Tour d'Italie 2009

Le Tour d'Italie 2009, 92e édition et centenaire de l'épreuve, s'est déroulé du 9 au , sur 21 étapes, de Venise à Rome[1]. La victoire est revenue au Russe Denis Menchov, déjà vainqueur d'un Tour d'Espagne[2]. Le Russe s'est emparé du maillot rose au soir du long contre-la-montre de la douzième étape et il a réussi à contenir les attaques de son principal concurrent, l'Italien Danilo Di Luca durant les étapes de montagne de la dernière semaine. Ce dernier a été contrôlé positif durant ce Giro et tous les résultats qu'il a acquis à partir de la 11e étape ont été annulés. Initialement troisième, Pellizotti est finalement déclassé, en raison de données anormales constatées sur son passeport biologique[3].

Tour d'Italie 2009
Généralités
Course
92e Tour d'Italie
Compétition
Étapes
21
Date
Distance
3 456 km
Pays
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Équipes
22
Partants
198
Coureurs au départ
198
Coureurs à l'arrivée
169
Vitesse moyenne
40,191 km/h
Résultats
Vainqueur
Deuxième
Troisième
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleur jeune
Meilleure équipe
Logo spécialement créé pour le centenaire du Tour d'Italie créé en 1909.

Contexte

Invitation des équipes

Le , l'organisateur RCS Sport annonce une première sélection de 20 équipes, composée de 14 des 18 équipes ProTour et de six équipes continentales professionnelles. Quatre équipes ProTour sont ainsi absentes du Tour d'Italie : Cofidis, Euskaltel-Euskadi, La Française des jeux et Fuji-Servetto. Les trois premières avaient choisi de ne pas disputer cette course. La formation Fuji-Servetto avait au contraire manifesté son intention d'y participer, mais elle n'a pas été invitée pour participer aux trois courses majeures organisées par RCS Sport (Milan-San Remo, Tirreno-Adriatico et le Tour d'Italie)[4]. Elle a formulé une requête auprès du Tribunal arbitral du sport, qui l'a autorisée à participer à Milan-San Remo et Tirreno-Adriatico, en attente d'une décision finale[5],[6]. Les organisateurs ont finalement décidé de retenir l'équipe Fuji-Servetto lors de l'annonce de la sélection complète en avril, sans attendre la décision définitive du TAS[7].

Les équipes sélectionnées sont les suivantes :

Principaux coureurs présents

Favoris à la victoire finale

Le vainqueur de l'édition 2008, Alberto Contador, n'est pas au départ pour axer sa saison sur le Tour de France[8]. Après que RCS Sport annonce sa venue, Cadel Evans a déclaré qu'il ne viendrait pas, pour la même raison que Contador[9]. Ce sera également le cas de Riccardo Riccò, suspendu deux ans à la suite d'un contrôle positif à l'EPO CERA durant le Tour 2008 ; il ne pourra donc pas défendre sa seconde place acquise à la fin de l'édition précédente[10].

Ivan Basso qui s'était imposé en 2006, revient de suspension avec l'ambition de gagner, avec l'aide de son coéquipier Franco Pellizotti[11], qui avait remporté la seizième étape, au Plan de Corones, et s'était classé quatrième à Milan[12].

Le coureurs de l'équipe Lampre-NGC, Damiano Cunego[13] a aussi fait part de son intention de participer à la course, accompagné de Marzio Bruseghin[14], troisième l'an dernier.

Carlos Sastre[15] souhaite prendre part à l'épreuve avec sa nouvelle équipe Cervélo, tout comme Lance Armstrong, qui s'alignera pour la première fois au « Giro »[16], Denis Menchov, Danilo Di Luca, Gilberto Simoni, Levi Leipheimer et Stefano Garzelli[14] dont l'équipe n'avait pas été sélectionnée en 2008.

Sprinters

Les principaux sprinters présents sont Mark Cavendish, Alessandro Petacchi, Allan Davis, Filippo Pozzato, Robert Hunter et Juan José Haedo. Óscar Freire, Daniele Bennati et Robbie McEwen sont absents.

Parcours

Parcours du Giro 2009

Début novembre 2008, le quoditien italien La Stampa publie un parcours officieux[17], alors que le tracé final est dévoilé le 13 décembre, à Venise[18].

Le parcours 2009 se démarque de ses prédécesseurs par une arrivée finale à Rome, alors que la majorité des Tours d'Italie ont eu pour arrivée Milan, où se trouve le siège de la Gazzetta dello Sport, organisateur de la course. Comme les deux années précédentes, la course commence par un contre-la-montre par équipes. Il est accueilli par le Lido de Venise sur un parcours plat. Les coureurs sillonnent ensuite les rives de la mer Adriatique jusqu'à Trieste, avant de parcourir les routes montagneuses des Dolomites et de l'Autriche. Le retour en Italie passe par Bergame avant une étape en circuit dans les rues de Milan. Les coureurs profitent alors de la première journée de repos. Après un détour par les Alpes, la course retrouve le bord de mer avec un contre-la-montre individuel de 60 km au cœur de la région des Cinque Terre. La traversée des Apennins offre un parcours accidenté avant l'arrivée au Monte Petrano à la veille de la deuxième journée de repos. Le Blockhaus se dresse sur la route des coureurs au cours de la plus courte étape en ligne du Giro. Le retour jusqu'au contre-la-montre dans les rues de Rome passe notamment par l'ascension du Vésuve.

Étapes

Étape Date Villes étapes km Vainqueur d’étape Leader du classement général
1re étape 9 maiLido de VeniseLido de Venise20,5 (CLM/éq) Columbia-High Road Mark Cavendish
2e étape 10 maiJesoloTrieste156 Alessandro Petacchi Mark Cavendish
3e étape 11 maiGradoValdobbiadene200 Alessandro Petacchi Alessandro Petacchi
4e étape 12 maiPadoueSan Martino di Castrozza 165 Stefano Garzelli[19] Thomas Lövkvist
5e étape 13 maiSan Martino di CastrozzaAlpe di Siusi 125 Denis Menchov Thomas Lövkvist[19]
6e étape 14 maiBressanoneMayrhofen (AUT)242 Michele Scarponi Thomas Lövkvist[19]
7e étape 15 maiInnsbruck (AUT)Chiavenna244 Edvald Boasson Hagen Thomas Lövkvist[19]
8e étape 16 maiMorbegnoBergame208 Kanstantsin Siutsou Thomas Lövkvist[19]
9e étape 17 maiMilan155 Mark Cavendish Thomas Lövkvist[19]
18 mai(journée de repos)
10e étape 19 maiConiPignerol 250 Denis Menchov[19] Denis Menchov[19]
11e étape 20 maiTurinArenzano206 Mark Cavendish Denis Menchov[19]
12e étape 21 maiSestri LevanteRiomaggiore61,7 (CLM) Denis Menchov Denis Menchov
13e étape 22 maiLido di CamaioreFlorence150 Mark Cavendish Denis Menchov
14e étape 23 maiCampi BisenzioBologne 174 Simon Gerrans Denis Menchov
15e étape 24 maiForlìFaenza159Non attribué[20] Denis Menchov
16e étape 25 maiPergolaMont Petrano 237 Carlos Sastre Denis Menchov
26 mai(journée de repos)
17e étape 27 maiChietiBlockhaus 83 Stefano Garzelli[21] Denis Menchov
18e étape 28 maiSulmonaBénévent181 Michele Scarponi Denis Menchov
19e étape 29 maiAvellinoVésuve 164 Carlos Sastre Denis Menchov
20e étape 30 maiNaplesAnagni203 Philippe Gilbert Denis Menchov
21e étape 31 maiRomeRome15,3 (CLM) Ignatas Konovalovas Denis Menchov

Classements

Évolution

Les cyclistes présents dans le tableau ci-dessous correspondent aux leaders des classements annexes. Ils peuvent ne pas correspondre au porteur du maillot.

Étape
Vainqueur
Classement général
Classement par point
Classement de la montagne
Classement du meilleur jeune
Classement par équipes
1re étape
Columbia-High Road
Mark Cavendish
non décerné
non décerné
Mark Cavendish
Columbia-High Road
2e étape
Alessandro Petacchi
Alessandro Petacchi
David García Dapena
3e étape
Alessandro Petacchi
Alessandro Petacchi
Mauro Facci
Tyler Farrar
4e étape
Stefano Garzelli[19]
Thomas Lövkvist
Danilo Di Luca
Thomas Lövkvist
5e étape
Denis Menchov
Danilo Di Luca
Thomas Lövkvist[19]
Astana
6e étape
Michele Scarponi
Danilo Di Luca
7e étape
E. Boasson Hagen
Columbia-High Road
8e étape
Kanstantsin Siutsou
9e étape
Mark Cavendish
10e étape
Denis Menchov[19]
Danilo Di Luca
Denis Menchov[19]
Stefano Garzelli
Astana
11e étape
Mark Cavendish
12e étape
Denis Menchov
Denis Menchov
Danilo Di Luca
Denis Menchov
13e étape
Mark Cavendish
14e étape
Simon Gerrans
15e étape
Leonardo Bertagnolli
16e étape
Carlos Sastre
Kevin Seeldraeyers
17e étape
Stefano Garzelli[21]
18e étape
Michele Scarponi
19e étape
Carlos Sastre
20e étape
Philippe Gilbert
21e étape
Ignatas Konovalovas

Classements finals

Ces classements ont été modifiés par l'UCI à la suite des deux contrôles positifs à L'EPO CERA de Danilo Di Luca lors de ce Tour d'Italie[22].

Classement général

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Denis Menchov Russie Rabobank 86 h 03 min 11 s
Danilo Di Luca Italie LPR Brakes-Farnese Vini + 41 s
Franco Pellizotti Italie Liquigas + 1 min 59 s
2[23] Carlos Sastre Espagne Cervélo TestTeam + 3 min 46 s
3 Ivan Basso Italie Liquigas + 3 min 59 s
4 Levi Leipheimer États-Unis Astana + 5 min 28 s
5 Stefano Garzelli Italie Acqua & Sapone-Caffè Mokambo + 8 min 43 s
6 Michael Rogers Australie Columbia-High Road + 10 min 01 s
Tadej Valjavec Slovénie AG2R La Mondiale[24],[25] + 11 min 13 s
7 Marzio Bruseghin Italie Lampre-NGC + 11 min 28 s
8 David Arroyo Espagne Caisse d'Épargne + 12 min 50 s
9 José Serpa Venezuela Serramenti-Androni Giocatelli + 16 min 11 s
10 Kevin Seeldraeyers Belgique Quick Step + 16 min 15 s

Classement de la montagne

Cycliste Pays Équipe Points
1 Stefano Garzelli Italie Acqua & Sapone-Caffè Mokambo 61
Danilo Di Luca Italie LPR Brakes-Farnese Vini 45
2 Denis Menchov Russie Rabobank 41
3 Andriy Grivko Ukraine ISD 40
Franco Pellizotti Italie Liquigas 38
4 Carlos Sastre Espagne Cervélo TestTeam 30
5 Michele Scarponi Italie Serramenti PVC Diquigiovanni 24
6 Giovanni Visconti Italie ISD 24
7 Simon Gerrans Australie Cervélo TestTeam 15
8 Damiano Cunego Italie Lampre-NGC 14

Classement par points

Cycliste Pays Équipe Points
Danilo Di Luca Italie LPR Brakes-Farnese Vini 170
1 Denis Menchov Russie Rabobank 144
Franco Pellizotti Italie Liquigas 133
2 Stefano Garzelli Italie Acqua & Sapone-Caffè Mokambo 133
3 Alessandro Petacchi Italie LPR Brakes-Farnese Vini 104
4 Edvald Boasson Hagen Norvège Columbia-High Road 103
5 Carlos Sastre Espagne Cervélo TestTeam 86
6 Allan Davis Australie Quick Step 82
7 Ivan Basso Italie Liquigas 74
8 Levi Leipheimer États-Unis Astana 70

Classement des jeunes

Cycliste Pays Équipe Temps
1 Kevin Seeldraeyers Belgique Quick Step 86 h 19 min 26 s
2 Francesco Masciarelli Italie Acqua & Sapone-Caffè Mokambo + 2 min 55 s
3 Francis De Greef Belgique Silence-Lotto + 17 min 03 s
4 Thomas Lövkvist Suède Columbia-High Road + 31 min 45 s
5 Jackson Rodríguez Venezuela Serramenti PVC Diquigiovanni + 34 min 37 s
6 Andrey Zeits Kazakhstan Astana + 58 min 41 s
7 Christopher Froome Royaume-Uni Barloworld + 59 min 06 s
8 Marcos García Espagne Xacobeo Galicia + 1 h 26 min 10 s
9 Arnold Jeannesson France Caisse d'Épargne + 1 h 41 min 55 s
10 Dario Cataldo Italie Quick Step + 1 h 44 min 09 s

Classement par équipes

Équipe Temps
1 Astana 257 h 48 min 40 s
2 Columbia-High Road + 24 min 15 s
3 Serramenti PVC Diquigiovanni + 27 min 17 s
4 Liquigas + 32 min 21 s
5 Lampre-NGC + 58 min 58 s
6 Caisse d'Épargne + 1 h 10 min 52 s
7 Cervélo TestTeam + 1 h 16 min 23 s
8 Acqua & Sapone-Caffè Mokambo + 1 h 18 min 52 s
9 Rabobank + 1 h 51 min 45 s
10 LPR Brakes-Farnese Vini + 1 h 53 min 34 s

Classement par équipes aux points

Équipe Points
1 Columbia-High Road 400
2 LPR Brakes-Farnese Vini 314
3 Liquigas 302
4 Serramenti PVC Diquigiovanni 273
5 Astana 269
6 Lampre-NGC 262
7 Cervélo TestTeam 228
8 Acqua & Sapone-Caffè Mokambo 228
9 Quick Step 220
10 Rabobank 199

Autres classements

Plusieurs autres prix ont été attribués durant ces trois semaines de course.

Classement mondial

Les 20 premiers du général et les cinq premiers de chaque étape marquent des points pour le Classement mondial UCI 2009.

CyclistePays ÉquipePoints
étapes
Points
classement
Total
gagnés ici
Total à la
fin du giro
Denis Menchov Russie Rabobank 48 170 218 218
Danilo Di Luca Italie LPR Brakes-Farnese Vini 56 130 186 188
Franco Pellizotti Italie Liquigas 38 100 138 138
Carlos Sastre Espagne Cervélo TestTeam 34 90 124 124
Ivan Basso Italie Liquigas 6 80 86 138
Stefano Garzelli Italie Acqua & Sapone-Caffè Mokambo 21 60 81 166
Levi Leipheimer États-Unis Astana 9 70 79 79
Mark Cavendish Royaume-Uni Columbia-High Road 56 0 56 166
Michael Rogers Australie Columbia-High Road 2 52 54 115
Alessandro Petacchi Italie LPR Brakes-Farnese Vini 45 0 45 102
Tadej Valjavec Slovénie AG2R La Mondiale 0 44 44 44
Marzio Bruseghin Italie Lampre-NGC 1 38 39 39
Edvald Boasson Hagen Norvège Columbia-High Road 36 0 36 116
David Arroyo Espagne Caisse d'Épargne 1 32 33 33
Michele Scarponi Italie Serramenti PVC Diquigiovanni 32 0 32 139
Lance Armstrong États-Unis Astana 0 26 26 26
Kanstantsin Siutsou Biélorussie Columbia-High Road 16 10 26 40
Allan Davis Australie Quick Step 22 0 22 205
Tyler Farrar États-Unis Garmin-Slipstream 22 0 22 37
José Serpa Colombie Serramenti PVC Diquigiovanni 0 22 22 22
Kevin Seeldraeyers Belgique Quick Step 0 18 18 49
Leonardo Bertagnolli Italie Serramenti PVC Diquigiovanni 16 0 16 16
Simon Gerrans Australie Cervélo TestTeam 16 0 16 80
Philippe Gilbert Belgique Silence-Lotto 16 0 16 187
Ignatas Konovalovas Lituanie Cervélo TestTeam 16 0 16 16
Yaroslav Popovych Ukraine Astana 2 14 16 16
Robert Hunter Afrique du Sud Barloworld 10 0 10 10
Rubens Bertogliati Suisse Serramenti PVC Diquigiovanni 8 0 8 8
Janez Brajkovič Slovénie Astana 2 6 8 8
Félix Cárdenas Colombie Barloworld 8 0 8 8
Francesco Gavazzi Italie Lampre-NGC 8 0 8 10
Francesco Masciarelli Italie Acqua & Sapone-Caffè Mokambo 0 8 8 8
Serge Pauwels Belgique Cervélo TestTeam 8 0 8 8
Thomas Voeckler France BBox Bouygues Telecom 8 0 8 12
Bradley Wiggins Royaume-Uni Garmin-Slipstream 8 0 8 12
Ben Swift Royaume-Uni Katusha 7 0 7 11
Lars Ytting Bak Danemark Team Saxo Bank 4 2 6 50
Damiano Cunego Italie Lampre-NGC 1 4 5 156
Pavel Brutt Russie Katusha 4 0 4 4
Thomas Lövkvist Suède Columbia-High Road 4 0 4 90
Danny Pate États-Unis Garmin-Slipstream 4 0 4 4
Marco Pinotti Italie Columbia-High Road 4 0 4 10
Matthew Goss Australie Team Saxo Bank 3 0 3 53
Dario Cataldo Italie Quick Step 2 0 2 2
Sébastien Hinault France AG2R La Mondiale 2 0 2 2
Dmytro Grabovskyy Ukraine ISD 2 0 2 2
Evgueni Petrov Russie Katusha 2 0 2 2
Filippo Pozzato Italie Katusha 2 0 2 132
Mauricio Soler Colombie Barloworld 2 0 2 2
Davide Viganò Italie Fuji-Servetto 2 0 2 2
Alessandro Bertolini Italie Serramenti PVC Diquigiovanni 1 0 1 1
Philip Deignan Irlande Cervélo TestTeam 1 0 1 1
Marco Marzano Italie Lampre-NGC 1 0 1 1
Gilberto Simoni Italie Serramenti PVC Diquigiovanni 1 0 1 1

Liste des participants

Acqua & Sapone-Caffè Mokambo 
AG2R La Mondiale 
Astana 
Barloworld 
BBox Bouygues Telecom 
Caisse d'Épargne 
Cervélo TestTeam 
Fuji-Servetto 
Garmin-Slipstream 
ISD 
Lampre-NGC 
Liquigas 
LPR Brakes-Farnese Vini 
Quick Step 
Rabobank 
Serramenti PVC Diquigiovanni - Androni Giocattoli 
Silence-Lotto 
Columbia-High Road 
Katusha 
Milram 
Saxo Bank 
Xacobeo Galicia 

Sources

Notes et références

  1. « Le Giro 2009, de Venise à Rome », La Libre Belgique, 1er novembre 2008.
  2. Victorieux du Tour d'Espagne 2007, Denis Menchov avait été déclaré également vainqueur de la Vuelta 2005 suite au déclassement de Roberto Heras. En 2012, cette décision a été annulée et la victoire est revenue au coureur espagnol.
  3. Pellizotti : « J’arrête tout » sur velochrono.fr
  4. « Cyclisme - Tour d'Italie - Fuji non retenue », sur lequipe.fr, (consulté le 30 janvier 2009)
  5. « Le TAS donne la recette pour exclure une équipe », sur cyclismag.com, (consulté le 4 mai 2009)
  6. [PDF] « Communiqué de presse du Tribunal arbitral du sport », sur tas-cas.org, (consulté le 4 mai 2009)
  7. « Giro : Fuji-Servetto présent sans recours au TAS », sur cyclismag.com, (consulté le 4 mai 2009)
  8. « Contador fait l'impasse en 2009 », L'Équipe, 27 octobre 2008.
  9. « Evans n'y sera pas », L'Équipe, 13 décembre 2008.
  10. « L'Italien Riccardo Riccò suspendu 2 ans pour dopage », AFP/Google, 2 octobre 2008.
  11. « Basso espère gagner le Giro et la Vuelta l'an prochain », La Dernière Heure/Les Sports, 4 décembre 2008.
  12. (en) « Franco Pellizotti is king of Corones », www.cyclingnews.com, 26 mai 2008.
  13. (it) « Giu' il sipario per il Giro del Centenario », La Voce del Popolo, 13 décembre 2008.
  14. (en) « Giro d'Italia celebrates 100 years with bella route », www.cyclignews.com, 14 décembre 2008.
  15. « Sastre à la sauce italienne », www.sport.be, 11 décembre 2008.
  16. « Lance Armstrong roulera au Giro », La Dernière Heure/Les Sports, 13 octobre 2008.
  17. « Giro, le parcours 2009 », www.velo-club.net, 1er novembre 2008.
  18. « Un prestigieux parcours », L'Équipe, 13 décembre 2008.
  19. À la suite de la disqualification de Danilo Di Luca
  20. Initialement vainqueur, l'Italien Leonardo Bertagnolli a été déclassé en 2014 de tous ses résultats obtenus entre 2003 et 2011. Si certains sites ont réattribué les places vacantes, l'UCI n'a cependant pas officiellement indiqué que c'était le cas. (Voir liste des sanctions)
  21. À la suite de la disqualification de Franco Pellizotti
  22. « Communiqué de presse : Danilo Di Luca provisoirement suspendu », www.uci.ch, 22 juillet 2009.
  23. L'UCI a publié un nouveau classement du Giro 2009 « Copie archivée » (version du 9 août 2014 sur l'Internet Archive)
  24. Les résultats obtenus par Tadej Valjavec entre le 19 avril et le 30 septembre 2009 sont annulés par une décision du Tribunal arbitral du sport rendue le 22 avril 2011
  25. « Cyclisme – Tadej Valjavec est suspendu 2 ans par le TAS », sur tas-cas.org, (consulté le 22 avril 2011)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail des années 2000
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.