The Blue Note (club de jazz)

The Blue Note est un réseau commercial de clubs de jazz, dont le plus connu est situé à New York.

The Blue Note
L'entrée du Blue Note à Greenwich Village
Type Club de jazz
Lieu New York États-Unis
et autres villes dans le monde
Coordonnées 40° 43′ 51″ nord, 74° 00′ 03″ ouest
Inauguration 1981
Nb. de salles 3 États-Unis
2 Japon
1 Italie
1 Chine
Statut juridique Franchise commerciale
Gestionnaire The Blue Note
Structure-mère The Blue Note Entertainment Group
Direction Steven Bensusan
Site web bluenotejazz.com

Géolocalisation sur la carte : New York

Histoire

Le premier club de jazz The Blue Note a ouvert à Greenwich Village en 1981, à l'initiative de son propriétaire et fondateur Danny Bensusan. À cette époque, le célèbre label Blue Note Records est en plein déclin, et sa dissolution est effective en 1981. Le club new-yorkais démarre alors son activité avec un nom qui lui assurera une notoriété internationale.

Il n'existe aucun lien entre les clubs de jazz The Blue Note et le label Blue Note Records ; en outre The Blue Note s'est associé avec Half Note Records (en) pour certains enregistrements Live et leur diffusion.

Dès le début, des vedettes du jazz viennent jouer régulièrement, parmi lesquelles Dizzy Gillespie (qui devint rapidement un habitué), Modern Jazz Quartet, Wynton Marsalis, Wayne Shorter, Bobby McFerrin, Chick Corea, qui ont contribué à la renommée du club.

La première implantation en contrat de franchise se fait en 1988 à Tokyo. Viennent ensuite les ouvertures des Blue Note d'Osaka (1990), de Las Vegas (2000)[1] et de Nagoya (2002), puis celle de Milan en Italie (2003). Le club ouvert en mars 2005 à Fukuoka au Japon ferme ses portes six mois plus tard.

Le Blue Note de Las Vegas, après n'avoir jamais connu le succès escompté, ferme ses portes le [2]. Au cours de l'été 2007, le Blue Note d'Osaka change d'enseigne à la suite d'un accord de partenariat entre son gestionnaire la société japonaise Hanshin Contents Link (HCL) et la Nielsen Company, et devient une salle de concert de la marque Billboard Live[3].

La marque The Blue Note ouvre deux nouvelles enseignes, en 2015 à Waikiki et en 2016 à Pékin[4].

Activités

Clubs de jazz

Les concerts de jazz au Blue Note attirent un public qui trouve également sur place une formule de restauration internationale, un bar, une boutique d'objets et de gadgets à l'effigie de la marque, et divers albums de jazz.

Entre les concerts d'artistes phares comme Chick Corea, McCoy Tyner, Joe Lovano, John Scofield, Chris Botti, The Blue Note organise The Monday Night Series (les concerts du lundi) et The Late Night Groove Series (les soirées Groove) qui permettent sûrement de diffuser des artistes locaux moins connus, mais qui donnent aux clubs le moyen de diversifier et d’élargir leur clientèle avec la place faite à la soul, au hip-hop, au R&B et au funk.

Franchise de marque

En 2016, The Blue Note, Blue Note Records et Entertainment Cruise Productions, signent un accord de partenariat de cinq ans pour la réalisation de croisières à thème sous la marque Blue Note at Sea, au départ de Fort Lauderdale[5], en remplacement de la marque Contemporary Jazz Cruise. Les artistes invités sont pour la plupart ceux qui se produisent dans les clubs The Blue Note.

La même année, une licence The Blue Note est accordée pendant quatre mois au bar du Only You Hotel Atocha à Madrid[6].

Les clubs « The Blue Note »

Blue Note Tokyo
  • Italie Blue Note Milano Jazz Club & Restaurant (2003), via Pietro Borseri 37, Milan.
  • Hawaï Blue Note Hawaii (2015), Outrigger Waikiki Beach Resort, 2335 Kalakaua Avenue Outrigger, Waikiki.
  • Chine Blue Note Beijing (2016), 23 Qianmen East Street, Pékin.
  • États-Unis Blue Note Napa (2016), Napa Valley Opera House, 1030 Main Street, Napa[7].

Clubs fermés :

Homonymie :

  • The Blue Note (en) à Columbia (Missouri) est une salle de concerts ouverte en 1980, sans aucun lien avec la franchise The Blue Note : un procès à propos du nom commercial a opposé en 1997 les deux propriétaires (Bensusan Restaurant Corporation contre Richard B. King (en)).

Discographie : Live at The Blue Note

Chick Corea Band, Blue Note New York
  • 1995 : Al Grey, Centerpiece, Live at The Blue Note (Telarc)
  • 1996 : Stéphane Grappelli, Live at The Blue Note (Telarc)
  • 1996 : Terumasa Hino, Moment: Alive at The Blue Note Tokyo (EMI)
  • 1997 : Chick Corea, Origin, Live at The Blue Note (Stretch Records)
  • 1997 : Dizzy Gillespie, Bird Songs (The Final Recordings) (Telarc)
  • 1998 : Chick Corea, A Week at The Blue Note
  • 1998 : George Shearing, I Hear a Rapsody: Live at The Blue Note (Telarc)
  • 1999 : Chico Freeman, Live at The Blue Note (avec Dianne Reeves)
  • 1999 : Oscar Peterson, The Very Tall Band: Live at The Blue Note (Telarc)
  • 1999 : Mac Gollehon (en), Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2000 : Oscar Peterson, Encore at The Blue Note (Telarc)
  • 2000 : Jon Regen, Live at The Blue Note (Half Note Records (en))
  • 2000 : Bill Watrous, Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2000 : Jaz Sawyer / Irvin Mayfield, 20/20: Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2002 : Tito Rodriguez, Jr (en), The Big 3 Palladium Orchestra: Live at the Blue Note (DiscMedi)
  • 2002 : Tânia Maria, Live at The Blue Note (Concord Records)
  • 2003 : Lalo Schifrin, Ins and Outs And Lalo, Live at The Blue Note (Rykodisc)
  • 2003 : Kenny Werner, Democracy: Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2003 : Ben E. King, Person to Person : Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2003 : Michel Camilo, Live at The Blue Note
  • 2004 : Oscar Peterson, Best of Live at The Blue Note (Telarc)
  • 2004 : Lettuce, Live at Blue Note Tokyo (BMG-8234)
  • 2004 : Elvin Jones, The Truth Heard, Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2004 : Jeff "Tain" Watts, DeTAINed at The Blue Note
  • 2004 : Kenny Werner, Peace, Live at The Blue Note 2003 (Half Note Records)
  • 2004 : Cal Bennett, Live at The Blue Note Las Vegas 2001 (Cal Bennett Music)
  • 2005 : James Carter, Out of Nowhere, Live at The Blue Note (Rykodisc)
  • 2005 : Arturo Sandoval, Live at The Blue Note (Rykodisc)
  • 2006 : Gal Costa, Live at The Blue Note (Some Livre)
  • 2006 : Mingus Big Band, Live at The Blue Note Tokyo (Emarcy)
  • 2006 : Jose Feliciano, Live at The Blue Note (Telarc)
  • 2006 : Odean Pope, Locked & Loaded: Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2006 : Gil Goldstein (en), Under Rousseau’s Moon (Live at The Blue Note) (Rykodisc)
  • 2006 : Eldar, Live at The Blue Note (Sony Classical)
  • 2006 : Grady Tate, From the Heart: Songs Sung Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2006 : Kenny Werner, Democracy: Live At The Blue Note (Half Note Records)
  • 2007 : Avishai Cohen, As is… Live at The Blue Note
  • 2007 : Dizzy Gillespie, Bird Songs, The Final Recordings (Telarc)
  • 2007 : Kenny Werner, Lawn Chair Society: Live at The Blue Note (Blue Note Records)
  • 2008 : Hiromi Uehara et Chick Corea, Duet: Chick & Hiromi, Live at The Tokyo Blue Note (Telarc)
  • 2008 : Francisco Mela, Cirio (Live At The Blue Note) (Half Note Records)
  • 2009 : Charles Tolliver, Emperor March: Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2010 : Giovanni Mirabassi Trio, Live at Blue Note Tokyo (Discograph)
  • 2011 : Kenny Werner, Balloons, Live at The Blue Note (Half Note Records)
  • 2015 : Charlie Haden, Gonzalo Rubalcaba, Tokyo Adagio (Impulse)
  • 2016 : Christian Gálvez, The Chilean Project, Live at The Blue Note, Pez Records

Références

  1. (en) Blue Note Jazz Club Swings Open in Las Vegas!, , findarticles.com
  2. (en) Bye bye Blue Note, par Cory Ness, , lasvegascitylife.com
  3. (en) Billboard Live Venues To Roll Out In Japan, par Steve McClure, , allbusiness.com
  4. (en) Nate Chinen, « Blue Note Jazz Club Plans Expansion to China », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 26 août 2016)
  5. (en) bluenote.com, 30 septembre 2016
  6. (es) El espíritu de Nueva York se instala en Madrid, lavanguardia.com, 1er décembre 2016
  7. (en) Terry Gardner, « California: Blue Note Napa opens this month with jazz trumpeter Chris Botti », sur Los Angeles Times, (consulté le 27 mars 2017)

Liens externes

  • Portail du jazz
  • Portail des États-Unis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.