Territoire fédéral de Labuan

Le territoire fédéral de Labuan, en malais Wilayah Persekutuan Labuan, est un territoire fédéral de la Malaisie, faisant autrefois partie de Sabah. Il est composé de plusieurs îles, dont la principale Labuan, situées au large de la côte nord de Bornéo et du sultanat de Brunei.

Pour les articles homonymes, voir Labuan.
Ne doit pas être confondu avec Labuan (île).

Territoire fédéral de Labuan
Wilayah Persekutuan Labuan (ms)
Federal Territory of Labuan (en)

Héraldique

Drapeau
Administration
Pays Malaisie
Statut Territoire fédéral
Capitale Victoria
Ministre des territoires fédéraux Datuk Zulhasnan Rafique
Démographie
Population 78 000 hab. (est. 2000)
Densité 848 hab./km2
Géographie
Coordonnées 5° 18′ 00″ nord, 115° 13′ 12″ est
Superficie 9 200 ha = 92 km2
Divers
Hymne Negaraku

    Géographie

    Le territoire est composé d'une grande île (75 km²) et de six îlots (Pulau Burung, Pulau Daat, Pulau Kuraman, Pulau Papan, Pulau Rusukan Kecil et Pulau Rusukan Besar).

    Il abrite le parc marin de Labuan.

    Histoire

    Avant 1840, l'île de Labuan, jusqu'alors inhabitée, faisait partie du sultanat de Brunei. Puis les Britanniques utilisent ce territoire comme base d'opérations contre la piraterie et plus tard pour le câble entre Singapour et Hong Kong.

    En 1846, le sultan de Brunei cède Labuan à la Grande-Bretagne, et l'île devient une colonie de la Couronne en 1848. Elle devient partie de Bornéo du Nord au 1er janvier 1890, puis par l'intermédiaire de Singapour qui l'administre, elle est rattachée aux Établissements des détroits le 30 octobre 1906; le premier rajah blanc de Sarawak, James Brooke, est commandant en chef et gouverneur du nouveau territoire.

    Pendant la Seconde Guerre mondiale, Labuan est conquise par l'Armée impériale japonaise avant d'être libérée par les Alliés et plus précisément l'Australie, lors de la bataille de Labuan, du au .

    En 1984, Labuan est détaché du Sabah et transformé en territoire fédéral. En 1990, l'île est devenue zone franche, statut visant à y développer les activités financières.

    Subdivision administratives

    Le Labuan est divisé en un territoire de la capital Bandar Kampung et 27 kampung (villages)[1], qui sont régies par désigné Ketua Kampung:

    1. Bukit Kalam
    2. Durian Tunjung
    3. Tanjung Aru
    4. Pohon Batu
    5. Batu Arang
    6. Patau-Patau 2
    7. Belukut
    8. Sungai Keling
    9. Sungai Bedaun / Sungai Sembilang
    10. Layang-Layangan
    11. Sungai Labu
    12. Pantai
    13. Gersik / Saguking / Jawa / Parit
    14. Sungai Buton
    15. Kilan / Kilan Pulau Akar
    16. Lajau
    17. Rancha-Rancha
    18. Nagalang / Kerupang
    19. Bebuloh
    20. Sungai Lada
    21. Lubok Temiang
    22. Sungai Bangat
    23. Sungai Miri / Pagar
    24. Patau-Patau 1
    25. Batu Manikar
    26. Bukit Kuda
    27. Ganggarak / Merinding

    Notes et références

    Voir aussi

    Article connexe

    Liens externes

    • Portail de la Malaisie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.