Torpex

Le torpex (contraction de « torpedo explosive ») est un explosif qui est, à masse égale, 50 % plus puissant que le TNT. Composé de RDX (à 42%), de TNT (à 40%) et de poudre d'aluminium (18%)[1], il a été utilisé durant la Seconde Guerre mondiale à partir de la fin de 1942, notamment pour renforcer l'effet des grenades anti-sous-marine.

L'invention et l'utilisation du torpex comme nouvel explosif, remplaçant le TNT[2], des torpilles américaines permirent notamment de couler, lors de l'opération Ten-Gō, le cuirassé japonais Yamato, navire éponyme de la classe Yamato (le nom du premier navire de la classe donnant son nom à la classe du cuirassé), plus gros cuirassé de la seconde guerre mondiale, muni d'un blindage de 409 mm conçu pour résister aux torpilles au TNT américaines de l'époque[3].

Son nom est lié à son développement initial aux Waltham Abbey Royal Gunpowder Mills (en) pour des torpilles.

Notes et références

  1. (en) « Definition of TORPEX » (consulté le 19 août 2017)
  2. (en) « Bliss-Leavitt Mark 7 torpedo », Wikipedia, (lire en ligne, consulté le 13 mars 2018)
  3. « 2e Guerre Mondiale - Le cuirassé Yamato - vidéo Dailymotion », sur Dailymotion, (consulté le 12 mars 2018)
  • Portail des armes
  • Portail de la Seconde Guerre mondiale
  • Portail du Royaume-Uni
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.