Tommy Boy

Tommy Boy est le 14e album du chanteur danois Thomas Helmig, publié le 2 novembre 2009. Le titre, Tommy Boy, se réfère au surnom que son père donnait à Thomas Helmig lorsqu'il était enfant[1].

Tommy Boy

Album de Thomas Helmig
Sortie
Enregistré Århus (Danemark)
Espergærde
Dronningmølle
Copenhague (Danemark)
Vanløse
Odense (Danemark)
Stockholm (Suède)
Durée 45 minutes 42 secondes
Genre Pop rock
Format CD
Auteur Thomas Helmig
Compositeur Thomas Helmig
Producteur Søren Runge
Thomas Helmig
Label Sony Music
Genlyd 2000

Albums de Thomas Helmig

Enregistrement et production

Tommy Boy est enregistré par Thomas Helmig dans son propre studio, L'annexe, à Aarhus, avec l'aide de Søren Runge, à Calm Studios (Espergærde), par Søren Runge, à Granny Recordings (Dronningmølle), par Thomas Helmig, assisté par Junker, aux Medley Studios (Copenhague), par Soren Mikkelsen, assisté de Jacob Groth, à la Vibe Factory (Vanløse), par Jakob Winther et aux Studios STV (Odense), par Peter Aagaard. L'accompagnement des cordes est enregistré au Studio 301 (Stockholm), par Marcus Bergquist et Ian Agate. Celui des vents l'est au Studio 301 et dans les studios STV (Odense).

L'album est produit par Søren Runge et Thomas Helmig et mixé par Manny Marroquin, assisté par Christian Plata et Erik Madrid, dans les Larrabee Sound Studios, à Los Angeles[2]. La gravure est effectuée par Dave Kutch, à The Mastering Palace (New York). La pochette est conçue par Ulrik Boberg, de Danesadwork.

Contenu

Tommy Boy comporte onze titres, chantés en danois.

Plages
Piste
Titre
Durée
1Mit hjerte længes3 minutes 51 secondes
2100 dage[3]4 minutes 15 secondes
3Kiosk4 minutes 32 secondes
4Jeg bløder4 minutes 22 secondes
5Din røde kjole4 minutes 10 secondes
6Fri mand4 minutes 6 secondes
7Daddy venter4 minutes 31 secondes
8Outsider4 minutes 12 secondes
9Drømmer/Glemmer3 minutes 55 secondes
10Ned ad Nørrebrogade4 minutes
11Når du kommer hjem3 minutes 46 secondes

Critique

Evaluation par les journaux
Périodique
Appréciation
Alt om Århus[4]
BT [5]
Ekstra Bladet[6]
GAFFA[7]
Jyllands-Posten [8]
metroXpress[9]
Politiken [10]
Soundvenue

Ventes

Tommy Boy est déjà disque d'or[11] le jour de sa sortie, et atteint le double disque de platine au début de mars 2010[12].

Classement
Hit-parade (2009)
Meilleur classement
Certification
Exemplaires vendus
Top-40 danois, catégorie albums[13]1erDouble disque de platine60 000

Musiciens

  • Thomas Helmig - chant, chœur, guitare, basse, claviers, percussions et programmation.
  • Søren Runge - claviers, chœurs, glockenspiel, xylophone, batterie et programmation.
  • Claes Antonsen - batterie.
  • Jacob Andersen - percussion et banjo.
  • Christian Douglas Danstrøm - basse.
  • Nellie Ettison - choriste.
  • Mark Linn - choriste.
  • Andy Roda - choriste.
  • Benjamin Kissi - choriste.
  • Edgar Jones - saxophone ténor.
  • James Hunt - saxophone baryton.
  • Stockholm Session Strings - cordes.
  • Ulf Forsberg - chef d'orchestre.
  • Leif Lindvall - trompette.
  • Hans Dyvik - trompette.
  • Per « Ruskträsk » Johansson - saxophone baryton/ténor.
  • Jonas Wall - saxophone.
  • Olle Holmquist - trombone.
  • Viktor Sand - saxophone baryton.
  • Ulf et Henrik Janson - arrangements et direction des cordes et vents.

Singles

Deux titres de Tommy Boy sont publiés sous forme de singles. 100 dage, qui accueille la chanteuse Medina, est publié numériquement le 28 septembre 2009. La semaine suivante, la chanson se classe numéro cinq sur la liste officielle danoise des singles, Tracklisten[14]. Le 13 novembre 2009, elle arrive à la première place[15] et est, par la suite, disque de platine[16].

Din røde kjole sort également en 2009.

Notes

  1. .
  2. .
  3. Avec Medina.
  4. .
  5. .
  6. .
  7. .
  8. .
  9. .
  10. .
  11. (da) Anders Hjortskov, « Thomas Helmig sælger guld på en dag », Gaffa, Århus (Danemark), (lire en ligne).
  12. (da) « Thomas Helmig scorer tre platinplader : Der er stadig gang i pladesalget for veteranen Thomas Helmig », Ekstra Bladet, Copenhague (Danemark), (lire en ligne).
  13. .
  14. .
  15. .
  16. Dépêche Ritzau,

Lien externe

  • Portail du rock
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.