Tracie Morris

Tracie Morris, née à Brooklyn (New York) est une poète, chanteuse interprète, artiste sonore afro-américaine, professeur à l'université de Pennsylvanie et à l'Institut Pratt de Brooklyn.

Tracie Morris
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation

Hunter College, Bachelor of Arts (Sciences politiques) Hunter College, son Master of Fine Arts (performance studies), Université de New York, doctorat (PhD),

Royal Academy of Dramatic Art
Activité
poésie, artiste sonore, professeur d'université
Autres informations
Sarah Lawrence College.

Université de Pennsylvanie,

Pratt Institute
Distinctions

Lauréate du Asian Cultural Council, 1997 et 2015.

Boursière de la New York Foundation for the Arts (poésie), 1995
Œuvres principales
Handholding: 5 kinds

Biographie

Tracie Morris est acceptée au Hunter College où elle obtient successivement son Bachelor of Arts en sciences politiques et son Master of Arts en Performance studies. Elle poursuit son cursus universitaire à l'université de New York où elle obtient son doctorat (Ph.D). Elle parfait sa formation en suivant des cours à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres et aux Michael Howard Studios (en)

Elle commence sa carrière d'enseignante comme professeur de poétique au Sarah Lawrence College.

Elle anime des séminaires résidentiels à l'Atlantic Center for the Arts (en) de New Smyrna Beach, Florida (en)[1].

Elle publie des articles dans les revues et magazines Poetry[2], Bomb Magazine[3], Jacket2[4], The Racial Imaginary[5]

Tracie Morris est invitée à différents cycles de conférences et de lectures notamment à l'université de Wake Forest[6], au Center for Book Arts (en)[7] (New York), en France (Double Change) [8], à la Poets House (en) de New York[9], etc.

Elle travaille avec des musiciens de jazz tels que Cecil Taylor[10] et Jerome Harris (en)[11].

Œuvres

Recueils de poésie

  • Handholding: 5 kinds, éd. Kore Press, 2015.
  • Rhyme Scheme, éd. Zasterle Press, 2012.
  • Intermission, éd. Soft Skull Press, 2001.
  • Chap-T-Her Won: Some Poems by Tracie Morris, éd.  T M Ink, 1993.

Contributions

Éditrice scientifique

Discographie

  • Mahalia Vox 1, label Kulturo, 2011,
  • African, label Bridge Records, 2008,
  • Slave Sho' To Video A.k.a. Black But Beautiful, label Whitney Museum Of American Art, 2002,
  • Djele, label Electronic Music Foundation, 2001
  • Project Princess, label Mercury, 1996,
  • Prelude to a kiss, label Atavistic, 1996,
  • So What, label Virgin Music Canada, 1995,
  • On' N' On, label Imago, 1994.

Prix et distinctions

  • Lauréate de l'Asian Cultural Council, 1997 et 2015[32],
  • Boursière de la New York Foundation for the Arts (poésie), 1995[33].

Voir aussi

Bibliographie

  • Vernon Reid by Tracie Morris, interview menée par Sabbir Allam pour Dandle Magazine, 2017[34],
  • Handholding: 5 kinds, article de Greg Bern pour la revue Rain Taxi, 2017[35],
  • Poet Tracie Morris brings her sounds to Tucson, article de Kathleen Allen pour "l'Arizona Daily Star", 2017[36],
  • An Interview with Tracie Morris, interview menée par John Melillo pour Kore Press, 2017[37],
  • Tracie Morris, five pieces, article d'Al Filreis pour la revue Jacket2, 2017[38],
  • Tracie Morris, handholding: 5 kinds, article de Craig Dworkin pour la revue The Brooklyn Rail, 2017[39],
  • Handholding: 5 kinds, article de Vincent Toro pour la revue Queen Mob's Tea House, 2016[40],
  • A case study of Tracie Morris 's Project Princess, thèse de Tammie Jenkins soutenue auprès de l'université d'État de Louisiane, 2014[41]
  • About Poetry, Performance and East New York, interview menée par Queen GodIs pour Creative Capital, 2014[42],
  • Improvisational Insurrection: The Sound Poetry of Tracie Morris, article de Christine Hume pour la revue Contemporary Literature, vol. 47, No. 3, 2006[43],
  • The Afrofuturist Poetry of Tracie Morris and Tracy K. Smith, article d'Erin Ranft pour le Journal of Ethnic American Literature, 2002[44].

Documents audio-visuels et audiophoniques

Références

  1. (en-US) « Tracie Morris », sur Atlantic Center for the Arts (consulté le 11 novembre 2017)
  2. (en-US) « Journal, Day Five by Tracie Morris », sur Poetry Foundation, (consulté le 11 novembre 2017)
  3. « Two Poems by Tracie Morris - BOMB Magazine », sur bombmagazine.org (consulté le 11 novembre 2017)
  4. (en) « But too beautiful (PoemTalk #108) | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 11 novembre 2017)
  5. « » Tracie Morris », sur theracialimaginary.org (consulté le 11 novembre 2017)
  6. (en-US) « Tracie Morris to give poetry reading on Oct. 26 – English Department », sur college.wfu.edu (consulté le 11 novembre 2017)
  7. (en-US) « Learn », sur Center for Book Arts, (consulté le 5 juillet 2019)
  8. « > 23.11.17 tracie morris & emmanuèle jawad « double change », sur doublechange.org (consulté le 11 novembre 2017)
  9. « On Craft & Sound with Tracie Morris | Poets House », sur www.poetshouse.org (consulté le 13 novembre 2017)
  10. (en) « Concert: Chris Funkhouser, Tracie Morris and Susie Ibarra, Fred Moten, Ensemble Muntu | Whitney Museum of American Art », sur whitney.org (consulté le 11 novembre 2017)
  11. (en) aclark, « East New York Stories », BRIC, (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2017)
  12. (en-US) « Nathaniel Mackey », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  13. (en-US) « C. S. Giscombe », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  14. (en-US) « Will Alexander », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  15. « Search », sur NBC News (consulté le 8 janvier 2018)
  16. « Dodie Bellamy | California College of the Arts », sur www.cca.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  17. (en-US) « Meiling Cheng · School of Dramatic Arts · USC », sur dramaticarts.usc.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  18. (en-US) « Wanda Coleman », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  19. (en-US) « Bhanu Kapil », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  20. (en) « Faculty Profile > USC Dana and David Dornsife College of Letters, Arts and Sciences », sur dornsife.usc.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  21. (en-US) « Eileen Myles », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  22. (en-US) « Juliana Spahr », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  23. (en-US) « Christine Wertheim | CalArts », sur calarts.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  24. (en-US) « Stephanie Young », sur Poetry Foundation, (consulté le 8 janvier 2018)
  25. (en) Lidia Yuknavitch, « La beauté d'être marginal » (consulté le 8 janvier 2018)
  26. « Ron Eglash Home Page », sur homepages.rpi.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  27. (en) « Anna Everett | Center for Information Technology and Society - UC Santa Barbara », sur www.cits.ucsb.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  28. (en) « Kali Tal - Institut de santé globale - UNIGE », sur www.unige.ch (consulté le 8 janvier 2018)
  29. (en) « Alexander Weheliye: Department of African American Studies - Northwestern University », sur www.afam.northwestern.edu (consulté le 8 janvier 2018)
  30. (en) « Jesse Damiani | HuffPost », sur www.huffingtonpost.com (consulté le 8 janvier 2018)
  31. (en-US) « Poetry Needs a Revolution That Goes Beyond Style | Literary Hub », sur lithub.com (consulté le 13 novembre 2017)
  32. (en) « Our Grantees », sur www.asianculturalcouncil.org (consulté le 13 novembre 2017)
  33. (en) « New York Foundation for the Arts »
  34. (en-US) Sabbir Alam, « Vernon Reid by Tracie Morris », Dandle Magazine, (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2017)
  35. (en-US) « handholding: 5 kinds | Rain Taxi », sur www.raintaxi.com (consulté le 11 novembre 2017)
  36. (en) Kathleen Allen, « Poet Tracie Morris brings her sounds to Tucson », Arizona Daily Star, (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2017)
  37. (en-US) « An Interview with Tracie Morris », Kore Press, (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2017)
  38. (en) « Tracie Morris, five pieces (video) | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 11 novembre 2017)
  39. « Tracie Morris, handholding: 5 kinds », sur brooklynrail.org (consulté le 11 novembre 2017)
  40. (en-GB) « Review: handholding: 5 kinds - Tracie Morris », Queen Mob's Tea House, (lire en ligne, consulté le 11 novembre 2017)
  41. (en) « A case study of Tracie Morris 's Project Princess »
  42. (en-US) « Artist to Artist: Queen GodIs Interviews Tracie Morris about Poetry, Performance and East New York – Creative Capital Blog », sur blog.creative-capital.org (consulté le 13 novembre 2017)
  43. Christine Hume, « Improvisational Insurrection: The Sound Poetry of Tracie Morris », Contemporary Literature, vol. 47, no 3, , p. 415–439 (DOI 10.2307/4489168, lire en ligne, consulté le 11 novembre 2017)
  44. (en) Ranft, Erin, « The Afrofuturist Poetry of Tracie Morris and Tracy K. Smith », Journal of Ethnic American Literature, no 4, (lire en ligne, consulté le 13 novembre 2017)
  45. (en) « Tracie Morris, five pieces (video) | Jacket2 », sur jacket2.org (consulté le 13 novembre 2017)
  46. « PennSound: Tracie Morris », sur writing.upenn.edu (consulté le 13 novembre 2017)

Liens externes

  • Portail de la littérature américaine
  • Portail de la poésie
  • Portail des Afro-Américains
  • Portail de la culture des Amériques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.