The Rockers

The Rockers est une équipe de catch (lutte professionnelle) composée de Shawn Michaels et de Marty Jannetty, née en 1985 sous le nom de The Midnight Rockers, et dont le nom est simplifié ensuite. L'équipe a travaillé pour la Central States Wrestling, l'American Wrestling Association et la World Wrestling Federation.

Pour les articles homonymes, voir Rocker.
The Rockers
Shawn Michaels (à gauche) et Marty Jannetty (à droite)
Présentation
Membres Shawn Michaels
Marty Jannetty
Autre(s) nom(s) The Midnight Rockers
Formation
Séparation
Fédération(s) American Wrestling Association
World Wrestling Federation
Caractéristiques
Poids Michaels : 225 lb (102 kg)[1]
Jannetty : 220 lb (100 kg)[2]
Taille Michaels : 6 0 (1,83 m)[1]
Jannetty : 5 10 (1,78 m)[2]

Palmarès

1 fois champion par équipes de la National Wrestling Alliance Central States
2 fois champion par équipes du Sud de l'American Wrestling Association
2 fois champion du monde par équipes de l'AWA

En 1992, l'équipe s'est séparée, au cours d'un angle mémorable qui a aidé à propulser la carrière solo de Shawn Michaels en tant que Heartbreak Kid. Après leur séparation, Michaels et Jannetty ont eu une rivalité due aux départs à répétition de Marty Jannetty de la WWF. En 1996, Jannetty a fait équipe avec Leif Cassidy pour former The New Rockers, mais l'équipe n'a jamais eu le succès de l'ancienne version et s'est séparée un peu plus tard la même année.

En 2005, les Rockers se sont réunis pour un soir face à La Résistance, mais cela ne donna pas de suite car Jannetty ne faisait pas partie de la WWE. En 2006, Jannetty était annoncé pour un retour en équipe avec Michaels pour faire face à Vince et Shane McMahon, mais cela ne donna lieu qu'à 2 shows avant que son contrat ne soit annulé.

Carrière de l'équipe

Débuts à la Central States Wrestling (1985)

En 1985,Shawn Michaels arrive à la Central States Wrestling, un des territoires de la National Wrestling Alliance (NWA) couvrant le Missouri, le Kansas et l'Iowa[3]. Là-bas, il rencontre Marty Jannetty qui commence à peine sa carrière mais qui joui déjà d'une petite notoriété auprès du public de cette petite fédération[4]. Le 15 mai 1986, ils remportent le championnat par équipes de la NWA Central States après leur victoire face aux Batten Twins (Bart et Brad Batten)[5]. Ils gardent ce titre pendant une semaine après leur défaite face aux frères Batten[6]. Après cela, l'équipe se sépare car Michaels retourne travailler à la Texas-All Star Wrestling[4].

American Wrestling Association (1986-1987)

En 1986, Verne Gagne qui est le promoteur de l'American Wrestling Association (AWA) décide d'engager Shawn Michaels et Marty Jannetty afin d'avoir une nouvelle équipe[4]. C'est dans cette fédération qu'ils prennent le nom de The Midnight Rockers[4]. Ils deviennent rapidement les rivaux de Buddy Rose et Doug Somers (en) face à qui ils perdent un match sans enjeu le 20 avril durant WrestleRock[7]. Rose et Somers deviennent champions du monde par équipes de l'AWA et ils s'affrontent à de nombreuses reprises courant 1986[4].

Ils parviennent à vaincre Buddy Rose et Doug Somers (en) dans un match de championnat le 27 janvier 1987[8]. Leur règne prend fin le 25 mai après leur défaite face à Boris Zhukov et Soldat Ustinov[9].

Premier passage éclair à la World Wrestling Federation (1987)

Au début du mois de juin 1987, Marty Jannetty et Shawn Michaels quitte l'American Wrestling Association pour la World Wrestling Federation (WWF)[4]. Quelques jours plus tard, Vince McMahon apprend que les deux hommes sont des fêtards[4]. Il ne veut pas écorner l'image de la WWF avec les éventuels écarts des deux hommes et décide de les renvoyer[4].

Continental Wrestling Association et retour à la American Wrestling Association (1987-1988)

Marty Jannetty et Shawn Michaels rejoignent la Continental Wrestling Association, une fédération basée à Memphis qui a à l'époque un partenariat avec American Wrestling Association (AWA)[3]. Ils sont d'abord des faces et ont comme rivaux les Nasty Boys[3]. Ils y remportent le championnat par équipes du Sud de l'AWA le 26 octobre 1987 après leur victoire face à Mike Davis et Tommy Lane[10].

Palmarès et récompenses

Récompenses des magazines

Notes et références

  1. (en) « Shawn Michaels », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 23 juillet 2018)
  2. (en) « Marty Jannetty », sur www.onlineworldofwrestling.com (consulté le 23 juillet 2018)
  3. (en) Sergio Robali, « TEN BEST TAG TEAMS OF ALL TIME #6 – THE ROCKERS » [archive], sur www.krod.com, (consulté le 23 juillet 2018)
  4. (en) « (CVC) Rollin' With The Greatest Tag Team Of All Time: The Rockers » [archive], sur www.bleacherreport.com, (consulté le 23 juillet 2018)
  5. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (05/15): AJ STYLES WINS NWA WORLD TITLE » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 23 juillet 2018)
  6. (en) « NWA Central States Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 24 juillet 2018)
  7. (en) « AWA WrestleRock 1986: With Rock, Rap AND Country » [archive], sur www./kbwrestlingreviews.com, (consulté le 25 juillet 2018)
  8. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (01/27): THE ROCK DEFEATS CM PUNK TO WIN WWE WORLD TITLE » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 9 août 2018)
  9. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (05/25): JUSHIN LIGER WINS IWGP JUNIOR HEAVYWEIGHT TITLE » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 9 août 2018)
  10. (en) Brian Hoops, « DAILY PRO WRESTLING HISTORY (10/26): REY MYSTERIO JR. VS. EDDIE GUERRERO AT HALLOWEEN HAVOC » [archive], sur www.f4wonline.com, (consulté le 10 août 2018)
  11. (en) « AWA World Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 24 juillet 2018)
  12. (en) « NWA (Mid-America) / AWA Southern Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 24 juillet 2018)
  13. (de) « Observer: Tag Team of the Year », sur genickbruch.com (consulté le 3 décembre 2009)

Liens externes

  • Portail du catch
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.