Valeur énergétique

La valeur énergétique d'un aliment est la quantité d'énergie pouvant en être retirée via la digestion. La valeur énergétique est exprimée en kilojoules (kJ) ou en kilocalories (kcal ou Cal). Pour obtenir celle-ci, on multiplie la quantité totale d'énergie contenue dans un aliment par 85 % (les pertes durant la digestion humaine représentent 15 % de la valeur totale)[réf. nécessaire].

Étiquette d'un paquet de riz basmati indiquant sa valeur énergétique (Energy Value) en kilojoules (kJ) et en kilocalories (kcal).

Mesure de détermination en laboratoire

Des valeurs théoriques peuvent être estimées par des mesures en laboratoire. Measure (en)

Valeur énergétique de quelques aliments et boissons alcoolisées

Substances Densité d'énergie[1]
kJ/g kcal/g
Lipides 37 9,0
Éthanol (alcool) 29 7,0
Protéines 17 4,0
Glucides 17 4,0
Acide organique 13 3,0
Polyols 10 2,4
Fibres 8 1,9

Les autres substances dans la nourriture n'apportent aucune énergie supplémentaire.

Les apports quotidiens en énergie recommandés sont compris entre 2 000 et 2 500 kcal[réf. nécessaire], soit entre 8 400 et 10 500 kJ.

À noter que la valeur énergétique réelle des protéines serait plus faible, soit environ 3,2 kcal/g, à cause de l'énergie nécessaire à la conversion de l'ammoniaque en urée lorsque les protéines sont décomposées en acides aminés[2].

Notes et références

  1. (en) « The Food Labelling Regulations 1996 », sur legislation.gov.uk (consulté le 11 janvier 2017).
  2. (en) Bijal Trivedi, « The calorie delusion: Why food labels are wrong », New Scientist, (lire en ligne, consulté le 11 janvier 2017).

Voir aussi

  • Alimentation et gastronomie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.