Upstart

Sous Unix, Upstart est un remplaçant du daemon init qui se base sur les événements. Il a été écrit par Scott James Remnant, un employé de Canonical Ltd. Upstart fonctionne de manière asynchrone. De la même manière qu'il gère le lancement des tâches et daemons au démarrage et leur arrêt à l'arrêt de la machine, il les supervise pendant que le système tourne.

Upstart

Informations
Développé par Scott James Remnant
Dernière version 1.13.2 ()[1]
Dépôt code.launchpad.net/upstart
Écrit en C
Système d'exploitation Linux
Environnement GNU/Linux
Type daemon de démarrage
Licence Licence publique générale GNU
Site web upstart.ubuntu.com

Upstart est inclus dans la version 6.10 Edgy Eft de la distribution GNU/Linux Ubuntu en remplacement de sysinit. Depuis la version 7.04 d'Ubuntu, Feisty Fawn. À terme il est également prévu qu'Upstart remplace aussi cron, atd, anacron et peut-être même inetd[2]. À partir de sa neuvième version, Fedora intègre Upstart en lieu et place de init. Cependant, Upstart est remplacé par systemd dans Fedora 15[3]. Ubuntu remplace également Upstart par systemd à partir de la version 15.04 Vivid Vervet[4].

Voir aussi

  • init le système de démarrage d'Unix et de nombreuses distributions GNU/Linux
  • initng, un autre système de démarrage de GNU/Linux
  • systemd, le grand concurrent

Liens externes

Notes et références

  1. « https://launchpad.net/upstart/+milestone/1.13.2 »
  2. (en) « Upstart FAQ », sur Ubuntu, Canonical
  3. (en) « Features/systemd », sur Wiki, Fedora project, (consulté le 16 septembre 2010)
  4. (en) « Announce: Vivid will switch to booting with systemd next Monday, brace for impact »


  • Portail de l’informatique
  • Portail des logiciels libres
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.