Ufa-Palast am Zoo

L'Ufa-Palast am Zoo ést un cinéma allemand aujourd'hui disparu, qui se trouvait 29, Hardenbergstraße à Berlin-Charlottenbourg, près de la Breitscheidplatz et le Jardin zoologique de Berlin. À sa place se dresse maintenant le cinéma Zoo Palast.

Ufa-Palast am Zoo
Le cinéma vu depuis la station Zoologischer Garten de métro la bordant, vers 1935.
Type Cinéma
Lieu Berlin-Charlottenbourg
Coordonnées 52° 30′ 22″ nord, 13° 20′ 03″ est
Architecte Carl Gause
Inauguration 1919
Fermeture 1943
Capacité 2 165
Gestionnaire Universum Film AG

Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Géolocalisation sur la carte : Berlin

Ouvert en 1919, l'Ufa-Palast am Zoo était le plus célèbre cinéma de la capitale allemande dans les années 1920 et 1930, et accueillait une grande partie des premières des films à grand succès. Jusqu'à l'inauguration du Ufa-Palast de Hambourg, en 1929, il s'agissait du plus grand cinéma allemand jamais construit. L'édifice est détruit lors de la bombardement de Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale en 1943.

Histoire

Les Ausstellungshallen am Zoo et l'église du Souvenir vers l'an 1906.

Le bâtiment est construit de 1905 à 1907 comme des salles d'exposition (Ausstellungshallen am Zoo). De 1912, il a servi des projection de films, en commençant par la première allemande de Quo vadis ? produit par la société Cines. Ensuite, les salles ont été temporairement renommées Cines-Palast.

Fondée en 1917, la société Universum Film AG (UFA) après la Première Guerre mondiale fit reconstruire l'édifice pour devenir un immense salle de cinéma qui pouvait accueillir à son maximum 1 740 spectateurs. L'inauguration a eu lieu le avec la première de Passion (Madame du Barry) réalisé par Ernst Lubitsch. En 1925, le nombre de places assises fut agrandi à 2 165. Ce record ne vient d'être battu qu'en 1929 le cinéma UfA-Palast Hambourg est ouvert sur la place du Gänsemarkt, offrant 2 668 places. Cette salle a été également détruite en 1944.

Le cinéma a été a nouveau transformé du style néo-classique à l'occasion des jeux olympiques d'été de 1936. Le bâtiment fut détruit par un raid aérien du .

Premières nationales organisées au Ufa-Palast

République de Weimar

1933-1939

Le ministre de la Propagande Joseph Goebbels avec le producteur Ewald von Demandowsky lors d'une première au Ufa-Palast am Zoo, le 19 janvier 1938.
  • 9 mai 1933 : Ein Lied geht um die Welt
  • 15 août 1933 : Ein gewisser Herr Gran
  • 1er décembre 1933 : La Victoire de la Foi (Sieg des Glaubens)
  • 8 décembre 1933 : Les Fugitifs (Flüchtlinge)
  • 29 mars 1934 : Gold
  • 12 mars 1935 : Artisten
  • 28 mars 1935 : Le Triomphe de la volonté (Triumph des Willens)
  • 19 novembre 1935 : Friesennot
  • 30 décembre 1935 : Jour de la Liberté : Nos Forces de Défense (Tag der Freiheit! – Unsere Wehrmacht)
  • 23 janvier 1936 : Traumulus
  • 10 juillet 1936 : Weiberregiment
  • 16 octobre 1936 : Stadt Anatol
  • 23 décembre 1936 : Unter heißem Himmel
  • 15 juillet 1937 : On a tué Sherlock Holmes (Der Mann, der Sherlock Holmes war)
  • 20 août 1937 : Alarm in Peking
  • 19 octobre 1937 : Der zerbrochene Krug
  • 21 décembre 1937 : Gasparone
  • 06 janvier 1938 : Der Berg ruft
  • 11 février 1938 : Der Tiger von Eschnapur
  • 26 février 1938 : Le Tombeau hindou (Das indische Grabmal)
  • 1 avril 1938 : Fünf Millionen suchen einen Erben
  • 18 octobre 1938 : Dreizehn Stühle

Seconde Guerre mondiale

Alfred Hugenberg, Robert Ley, Joseph Goebbels et Walter Funk lors d'une réception au Ufa-Palast, le 4 mars 1943.

Premières berlinoises

  • 23 septembre 1936 : Der Bettelstudent
  • 17 mars 1939 : Wasser für Canitoga
  • 15 août 1939 : Pages immortelles (Es war eine rauschende Ballnacht)
  • 24 septembre 1940 : Le Juif Süss
  • 23 octobre 1941 : Heimkehr

Annexe

Notes et références

    Sources

    Lien externe

    • Portail du cinéma allemand
    • Portail de Berlin
    • Portail de la république de Weimar
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.