Transat anglaise 1964

La Transat anglaise 1964 (Observer Single-handed Trans-Atlantic Race 1964) est la deuxième édition de la Transat anglaise.

Transat anglaise 1964

Généralités
Organisateur(s) The Observer
Édition 2e
Type / Format En solitaire et sans escale
Lieu(x) Entre Plymouth (Royaume-Uni) et Newport (États-Unis)
Participants 15

Palmarès
Vainqueur Éric Tabarly (Pen Duick II)

Navigation

Elle implique pour la première fois des radios à bord des bateaux permettant aux skippers de faire des rapports quotidiens publiés dans le journal The Observer. Marqué par une traversée éprouvante à cause, notamment, de la panne de son pilote automatique, Éric Tabarly remporte cette Transat en solitaire avec son Pen Duick II, victoire qui lui vaut la une des journaux français, des médailles (Légion d'honneur et Mérite maritime) et un galon supplémentaire. La course à la voile en général, et la course en solitaire en particulier, devient dès lors un événement sportif important dans l'Hexagone[1].

Classement

Classement de la Transat anglaise 1964[2] :

Pos. Skipper Bateau Type LOA Temps
1 Éric Tabarly Pen Duick II monocoque 44 pieds 27 j 03 h 56 min
2 Francis Chichester Gipsy Moth III monocoque 40 pieds 29 j 23 h 57 min
3 Valentin Howells Akka monocoque 35 pieds 32 j 18 h 08 min
4 Alec Rose Lively Lady monocoque 36 pieds 36 j 17 h 30 min
5 Blondie Hasler Jester monocoque 26 pieds 37 j 22 h 05 min
6 William Howell StarDrift monocoque 30 pieds 38 j 03 h 23 min
7 David Lewis Rehu Moana catamaran 40 pieds 38 j 12 h 04 min
8 Mike Ellison Ilala monocoque 36 pieds 46 j 06 h 26 min
9 Jean Lacombe Golif monocoque 22 pieds 46 j 07 h 05 min
10 Bob Bunker Vanda Caelea monocoque 25 pieds 49 j 18 h 45 min
11 Mike Butterfield Misty Miller catamaran 30 pieds 53 j 00 h 05 min
12 Geoffrey Chaffey Ericht 2 monocoque 31 pieds 60 j 11 h 15 min
13 Derek Kelsall Folatre trimaran 35 pieds 61 j 14 h 02 min
14 Axel Penderson Marco Polo monocoque 28 pieds 63 j 13 h 30 min
Abd. Robin McCurdy Tammy Norie monocoque 40 pieds ?

Notes et références

  1. Gérard Ejnès, L'Équipe, 60 ans, L'Equipe, , p. 80
  2. « OSTAR 1964 - NAISSANCE D'UNE LÉGENDE. », sur atlantic-yachtclub.com, christian chalandre (consulté le 4 janvier 2018)

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la course au large
  • Portail de l’océan Atlantique
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail des années 1960
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.