Vanadzor

Vanadzor ou Vanadsor (en arménien Վանաձոր), est la troisième plus grande ville d'Arménie après Erevan, la capitale, et Gyumri. Elle compte 107 394 habitants au recensement de 2001 mais 104 971 en 2008[1]. La ville s'est appelée jusqu'en 1935 Karakilisa, qui signifie église noire en turc, puis Kirovakan, en l'honneur du leader bolchévique Sergueï Kirov[2]. Elle est située dans le marz de Lorri, au centre-nord de l'Arménie.

Vanadzor
(hy) Վանաձսր

Héraldique
Administration
Pays Arménie
Région Lorri
Démographie
Gentilé Vanadzortsi
Population 86 199 hab. (Recensement 2011)
Densité 3 434 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° 48′ 00″ nord, 44° 29′ 00″ est
Altitude 1 424 m
Superficie 2 510 ha = 25,1 km2
Fuseau horaire UTC+4
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Arménie
Vanadzor
Géolocalisation sur la carte : Arménie
Vanadzor
Liens
Site web vanadzor.am

    La ville est considérée comme « pittoresque », avec de belles maisons, appelées datchas. Vanadzor est dominée par une usine chimique.

    Histoire

    L'« église noire ».

    Les premières traces d'occupations humaines à Vanadzor datent de l'âge du bronze. Les archéologues y ont trouvé des tombeaux et des objets de la vie quotidienne (ces objets se trouvent au musée local). Une église en pierre noire, juchée sur une colline voisine, aurait donné son nom à la ville au XIIIe siècle.

    La ville est totalement détruite en 1826 par Hasan Khan, pendant la guerre opposant les Russes aux Perses. En mai 1918, les troupes du général Nazarbekian ont combattu contre l'armée turque, et l'ont repoussée quelques jours plus tard lors de la bataille de Sardarapat.
    Entre-temps, la ville se voyait dotée en 1899 du chemin de fer qui reliait Erevan à Tbilissi.

    Géographie

    Situation et topographie

    Vanadzor, capitale de la région de Lorri, est située à 128 km au nord d'Erevan et à 64 km à l'est de Gyumri.

    À 1 424 mètres d'altitude, la ville est construite en longueur, suivant la vallée de la rivière Pambak et est entourée de montagnes culminant à plus de 2 500 mètres. Au sud et à l'est, elles sont très boisées et rappellent certains paysages de la Suisse, au contraire, au nord et à l'ouest, elles sont plus sèches et souvent uniquement couvertes d'herbe et de plantes.

    Vanadzor, comme les villes voisines de Gyumri et Spitak (25 km à l'ouest), a subi de plein fouet le séisme du 7 décembre 1988 avec 564 victimes mais des dégâts somme toute relatifs par rapport à ses voisines. En effet la plupart des bâtiments, des larges avenues, et surtout le parc central ont résisté à la force du tremblement de terre.

    Géologie

    Depuis les années 1930, les sous-sols de la commune sont exploités pour le granite et le quartz.

    Climat

      Relevés Vanadzor[3]
    MoisJanvFévMarsAvrMaiJuinJuilAoûtSeptOctNovDécAnnée
    Températures minimales moyennes (°C) -18,0 -17,0 -13,0 -5,0 0 4,0 7,0 7,0 2,0 -3,0 -10,0 -16,0 -5,2
    Températures moyennes (°C) -8,2 -7,1 -3,0 4,2 9,2 12,5 15,2 15,4 11,2 6,8 -0,3 -5,9 4,2
    Températures maximales moyennes (°C) 1,5 2,8 7,0 13,5 18,4 21,0 23,3 23,8 20,5 16,5 9,4 4,3 13,5
    Moyennes mensuelles de précipitations (mm) 18.0 25.0 36.0 63.0 96.0 95.0 58.0 43.0 32.0 47.0 33.0 19.0 565.0

    Administration

    Écoles

    • École no 1 Vazgen Ier[4]
    • École no 2
    • École no 3
    • École no 4[5]
    • École no 5 Vahan Teryan[6]

    Liste des maires

    Début Fin Nom Parti
    20052008Samvel DarbinyanParti républicain d'Arménie[7]
    20082012Samvel DarbinyanParti républicain d'Arménie
    2012En coursSamvel DarbinyanParti républicain d'Arménie

    Villes jumelées

    Tourisme

    Le centre-ville.

    La ville de Vanadzor en elle-même n'est pas une réelle curiosité touristique. En effet, elle correspond aux standards architecturaux des villes soviétiques avec ses larges avenues ombragées et ses grands bâtiments en tuf rose typiques du début du XXe siècle. En revanche, la nature environnante est remarquable : canyon, montagnes boisées ou non, rivière, rapides, etc. La ville possède même un jardin botanique.

    Comme dans toutes les villes d'Arménie, il y a une église — ou ses vestiges — à visiter. L'église russe de Vanadzor est remarquable.

    La maison du docteur Kalpokdjian peut se visiter.

    Les Erevanais aiment venir s'y reposer dans des maisons secondaires ou des datchas pour la douceur du climat et pour les paysages pittoresques.

    Hébergement

    L'hôtel « mythique » de la ville se situe sur le square en centre-ville, mais de nombreux hôtels modernes et respectant les normes internationales viennent le concurrencer depuis quelques années.

    L'autre solution d'hébergement est le YMCA[8].

    Restaurants

    Il existe plusieurs restaurants, réputés, en centre-ville mais également d'autres restaurants anecdotiques, notamment au bord d'un lac à l'extérieur de la ville.

    Personnalités nées à Vanadzor

    Galerie

    Notes et références

    1. (en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia in figures, 2008, « RA Lori Marz », (consulté le 20 septembre 2009).
    2. (en) Brady Kiesling, Rediscovering Armenia, (lire en ligne).
    3. « Organisation météorologique mondiale - Climatologie de Vanadzor » [archive du ] (consulté le 24 novembre 2008).
    4. École n°1 Vazgen Ier.
    5. École n°4.
    6. École n°5 Vahan Teryan.
    7. Site du YMCA de Vanadzor

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de l’Arménie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.