Vadim Skripchenko

Vadim Viktorovitch Skripchenko (en russe Вадим Викторович Скрипченко) ou Vadzim Viktaravitch Skrypchanka (en biélorusse Вадзім Віктаравіч Скрыпчанка) est un footballeur international et entraîneur biélorusse né le à Malaryta, en RSS de Biélorussie.

Vadim Skripchenko

Skripchenko en 2015.
Biographie
Nom Vadim Viktorovitch Skripchenko
Nationalité Biélorusse
Naissance
Lieu Malaryta (URSS)
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. 1992-2007
Poste Défenseur / Milieu de terrain
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992 Belarus Minsk 007 0(0)
1993 Traktor Minsk004 0(1)
1994-1997 Dinamo-93 Minsk 108 (11)
1998-1999 BATE Borisov 059 0(4)
2000 CSKA Moscou 009 0(0)
2000 BATE Borisov 022 (10)
2001 Ouralan Elista 020 0(0)
2002 BATE Borisov 028 0(3)
2003 Chakhtior Salihorsk 016 0(3)
2004-2005 BATE Borisov 048 0(3)
2006 Lokomotiv Vitebsk 022 0(0)
2007 Savit Mahiliow 011 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1995-1997 Biélorussie espoirs018 0(5)
1997-2000 Biélorussie010 0(2)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2012-2013 FK Minsk29v 15n 27d
2015-2016 Oural Iekaterinbourg14v 09n 16d
2016-2017 Krylia Sovetov05v 06n 07d
2017-2018 Anji Makhatchkala06v 06n 15d
2018 Ararat-Armenia04v 02n 03d
2019 Torpedo Jodzina10v 05n 06d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 21 septembre 2019

Ayant principalement joué aux postes de défenseur et de milieu de terrain au niveau professionnel entre 1992 et 2007, il a notamment évolué dans les clubs biélorusses du Dinamo-93 Minsk de 1994 à 1997 puis au BATE Borisov en plusieurs passages séparés entre 1998 et 2005, remportant notamment deux championnats et deux coupes nationales. Il passe également dans le championnat russe en 2000 avec le CSKA Moscou puis avec l'Ouralan Elista en deuxième division l'année suivante.

Après sa retraite sportive, il est employé au sein de l'encadrement technique du BATE de 2007 à 2011 avant d'obtenir son premier poste d'entraîneur au FK Minsk, où il reste deux saisons. Il entraîne par la suite en Russie les équipes de l'Oural Iekaterinbourg, du Krylia Sovetov Samara et de l'Anji Makhatchkala entre 2015 et 2018. Après un bref passage en Arménie à l'Ararat-Armenia, il retourne au pays entraîner le Torpedo Jodzina entre janvier et septembre 2019.

Biographie

Carrière de joueur

Formé dans la ville de Brest, Skripchenko commence sa carrière de joueur en deuxième division avec le Belarus Minsk lors de la saison 1992 et y remporte le championnat. Il rejoint par la suite brièvement le Traktor Minsk au troisième échelon avant de retourner au Belarus, qui s'est entre-temps renommé Dinamo-93. Il passe trois années supplémentaires au club, où il remporte notamment la Coupe de Biélorussie en 1995 et découvre dans la foulée les compétitions européennes en prenant part à la Coupe des coupes cette même année. Il joue en tout 108 matchs pour le club entre 1994 et 1997, dont dix matchs de coupes d'Europe, pour onze buts inscrits.

Il rejoint par la suite le BATE Borisov, tout juste promu en première division, pour la saison 1998. Y jouant 59 matchs en deux saisons pour quatre buts marqués, il y remporte le championnat biélorusse dès l'année suivante. Ses performances lui valent ainsi d'être transféré dans le club russe du CSKA Moscou en 2000. Il n'y joue cependant que neuf matchs, incluant une finale de Coupe de Russie perdue face au Lokomotiv Moscou, avant d'être renvoyé au BATE sous forme de prêt pour la fin de saison. Il y connaît là-bas sa saison la plus prolifique, inscrivant dix buts en vingt-deux matchs, et y découvre par ailleurs la Ligue des champions en jouant quatre matchs de qualification.

Libéré par le CSKA en fin d'année, Skripchenko reste en Russie et s'engage avec l'Ouralan Elista en deuxième division. Il y joue vingt matchs sans inscrire de but, tandis que l'équipe est promue à l'issue de la saison. Retournant à nouveau à Borisov pour la saison 2002, il prend part à une nouvelle campagne victorieuse en championnat, jouant vingt-deux matchs et marquant trois buts. Après un passage d'un an au Chakhtior Salihorsk, il effectue un quatrième et dernier passage au BATE lors des saisons 2004 et 2005, atteignant notamment la finale de la coupe nationale lors de cette dernière année. Ses deux dernières années le voit évoluer une saison au Lokomotiv Vitebsk avant de conclure à l'âge de 32 ans sur un passage en deuxième division au Savit Mahiliow en 2007.

Carrière internationale

Régulièrement appelé au sein de la sélection espoir entre 1995 et 1997, Skripchenko fait ses débuts en équipe nationale A à l'occasion d'un match amical face à Israël le 5 août 1997, rencontre qui le voit entrer en jeu à la 72e minute de jeu et inscrire un but dès la minute suivante, bien que ne pouvant empêcher la défaite des siens sur le score de 3-2[1].

Rappelé à nouveau en février 1999 pour un autre match amical contre Israël, il dispute son premier match officiel le mois suivant face à la Suisse dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2000, où les Biélorusses terminent largement derniers de leur groupe tandis qu'il passe le reste de la campagne qualificative sur le banc.

Skripchenko inscrit son deuxième et dernier but en sélection face à la Bulgarie le 29 mars 2000. Il prend part par la suite part au début des qualifications à la Coupe du monde 2002, étant notamment titularisé face à la Pologne. Il connaît cependant sa dernière sélection face à l'Arménie le 11 octobre 2000, bien qu'étant ensuite appelé à deux reprises en mars puis en septembre 2001 mais étant inutilisé à chaque fois[2].

Carrière d'entraîneur

À la fin de sa carrière de joueur, Skripchenko retourne rapidement au BATE Borisov où il se voit confier un rôle d'entraîneur-adjoint au sein de l'encadrement technique du club aux côtés de Viktor Goncharenko. Après quatre années à ce poste, il rejoint à la fin du mois de décembre 2011 le FK Minsk en tant qu'entraîneur principal[3]. Lors de la saison 2012, il amène l'équipe à une sixième place en championnat tandis qu'elle atteint la finale de la Coupe de Biélorussie, cependant perdue aux tirs au but face au Naftan Novopolotsk. Finissant neuvième de première division l'année suivante, le FKM enchaîne dans la foulée une deuxième finale de Coupe d'affilée, cette fois contre le Dinamo Minsk, à l'issue de laquelle il l'emporte finalement pour décrocher le premier trophée de son histoire[4]. À la suite de cette victoire, synonyme de qualification en Ligue Europa, Skripchenko parvient à emmener l'équipe au stade des barrages, où elle est cependant éliminée par l'équipe belge du Standard de Liège. Il quitte par la suite le club au cours du mois d'octobre 2013[5].

Dans la foulée de son départ, il obtient un poste d'adjoint au sein du Kouban Krasnodar, où il retrouve à nouveau Viktor Goncharenko[6]. Il le suit également lors de son départ du club en novembre 2014[7] et son arrivée à l'Oural Iekaterinbourg au mois de juin suivant[8]. Le départ rapide de Goncharenko en septembre 2015 voit cependant Skripchenko être nommé dans un premier temps en tant qu'entraîneur intérimaire. Après deux victoires lors de ses deux matchs en intérim, il est finalement nommé à plein temps à la fin du mois[9]. Sous ses ordres, l'équipe termine notamment huitième en championnat à l'issue de la saison 2015-2016. Il présente par la suite sa démission au début du mois de novembre 2016[10].

Il rejoint quelques jours après le Krylia Sovetov Samara, dernier au classement après douze journées, où il remplace l'entraîneur belge Franky Vercauteren[11]. Il échoue cependant à maintenir le club, qui termine quinzième et avant-dernier, et s'en va à la fin du mois de mai 2017[12]. Skripchenko s'engage trois mois plus tard avec l'Anji Makhatchkala où il remplace le démissionnaire Aleksandr Grigoryan[13]. Il ne parvient à nouveau pas à maintenir l'équipe, qui est reléguée à l'issue de la saison 2017-2018 après un barrage perdu face au Ienisseï Krasnoïarsk et quitte Makhatchkala à l'issue de son contrat[14].

Skripchenko quitte la Russie au début du mois d'août 2018 pour aller entraîneur l'équipe arménienne de l'Ararat-Armenia, tout juste promue en première division[15]. Il est cependant renvoyé dès la fin du mois de septembre alors que le club se classe cinquième après huit matchs[16]. Il décide par la suite de retourner en Biélorussie en début d'année 2019 en devenant le nouvel entraîneur du Torpedo Jodzina[17], d'où il est renvoyé après neuf mois plus tard à la suite d'une mauvaise série de résultats en championnat où l'équipe se place alors sixième[18].

Statistiques

En tant que joueur

Statistiques de Vadim Skripchenko
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s)Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division MB MBCMBMB
1992 Belarus Minsk D2 7 0 - ---- 70
1993-1994 Traktor Minsk D3 4 1 - ---- 41
Sous-total 111----- 111
1993-1994 Dinamo-93 Minsk D1 2 0 - ---- 20
1994-1995 Dinamo-93 Minsk D1 27 3 - ---- 273
1995 Dinamo-93 Minsk D1 13 3 - -C320 153
1996 Dinamo-93 Minsk D1 27 1 - -C340 311
1997 Dinamo-93 Minsk D1 28 4 1 0CI40 334
Sous-total 971110-100 10811
1998 BATE Borisov D1 27 1 1 0--- 281
1999 BATE Borisov D1 27 3 2 0C320 313
Sous-total 54430-20 594
2000 CSKA Moscou D1 7 0 2 0--- 90
2000 BATE Borisov (prêt) D1 17 10 1 0C140 2210
2001 Ouralan Elista D2 19 0 1 0--- 200
2002 BATE Borisov D1 22 3 4 0CI60 323
2003 Chakhtior Salihorsk D1 12 2 - -CI41 163
Sous-total 771580-141 9916
2004 BATE Borisov D1 18 1 2 0C320 221
2005 BATE Borisov D1 20 2 4 0C320 262
Sous-total 38360-40 483
2006 Lokomotiv Vitebsk D1 20 0 2 0--- 220
2007 Savit Mahiliow D2 11 0 - ---- 110
Sous-total 31020--- 330
Total sur la carrière 30433200-301 35434

En tant qu'entraîneur

Statistiques d'entraîneur de Vadim Skripchenko au 21 septembre 2019
Club Début Fin Résultats
M V N D V. %
FK Minsk 71 29 15 27 40,8
Oural Iekaterinbourg 39 14 9 16 35,9
Krylia Sovetov Samara 18 5 6 7 27,8
Anji Makhatchkala 27 6 6 15 22,2
Ararat-Armenia 9 4 2 3 44,4
Torpedo Jodzina 21 10 5 6 47,6
Total 185 68 43 74 36,8

Palmarès

En tant que joueur, Skripchenko remporte son premier titre en 1995, année qui le voit remporter la Coupe de Biélorussie avec le Dinamo-93 Minsk. Il termine par la suite champion de Biélorussie avec le BATE Borisov en 1999 et en 2002. Entre-temps, il atteint la finale de la Coupe de Russie avec le CSKA Moscou en 2000.

En tant qu'entraîneur, il remporte la Coupe de Biélorussie avec le FK Minsk en 2013.

Notes et références

  1. « Feuille du match Biélorussie - Israël », sur transfermarkt.fr, (consulté le 22 février 2019)
  2. « Vadim Skripchenko - Équipe nationale », sur transfermarkt.fr (consulté le 22 février 2019)
  3. (ru) « Старший тренер БАТЭ Вадим Скрипченко возглавит ФК "Минск" », sur sport.tut.by, (consulté le 22 février 2019)
  4. (ru) « Скрипченко вернулся в Беларусь. Забыли, что он успел сделать в нашем чемпионате? », sur by.tribuna.com, (consulté le 22 février 2019)
  5. (ru) « Вадим Скрипченко расстался с «Минском» », sur fcminsk.by, (consulté le 22 février 2019)
  6. (ru) « Пресс-атташе "Кубани": "В штаб Гончаренко вошел Скрипченко" », sur football.by, (consulté le 22 février 2019)
  7. (ru) « Вадим Скрипченко: «Сейчас готов рассматривать варианты о самостоятельной работе» », sur by.tribuna.com, (consulté le 22 février 2019)
  8. (ru) « Вадим Скрипченко все-таки договорился с "Уралом" », sur football.by, (consulté le 22 février 2019)
  9. (ru) « Вадим Скрипченко утвержден в должности главного тренера ФК "Урал" », sur ria.ru, (consulté le 22 février 2019)
  10. (ru) « Вадим Скрипченко подал в отставку с поста главного тренера "Урала" », sur football.by, (consulté le 22 février 2019)
  11. (ru) « Вадим Скрипченко назначен главным тренером футбольного клуба "Крылья Советов" », sur ria.ru, (consulté le 22 février 2019)
  12. (ru) « «Крылья Советов» не будут продлевать контракт с Скрипченко », sur sports.ru, (consulté le 22 février 2019)
  13. (ru) « Вадим Скрипченко стал и.о. главного тренера ФК "Анжи" - Кадиев », sur ria.ru, (consulté le 22 février 2019)
  14. (ru) « Вадим Скрипченко покинул пост главного тренера ФК "Анжи", вылетевшего из РФПЛ », sur ria.ru, (consulté le 22 février 2019)
  15. (ru) « Скрипченко стал главным тренером ФК "Арарат-Армения" », sur ria.ru, (consulté le 22 février 2019)
  16. (ru) « Скрипченко: увольнение из "Арарат-Армении" стало неожиданностью », sur ria.ru, (consulté le 22 février 2019)
  17. (ru) « Вадим Скрипченко стал главным тренером ФК «ТОРПЕДО-БЕЛАЗ» », sur torpedo-belaz.by, (consulté le 22 février 2019)
  18. (ru) « Остров невезения. У Вадима Скрипченко не получилось уже с четвертой командой подряд », sur pressball.by, (consulté le 21 septembre 2019)

Liens externes

  • Portail du football
  • Portail de la Biélorussie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.