Tunivisions

Tunivisions est un magazine tunisien rattaché à la presse people. Il appartient au groupe Media Visions Editing.

Tunivisions

Pays Tunisie
Langue Français et arabe
Périodicité Mensuel
Genre People
Prix au numéro 3,500 dinars
Diffusion 20 000 ex. (2012)
Fondateur Jalel Jedy
Date de fondation 1997
Ville d’édition Tunis

Propriétaire Media Visions Editing
Directeur de publication Nizar Chaari
Site web http://www.tunivisions.net/

Historique

Il est créé en 1997, sous l'impulsion de Jalel Jedy, sous forme de mensuel, avec la vocation de mettre en valeur la culture et le style de vie tunisien.

En 2006, il est réédité par le journaliste Kaïs Ben Mrad, sous l'égide du magazine Réalités.

En 2009, l'homme de média Nizar Chaari le rachète et concentre sa ligne éditoriale sur les people tunisiens.

Le magazine est édité le premier samedi du mois et vendu en kiosque à 3,500 dinars.

Ligne éditoriale

Magazine people, Tunivisions couvre l'actualité nationale et internationale des « Tunisiens qui bougent, en recherchant le scoop en images ». Il reste un débouché pour les agences photographiques. Cependant, le mensuel a une facette show biz et presse people très affirmée. La vie des célébrités et les clichés de photographes forment une part majeure de sa ligne éditoriale.

Rubriques

  • Édito : Nizar Chaari, directeur général, commente l'actualité et présente des « Tunisiens qui réussissent » ;
  • Feedback : La rubrique donne la parole aux lecteurs et aux fans du magazine dont les avis, commentaires et courriers publiés, leur permettant ainsi de commenter l'actualité people nationale ;
  • Les 10 visions : La rubrique donne les dix informations les plus marquantes concernant les people ;
  • Events : La rubrique basée sur des reportages photos retrace les évènements importants qui réunissant les VIP en Tunisie ou à l'étranger ;
  • Trendsetter : La rédaction présente les nouvelles tendances en matière de décoration, de technologies ou de cosmétique ;
  • En couv’ : La rubrique fournit sur cinq pages une analyse d'un événement à travers une enquête ou l'interview d'une personnalité tunisienne ;
  • Sous les projos : La rubrique présente des portraits illustrés de personnalités tunisiennes « qui ont un parcours remarquable » dans divers domaines ;
  • Style de villes : La rédaction y partage ses bons plans de sortie ;
  • Visionscult : Diverses sorties culturelles sont présentées dans cette rubrique ;
  • Vie de star / Vie de lecteur : La rubrique présente le quotidien d'une personnalité mais aussi d'un lecteur choisi sur Facebook via les votes du public ;
  • Making of : La rubrique présente comment se monte une émission, comment se gère un tournage ou un concert ;
  • Save the date : La rubrique donne l'agenda des sorties culturelles du mois ;
  • Webzone : Une sélection d'articles provenant des partenaires Web du magazine est présentée ;
  • Jeux : La rédaction prépare des jeux pour ses lecteurs renouvelés chaque mois ;
  • BD : Tunis 2050, série animée découverte lors du mois de ramadan 2009, propose de nouvelles aventures originales écrites exclusivement pour Tunivisions[1] ;
  • Tzanzina : Une chronique de Karim Ben Amor qui communique son humeur du moment en général et sur les medias en particulier.

Vedito

Dans le souci de la complémentarité entre le magazine presse et le site Web, Nizar Chaari crée le « Vedito », une sorte d'éditorial en vidéo qui revient chaque mois sur les moments forts du mois précèdent et annonce la couleur pour la nouvelle édition[2].

Couvertures

Depuis la sortie de sa nouvelle formule en avril 2010, le magazine Tunivisions a dédié sa couverture à plusieurs personnalités tunisiennes : hommes politiques, stars du show business et sportifs de haut niveau.

2010

2011

2012

2013

2014

  • Janvier 2014 : Hassen Doss
  • Février 2014 : Leïla Ben Khalifa
  • Mars 2014 : Lamine Nahdi
  • Avril 2014 : Gladiator Issue
  • Mai 2014 : Miss Sony Z2
  • Juin 2014 : Lobna Sediri
  • Juillet 2014 : Khouloud Hedhli
  • Août-Septembre 2014 : Nidhal Saadi
  • Octobre 2014 : Wahiba Arres, Miss Tunisie 2014
  • Novembre 2014 : Meriem Ben Mami
  • Décembre 2014 : Mohamed Mrad

2015

  • Janvier 2015 : Béji Caïd Essebsi
  • Février 2015 : Les Dunes électroniques
  • Mars 2015 : K2rhym
  • Avril 2015 : Moez Ben Gharbia et Wassim Herissi
  • Mai 2015 : Daly Gana
  • Juin 2015 : Eya Essif
  • Juillet 2015 : Aymen Lessigue
  • Août 2015 : Fathi Hachicha
  • Septembre 2015 : Salah Mejri
  • Octobre 2015 : Habiba Ghribi
  • Novembre 2015 : Dicta Shot (film de Mokhtar Ladjimi)
  • Décembre 2015 : Libero Peaudouce

2016

Code QR

Affiche du QR Fest organisé en juillet 2010

Tunivisions introduit le code QR en Tunisie à travers son numéro de mars 2010 qui a pour couverture un code QR géant déchiffrable avec un décodeur que le lecteur peut télécharger sur Internet[3]. Ce code est un moyen de liaison entre le magazine et son site Web.

Pour vulgariser le code QR en Tunisie, Tunivisions organise en juillet 2010 le QR Fest, en collaboration avec la Cité des sciences de Tunis, l'Institut supérieur des beaux-arts de Tunis et l'Association tunisienne d'Internet et multimédia ; cette manifestation se déroule sur deux jours avec une exposition, une démonstration des différents usages de cette technologie dans les médias et la communication et un workshop[4].

Évènements Tunivisions

Afin de mettre en valeur les people tunisiens et pour créer de la vie mondaine autour des stars, Tunivisions met en place des évènements, en général des soirées, des week-ends ou des festivals thématiques, où se mélangent les stars, les médias et les hommes d'affaires pour permettre à tous de profiter de ces rencontres[5].

Éditions en réalité augmentée

En janvier 2012, Tunivisions lance ses éditions en réalité augmentée pour mettre en place plus de synergie entre le magazine papier et la plate-forme web[6].

Références

Lien externe

  • Portail de la presse écrite
  • Portail de la Tunisie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.