Vallon des Laures

Le vallon des Laures est une vallée latérale sur la droite orographique de la vallée de la Doire Baltée, dans la région autonome Vallée d'Aoste, dans le massif du Grand-Paradis.

Vallon des Laures

Vue du mont Émilius et du vallon des Laures
Massif Massif du Grand-Paradis (Alpes)
Pays Italie
Région à statut spécial Vallée d'Aoste
Commune Brissogne
Coordonnées géographiques 45° 41′ nord, 7° 24′ est
Géolocalisation sur la carte : Vallée d'Aoste
Géolocalisation sur la carte : Italie
Orientation nord
Longueur
Type Vallée glaciaire
Écoulement

Toponyme

Il dérive du mot celtique Alpis, d'où dérivent Lar, Les Ars, Larp, Larnoua (= l'alpe neuve), Larvieille (= l'alpe vieille), Lardamum (= l'alpe d'amont). De Ar dérive Or, avec son homophone Aur[1].

Caractéristiques

Le territoire du vallon est complètement compris dans la commune de Brissogne.

Sommets principaux

Les sommets principaux du vallon des Laures sont :

  • Mont Émilius - 3 559 m
  • Pointe des Laures - 3 367 m
  • Grande Roise - 3 357 m
  • Pointe de Leppe - 3 306 m
  • Pointe Junod - 3 300 m
  • Pointe Garzotto - 3 274 m
  • Tête Blantsette - 3 140 m
  • Pic de Salé - 3 137 m
  • Mont des Laures - 3 121 m
  • Pic de Sénévaz - 3 086 m
  • Mont Père Laurent - 2 625 m

Notes et références

  1. Abbé Joseph-Marie Henry, Vieux noms patois de localités valdôtaines, Imprimerie catholique, Aoste, 1936.

Articles connexes

  • Portail de la montagne
  • Portail des Alpes
  • Portail de la Vallée d’Aoste
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.