Tommaso Corsini

Tommaso, prince Corsini, francisé en Thomas Corsini, (1762 - 1856), est un noble italien, sénateur français sous l'Empire.

Pour les articles homonymes, voir Corsini et Corsini (homonymie).
Tommaso Corsini
Fonction
Membre du Sénat conservateur
Titre de noblesse
Comte
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Fratrie
Neri Corsini (d)
Enfant
Neri Corsini (d)
blason

Biographie

Tommaso Corsini naît à Rome le . En raison de sa situation influente dans son pays, il est désigné le par Napoléon Ier pour entrer au Sénat conservateur. Il y reste jusqu'à la fin de l'Empire.

Il est créé comte de l'Empire le .

Il meurt à Rome le .

Titres

Armoiries

Figure Blasonnement
Armes des Corsini 

Bandé d'argent et de gueules à la fasce d'azur brochant sur le tout.[2]

On trouve aussi 
Idem, avec en concession, chargé d'un écusson d'azur surch. de trois fleurs-de-lis d'or, brochant sur le tout.[3]
Ou 
  • D'or, à trois bandes de gueules, à la fasce d'azur, brochant sur le tout.[4]
  • D'or, à trois bandes de gueules, à la fasce d'azur, ch. d'un écusson d'azur surch. de trois fleurs-de-lis d'or, brochant sur le tout.[4]
Armes du comte Corsini et de l'Empire

D'argent à trois bandes d'azur chargées d'une fasce de gueules, franc-quartier des comtes sénateurs.[1]

Annexes

Bibliographie

 : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et références

  1. « BB/29/974 page 207. », Titre de comte accordé à Thomas, prince Corsini. Schoenbrunn ()., sur chan.archivesnationales.culture.gouv.fr, Centre historique des Archives nationales (France) (consulté le 4 juin 2011)
  2. Sources 
    • (it) P. GUELFI CAMAIANI, Dizionario araldico, Milan, Editore Ulrico Hoepli, 1940, p. 62 et p. 343 ;
    • (it) Enciclopedia Storico-Nobiliare Italiana di V. SPRETI, 1928-1936, Vol. II p. 550 et Vol. II p. 554 ;
    • (it) Manuale di araldica di Fabrizio DI MONTAUTO, Firenze, Edizioni Polistampa, 1999, p. 110 ;
    • (it) Descrittione del Regno di Napoli di Scipione MAZZELLA, Napoli, 1586, p. 46.
  3. (it) Enciclopedia Storico-Nobiliare Italiana di V. SPRETI, 1928-1936, Vol. II pag. 551.
  4. Jean-Baptiste Rietstap, Armorial général, t. 1 et 2, Gouda, G.B. van Goor zonen, 1884-1887

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du Premier Empire
  • Portail de l’Italie
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.