Victoires du jazz

Les Victoires du jazz sont une cérémonie annuelle française de récompenses consacrées au jazz. Apparus d'abord au sein des Victoires de la musique en 1986, puis décernés au sein des Victoires de la musique classique à partir de 1994, les trophées liés au jazz font l'objet d'une cérémonie spécifique, baptisée « Victoires du jazz », depuis 2002.

Pour les articles homonymes, voir Victoire.

Victoires du jazz
Les Victoires du jazz 2018
Prix remis Victoire du jazz (selon catégories)
Description Récompense de jazz issue des Victoires de la musique
Organisateur Association « Les Victoires de la musique »
Pays France
Date de création 2002
Site officiel lesvictoires.com

La palmarès ci-dessous reprend l'ensemble des récompenses relatives au jazz décernées lors des Victoires de la musique (toutes cérémonies confondues) depuis 1986.

Palmarès

Musicien de jazz de l'année

Artiste ou formation instrumentale française de l'année

Groupe de l'année

Révélation jazz de l'année

Révélation instrumentale française de l’année (Prix Frank Ténot)

Artiste qui monte :

Artiste ou formation vocal(e) français(e) ou de production française de l'année

Voix de l'année :

Album jazz instrumental de l'année

Album Sensation de l'année :

Album blues de l'année

Album inclassable de l'année

Prix Midem révélation internationale de l'année

Prix du public

Artiste ou formation international(e) de l'année

Album international de production française de l'année

Victoires d'honneur

Victoires de la profession

2017 :

  • Programmateur : Denis Le Bas (Jazz sous les pommiers)
  • Labels de l'année : Jazz & People et Bonsaï Music
  • Ingénieurs du son : Gérard de Haro (Studios La Buissonne) et Vincent Mahey (Sextan)
  • Producteur : Reno Di Matteo (Anteprima)
  • Homme / femme de média : Alex Dutilh (France Musique)

2018 :

  • Label de l'année : Studios La Buissonne
  • Programmatrice : Pierrette Devineau (Côté Cour Production et Paris Jazz Festival)
  • Producteur de spectacle : Marion Piras (maison d'artistes Inclinaison)
  • Ingénieur du son : Philippe Teissier du Cros (Studio Boxon, Ptdc music)
  • Homme / femme de média : Nathalie Piolé (France Musique)
  • Prix spécial du comité : Selmer
  • Victoire d’honneur : Rhoda Scott

Liens externes

  • Portail du jazz
  • Portail des récompenses et distinctions
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.