Température de l'Univers

En raison de la très faible densité moyenne de la matière dans l'Univers, et malgré l'existence de corps extrêmement chauds, la température moyenne de l'Univers est celle du rayonnement fossile (fond diffus cosmologique), soit 2,7260 ± 0,0013 K[1].

La température de l'univers a été extrêmement élevée juste après le Big Bang, par exemple de l'ordre de 1032 K à la fin de l'ère de Planck (10−43 s après le Big Bang). Ensuite elle n'a pas cessé de diminuer, en relation directe avec l'expansion de l'Univers (détente adiabatique). La température est en particulier passée au-dessous de 3 000 K environ 380 000 ans après le Big Bang, ce qui a enclenché la recombinaison et l'émission du rayonnement cosmologique.

Notes et références

  1. (en) D. J. Fixsen, « The Temperature of the Cosmic Microwave Background », The Astrophysical Journal, vol. 707, no 2, , p. 916-920 (DOI 10.1088/0004-637X/707/2/916, Bibcode 2009ApJ...707..916F, arXiv 0911.1955).
  • Portail de la cosmologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.