Transat B to B

La Transat B to B (Back to Britanny) est une course transatlantique en solitaire pour les monocoques de classe 60 pieds IMOCA sur une distance de 4 200 milles. Il s'agit en quelque sorte d'une course "retour" pour les concurrents de la Transat Jacques-Vabre.

Pour les articles homonymes, voir BtoB.

Édition 2007

Loïck Peyron, vainqueur de l'édition 2007[1].

Course entre Salvador de Bahia et Port-la-Forêt. Lors de cette première édition 15 monocoques furent au départ le 29 novembre 2007. C'est une course qualificative pour le Vendée Globe 2008-2009.

Position Skipper Nationalité Bateau Temps/commentaire
1Loïck Peyron FranceGitana Eighty14 j 09 h 13 min 25 s[1]
2Kito de Pavant FranceGroupe Bel14 j 12 h 22 min 49 s[1]
3Michel Desjoyeaux FranceFoncia14 j 13 h 43 min 24 s[1]
4Yann Eliès FranceGénérali14 j 19 h 22 min 02 s
5Marc Guillemot FranceSafran15 j 08 h 25 min 44 s
6Bernard Stamm SuisseCheminées Poujoulat15 j 16 h 24 min 34 s
7Samantha Davies Royaume-UniRoxy17 j 17 h 38 min 46 s
8Yannick Bestaven FranceCervin EnR18 j 00 h 57 min 48 s
9Arnaud Boissières FranceAkena Véranda19 j 00 h 57 min 26 s
10Jean-Baptiste Dejeanty FranceGroupe Maisonneuve20 j 06 h 21 min 45 s
11Rich Wilson États-UnisGreat American21 j 23 h 22 min 34 s
12Derek Hatfield CanadaSpirit of Canada22 j 02 h 20 min 21 s
AbandonDee Caffari Royaume-UniAvivaDématage[2]
AbandonMike Golding Royaume-UniEcoverProblèmes électriques[3]
AbandonArmel Le Cléac’h FranceBrit AirDématage[4]

Édition 2011

Course entre Saint-Barthélemy et Lorient. Lors de cette édition, 8 monocoques ont pris le départ le 5 décembre 2011. C'est une course qualificative pour le Vendée Globe 2012-2013.

En raison des conditions météorologiques à Lorient et dans le golfe de Gascogne en fin de course, la direction de course a décidé de raccourcir la transat et de juger l'arrivée au large de l'Espagne[5]. En raison de sa route plus nord que le reste de la flotte, Alex Thomson a été défavorisé par cette décision. Après réclamation, il a été reclassé quatrième, à égalité avec Mike Golding[6].

Position Skipper Nationalité Bateau Temps/commentaire
1François Gabart FranceMACIF09 j 09 h 11 min 30 s
2Armel Le Cléac'h FranceBanque populaire09 j 13 h 08 min 10 s
3Vincent Riou FrancePRB09 j 15 h 30 min 20 s
4Mike Golding Royaume-UniGamesa09 j 18 h 58 min 00 s
4Alex Thomson Royaume-UniHugo Boss10 j 01 h 43 min 00 s
5Marc Guillemot FranceSafran09 j 21 h 33 min 00 s
6Jean-Pierre Dick FranceVirbac Paprec 311 j 06 h 55 min 00 s
7Louis Burton FranceBureau Vallée11 j 19 h 25 min 00 s

Édition 2015

L'édition 2015 relie Saint-Barthélemy à Port-la-Forêt. Elle est pour l'occasion renommée Transat Saint Barth-Port la Forêt[7]. Elle fait office de retour en solitaire de la Transat Jacques-Vabre 2015 et est qualificative pour le Vendée Globe 2016-2017. 7 skippers prennent le départ le 6 décembre 2015 sur des monocoques 60 pieds IMOCA.

Morgan Lagravière ne participe pas sur son monocoque Safran II, dont les dégâts subis lors de la transat Jacques-Vabre étaient trop importants pour être réparés à temps, mais sur Adopteunskipper.net loué à Nicolas Boidevézi[8]. En retard dans sa préparation, Enda O'Coineen n'avait pas pris le départ de la Transat Jacques-Vabre et est parti 24 heures après les autres concurrents dans cette transat[9].

Position Skipper Bateau Temps/commentaire
1Sébastien Josse Edmond de Rothschild10 j 05 h 18 min 17 s
2Fabrice Amedeo Newrest/Matmut 12 j 23 h 57 min 42 s
3Enda O'Coineen Currency House Kilcullen13 j 22 h 19 min 55 s
4Morgan Lagravière Safran16 j 13 h 32 min 02 s
AbandonThomas Ruyant Le Souffle du NordProblèmes de quille[10]
AbandonÉric Holden O CanadaProblèmes de quille[11]
AbandonPaul Meilhat SMABlessure[12]

Notes et références

  1. « Peyron doublement vainqueur », L'Équipe, (consulté le 9 décembre 2011)
  2. « Caffari démâte », L'Équipe, (consulté le 9 décembre 2011)
  3. « Les solitaires ne sont plus à 100 pour cent de leur potentiel », BYM Sailing & Sports News, (consulté le 9 décembre 2011)
  4. « Brit Air : les ailes brisées », Le Télégramme, (consulté le 9 décembre 2011)
  5. « Imoca / Prudence imposée sur la Transat B to B, porte de sécurité à franchir », sur www.scanvoile.com (consulté le 8 avril 2017)
  6. « Transat BtoB 2011 - Alex Thomson reclassé à la quatrième place - Course au Large - IMOCA », Adonnante.com - Surfez sur l'Actualité Voile Sportive - Course au Large - America's Cup - Voile Légère, (lire en ligne, consulté le 8 avril 2017)
  7. « Ne l’appelez plus Transat B to B, mais Transat Saint-Barth - Port-La-Forêt » (consulté le 6 décembre 2015)
  8. « St Barth – Port-la-Forêt : première transat en solitaire pour Morgan Lagravière », sur Safran Sailing Team (consulté le 8 décembre 2015)
  9. « Dernier anticyclone avant l’hiver », sur IMOCA Ocean Masters (consulté le 8 décembre 2015)
  10. « Fin de saison pour Le Souffle du Nord… et quelle saison ! », sur Le Souffle du Nord
  11. « Transat Saint-Barth / Port-la-Forêt Fabrice Amedeo deuxième ! », sur IMOCA Ocean Masters
  12. « Transat St Barth - Port la Foret: Paul Meilhat en attente d’être hélitreuillé demain matin », sur IMOCA Ocean Masters
  • Portail de la course au large
  • Portail de l’océan Atlantique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.