Vauplane

Vauplane est le nom d'une terre noble[1] transmise par différentes familles provençales[2]; c'est aujourd'hui une station de sports d'hiver située à Soleilhas, dans les préalpes de Castellane, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Stade de neige de Vauplane
Une vue aérienne de la station serait la bienvenue.
Administration
Pays France
Localité Soleilhas
Géographie
Coordonnées 43° 52′ 55″ nord, 6° 37′ 48″ est
Massif Préalpes
Ski alpin
Téléskis 4
Pistes
Nombre de pistes 7
Noires 1
Rouges 1
Bleues 4
Vertes 1
Géolocalisation sur la carte : Alpes-de-Haute-Provence
Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

Situation géographie

Cette station de ski familiale se situe sur la montagne de Picogu (1 841 m). Elle est placée entre Soleilhas, Castellane, et Saint-André-les-Alpes. C'est l'une des trois stations la plus proche du littoral avec Gréolières-les-Neiges et L'Audibergue - La Moulière.

Le stade de neige de Vauplane, commune de Soleilhas, a été construit en 1975 sur la face nord du Mont Picogou.

Domaine skiable

Le domaine skiable est composé de 7 pistes d'un dénivelé maximale de 200 m : 1 verte, 4 bleues, 1 rouges et 1 noire[3].

Autres activités

Il est possible de pratiquer d'autres activités sportives d'hiver comme le ski de fond 3 km de piste, du raquette avec 25 km de piste, et également de la luge.

Pour en savoir plus

Notes et références

  1. la seigneurie de Vauplane a été transmise, soit par héritage soit par vente, aux familles suivantes : Lascaris, Fouque, Durand de La Motte, d'Arnoux, Berlier. Elle avait droit de "haute, basse, moyenne et impère justice". Elle semble n'avoir jamais été habitée autrement que par des bergers. L'étymologie de son nom correspond à la description des lieux : une petite vallée formée par les deux faces de deux montagnes, une plaine entre deux.
  2. Polyeucte Berlier de Vauplane
  3. Piste de ski à Vauplane

Liens externes

  • Portail des sports d’hiver
  • Portail des Alpes
  • Portail des Alpes-de-Haute-Provence
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.