Taux d'erreur

Le taux d'erreur ou B.E.R., abréviation de l'expression anglaise Bit Error Rate, désigne une valeur, relative au taux d'erreur, mesurée à la réception d'une transmission numérique, relative au niveau d'atténuation et/ou de perturbation d'un signal transmis.

Pour les articles homonymes, voir BER.

Ce phénomène survient également lors de l'échantillonnage (numérisation), lors de la lecture et de la sauvegarde des données (CD-R, DVD-R, disque dur, RAM...).

Ce taux détermine le nombre d'erreurs apparues entre la modulation et juste après la démodulation du signal. Ce taux d’erreur ne tient généralement pas compte du codage des données sauf dans le cas d'une norme de transmission combinant modulation et correction d'erreur (exemple : QPSK). La cause des perturbations, donc de l'augmentation du taux d'erreur, peut être multiple : équipement ou réseau défectueux, pointage incorrect d'une antenne, interférences, longueur des câbles, etc.

Le taux d'erreur (BER) s'exprime en puissance négative. Par exemple, signifie que l'on a en moyenne une erreur binaire pour mille bits transmis.

  • Portail de l’informatique
  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.