The Evening Star (journal)

The Evening Star (initialement The Daily Evening Star et ultérieurement The Washington Star News puis The Washington Star) est un journal quotidien américain publié à Washington du au .

Pour les articles homonymes, voir Daily Evening Star et The Evening Star.

The Evening Star
The Daily Evening Star
The Washington Star News
The Washington Star

L'ancien siège du Star, à Washington.

Pays États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Quotidien
Diffusion 323 000 ex. (1981)
Date de fondation 16 décembre 1852
Date du dernier numéro 7 août 1981
Ville d’édition Washington

Propriétaire Time Inc. (de 1978 à sa disparition)

Historique

Le premier numéro du Daily Evening Star paraît le sous la forme d'un feuillet de quatre pages[1] édité par William H. Hope, rejoint en 1853 par William Douglas Wallach (en)[2]. Il prend en 1854 le titre The Evening Star[3],[4]. En mars 1855, William H. Hope quitte le journal, William Douglas Wallach en devenant le seul éditeur et propriétaire, ainsi que le principal rédacteur[2].

Journal du soir, il rachète en juillet 1972 son concurrent direct The Washington Daily News également publié le soir, alors que les deux titres rencontrent depuis plusieurs années des difficultés économiques[5]. Longtemps quotidien de référence à Washington, The Evening Star est en effet peu à peu devancé par le quotidien du matin The Washington Post à compter de 1954, lorsque ce dernier acquiert The Washington Times-Herald[6].

En 1972, la diffusion quotidienne moyenne de l'Evening Star est de 302 682 exemplaires (et 316 596 les dimanches)[5] et il prend le nom The Washington Star News, puis quelques années plus tard The Washington Star.

En proie à des difficultés économiques croissantes  en partie dues à la concurrence de la télévision[7] , The Washington Star est racheté en 1978 par la maison-mère de son concurrent le Washington Post, Time Inc., pour vingt millions de dollars ; le journal était depuis cinq ans la propriété du banquier texan millionnaire Joe L. Allbritton[8].

Cependant, le titre continue à voir sa diffusion baisser (elle est alors de 323 000 exemplaires quotidiens, contre 349 000 en 1978) et est déficitaire de 20 millions de dollars chaque année, en dépit des 85 millions de dollars investis, si bien que son nouveau propriétaire, Time Inc., décide en 1981 d'en suspendre la publication trois ans et demi après son rachat[9]. The Washington Star, longtemps considéré comme « l'un des meilleurs journaux du soir des États-Unis » selon The New York Times, compte à sa disparition 1 400 employés ; Washington ne compte alors plus qu'un seul quotidien[9],[10].

La majeure partie de son équipe rejoint The Washington Times, lancé en 1982.[réf. souhaitée] Il avait reçu dix prix Pulitzer entre 1944 et 1981.

Affaire du Programme racial pour le vingtième siècle (1957-1958)

À l'occasion d'un débat sur le Civil Rights Act de 1957, le représentant démocrate du Mississippi Thomas Abernethy, lut à la Chambre, l'extrait d'un livre intitulé Programme racial pour le vingtième siècle, qu'il dit avoir repris dans une tribune publiée par le Washington Star. Devant la polémique, le journal s'excusa d'avoir imprimé l'extrait sans en avoir vérifié l'authenticité, et publia le 18 février 1858 une réponse sous forme d'article intitulé : « Histoire d'une fausse citation ».

Diffusion totale

Diffusion en nombre d'exemplaires par jour
19721972
(post-rachat du Washington Daily News en juillet)
19781981
302 682[5] 418 000[6] 349 000[9] 323 000[9]


Références

  1. (en) « Numérisation du premier numéro du Daily Evening Star », Bibliothèque du Congrès (consulté le 31 mars 2019)
  2. (en) William H. Hope et William Douglas Wallach, « Dissolution of copartnership », The Evening Star, , p. 2 (lire en ligne)
  3. (en) « Daily evening star », Bibliothèque du Congrès (consulté le 30 mars 2019)
  4. (en) « Evening star. », Bibliothèque du Congrès (consulté le 30 mars 2019)
  5. (en) David E. Rosenbaum, « The Washington Daily News Ceases Publication », The New York Times, (lire en ligne)
  6. (en) Haynes Johnson, « Star Follows Long Trend of Declining Evening Papers », The Washington Post, (lire en ligne)
  7. (en) James Reston, « WASHINGTON; The Evening Star », The New York Times, (lire en ligne)
  8. (en) Stephen J. Lynton, « Washington Star Sold To Time for $20 Million », The Washington Post, (lire en ligne)
  9. (en) B. Drummond Ayres Jr., « Washington Star is to shut down after 128 years », The New York Times, (lire en ligne)
  10. (en) Neil Henry, « The Final Star », The Washington Post, (lire en ligne)
  • Portail de la presse écrite
  • Portail de Washington, D.C.
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.