Thermoplasmata

Thermoplasmata est une classe d'archées de l'embranchement (phylum) des Euryarchaeota. Ce sont des microorganismes acidophiles dont le développement est optimal à un pH inférieur à 2. Le genre Picrophilus comprend les organismes les plus acidophiles connus, leur développement se poursuivant jusqu'à un pH minimum de 0,06.

Thermoplasmata
Classification
Règne Archaea
Embranchement Euryarchaeota

Classe

Thermoplasmata
Reysenbach, 2002[1]

Classification phylogénétique

Position :

Les Thermoplasmata sont le plus souvent également thermophiles et ne possèdent pas de paroi cellulaire ; Picrophilus fait exception sur ce dernier point.

Phylogénie

La taxonomie actuellement acceptée est basée sur la List of Prokaryotic names with Standing in Nomenclature (en) (LPSN)[2] et le National Center for Biotechnology Information (NCBI)[3]. La phylogénie est basée sur l'analyse de l'ARN ribosomal 16S[4].

Methanomassiliicoccales

Candidatus Methanogranum caenicola Iino et al. 2013



Candidatus Methanomethylophilus alvus Borrel et al. 2012



Candidatus Methanoplasma termitum Lang et al. 2015


Methanomassiliicoccus

Ca. M. intestinalis Borrel et al. 2013



M. luminyensis Dridi et al. 2012




Thermoplasmatales


Thermogymnomonas acidicola Itoh et al. 2007



Thermoplasma

T. acidophilum Darland et al. 1970 (type sp.)



T. volcanium Segerer et al. 1988




Picrophilus

P. oshimae Schleper et al. 1996 (type sp.)



P. torridus Zillig et al. 1996



Ferroplasmaceae
Acidiplasma

A. aeolicum Golyshina et al. 2009 (type sp.)



A. cupricumulans (Hawkes et al. 2008) Golyshina et al. 2009



Ferroplasma

?F. acidarmanusDopson et al. 2004



?F. thermophilumZhou et al. 2008



F. acidiphilum Golyshina et al. 2000 (type sp.)








Notes:
♠ Souches citées par le National Center for Biotechnology Information (NCBI) mais non répertoriées dans la LPSN.

Notes et références

  1. (en) Référence NCBI : Thermoplasmata
  2. J.P. Euzéby, « Thermoplasmataceae » [archive du ], List of Prokaryotic names with Standing in Nomenclature (LPSN) (consulté le 20 août 2015)
  3. Sayers, « Thermoplasmata », National Center for Biotechnology Information (NCBI) taxonomy database (consulté le 20 août 2015)
  4. All-Species Living Tree Project « 16S rRNA-based LTP release 121 (full tree) », Silva Comprehensive Ribosomal RNA Database (consulté le 20 août 2015)
  • (en) T Cavalier-Smith, « The neomuran origin of archaebacteria, the negibacterial root of the universal tree and bacterial megaclassification », Int. J. Syst. Evol. Microbiol., vol. 52, no Pt 1, , p. 7–76 PMID 11837318
  • (en) AL Reysenbach, Bergey's Manual of Systematic Bacteriology Volume 1: The Archaea and the deeply branching and phototrophic Bacteria, New York, Springer Verlag, (ISBN 978-0-387-98771-2), « Class IV. Thermoplasmata class. nov. », p. 169
  • (en) Garrity GM, Holt JG, Bergey's Manual of Systematic Bacteriology Volume 1: The Archaea and the deeply branching and phototrophic Bacteria, New York, Springer Verlag, (ISBN 978-0-387-98771-2), « Phylum AII. Euryarchaeota phy. nov. », p. 169
  • Portail de la microbiologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.