grand dessert, Romorantin, Reflets de terroir-CPE, , 95 p. (ISBN 2845034342 et 9782845034341, OCLC 470193089).
  • Henri Delétang, La Tarte Tatin - Histoire et légendes, éditions Alan Sutton, coll. « Provinces mosaïques », , 226 p. (ISBN 978-2-8138-0431-0, notice BnF no FRBNF42557775).

Annexes

  • Portail de la cuisine française
  • Portail de Loir-et-Cher
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.