Trbovlje

Trbovlje () est une municipalité du centre de la Slovénie située dans la région de Basse-Styrie.

Trbovlje

Héraldique

La cheminée de Trbovlje est haute de 360 mètres.
Administration
Pays Slovénie
Région Basse-Styrie
Maire Jasna Gabrič
Code postal 1420
Démographie
Population 16 938 hab. (2012)
Densité 293 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 05′ nord, 15° 02′ est
Superficie 5 780 ha = 57,8 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Slovénie
Trbovlje

    Géographie

    Située dans la vallée éponyme de Trbovlje, où s'écoule la rivière Save, la ville est connue pour ses gisements de houille mais aussi pour sa centrale électrique au charbon qui possède la plus haute cheminée d'Europe (360 mètres).

    Villages

    Les localités de la commune se nomment Čebine, Čeče, Dobovec, Gabrsko, Ključevica, Knezdol, Ojstro, Ostenk, Partizanski Vrh, Planinska vas, Prapreče, Škofja Riža, Trbovlje, Vrhe, Završje et Župa.

    Histoire

    C'est en 1804 que commence l'exploitation minière de la houille. Une ligne de chemin de fer, construite en [1], la reliant aux villes de Ljubljana et de Trieste facilita le transport du charbon.

    Jusqu'en 1918, la ville (nom bilingue TRIFAIL- TRBOVLJE) fait partie de la monarchie autrichienne (empire d'Autriche), puis Autriche-Hongrie (Cisleithanie après le compromis de 1867), dans le district de CILLI - Celje, l'un des 20 Bezirkshauptmannschaften en province (Kronland) de Styrie[2].

    Démographie

    Entre 1999 et 2008, la population de la commune de Trbovlje a légèrement diminué pour atteindre une population proche de 18 000 habitants[3].

    Évolution démographique[3]

    1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
    18 622 18 581 18 484 18 436 18 269 18 096 17 950 17 869 17 798 17 787

    Économie

    La ville abrite une cimenterie du groupe français Lafarge.

    Personnages célèbres

    Relations internationales

    Jumelage

    La ville de Trbovlje est jumelée avec:

    Voir aussi

    Liens externes

    Notes et références

    1. Date souhaitable, sûrement pas 1804.
    2. Die postalischen Abstempelungen auf den österreichischen Postwertzeichen-Ausgaben 1867, 1883 und 1890, Wilhelm KLEIN, 1967
    3. (en) « Démographie de Trbovlje » (consulté le 21 janvier 2009)
    • Portail de la Slovénie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.