Vereinigte Flugtechnische Werke

Vereinigte Flugtechnische Werke (VFW) était une société de construction aéronautique située à Brême en Allemagne, sur l'emplacement des anciennes usines Focke-Wulf. Elle était née en 1963 de la fusion des usines Weser Flugzeugbau et des successeurs de Focke-Wulf.

Pour les articles homonymes, voir VFW.

Vereinigte Flugtechnische Werke
Création et
Disparition
Forme juridique Société à responsabilité limitée de droit allemand (d)
Siège social Brême
 Allemagne de l'Ouest
Activité Constructeur aéronautique
Filiales ERNO

Société précédente Focke-Wulf, Weser, Focke-Achgelis, Heinkel
Société suivante MBB

À partir du moment où l'Allemagne de l'Ouest fut de nouveau autorisée à construire des avions, dix ans après la chute du Troisième Reich, elle construisit le Noratlas sous licence. Après quelques années de partenariat avec Fokker (de 1969 à 1980) au cours desquelles fut entre autres construit le VFW 614, elle s'en sépara et fusionna en 1980 avec Messerschmitt-Bölkow-Blohm (MBB).

Elle développa un prototype de chasseur polyvalent à réaction à décollage et atterrissage vertical VAK 191 B et construisit plusieurs types d'avions légers (RF-4, RF-5 B Sperber, RF-6). Elle participa également aux programmes Nord 2501 Noratlas (construction sous licence des exemplaires destinées à l'Allemagne), C-160 Transall, Panavia Tornado et Airbus. Elle abritait aussi la société ERNO.

Elle est aujourd'hui intégrée dans EADS.

Production

  • Portail des entreprises
  • Portail de l’aéronautique
  • Portail de Brême
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.