Viganella

Viganella est une commune de la province du Verbano-Cusio-Ossola dans la région Piémont en Italie.

Viganella

Vue générale du village.
Administration
Pays Italie
Région Piémont 
Province Verbano-Cusio-Ossola 
Code postal 28030
Code ISTAT 103073
Code cadastral L864
Préfixe tel. 0324
Démographie
Gentilé viganellesi
Population 204 hab. (31-12-2010[1])
Densité 16 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 03′ 03″ nord, 8° 11′ 15″ est
Altitude Min. 1 012 m
Max. 1 012 m
Superficie 1 300 ha = 13 km2
Divers
Saint patron Natività di Maria Vergine
Fête patronale 8 septembre
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Piémont
Viganella
Géolocalisation sur la carte : Italie
Viganella
Géolocalisation sur la carte : Italie
Viganella
Liens
Site web http://www.comune.viganella.vb.it/ComHome.asp

    Géographie

    Viganella est une commune de la Valle Antrona. La vallée est si étroite et si profonde que Viganella ne voit aucun rayon de Soleil de la mi-novembre à fin janvier.

    Un miroir géant de 8 × 5 mètres est installé, depuis le 26 novembre 2006, sur la montagne qui domine Viganella et reflète les rayons du Soleil en hiver pour illuminer la piazza centrale[2],[3],[4]. Le projet a été étudié par d'autres administrations à l'étranger et il a été copié par le village norvégien de Rjukan[5],[6].

    Histoire

    Les habitants de Viganella formaient une communauté de mineurs, exploitant le fer et le charbon. Le 21 juillet 1217, l’évêque de Novare, Oldeberto Torneffi, loue à un maître fondeur un four à Vai Magliasca dans la commune de Viganella.

    Monuments et édifices

    • Ėglise paroissiale dédiée à Marie et édifiée en 1614.
    • "Casa Vanni", ancienne demeure d’un peintre et sculpteur local
    • Tour médiévale, unique bâtiment fortifié de toute la Valle Antrona.
    Le miroir géant
    Graphique des emplacements du miroir et de Viganella.

    À cause des montagnes, la ville ne reçoit pas de lumière solaire directe pendant 83 jours par an. Pour y remédier, la ville a fait installer en novembre 2006 un miroir géant ajustable, dont l'orientation est contrôlée par ordinateur et placé sur la face montagneuse. Il est constitué de 14 plaques d'acier qui forment un total de 8 mètres de large sur 5 mètres de haut. Ce miroir fonctionne comme un héliostat, suivant la course du Soleil pour que la lumière se reflète toujours sur la place centrale. Le miroir a été construit pour un coût de 100 000 euros, soit approximativement 540 euros par habitant.

    La ville a figuré en 2009 dans le film italo-canadien Lo Specchio (Le Miroir)[7].

    Archéologie

    • Grottes mégalithiques avec des peintures rupestres d’origine celtique[réf. nécessaire]
    • Nécropoles romaines avec des plats en terre cuite et des monnaies en bronze de 156 et 157 av. J.-C.[réf. nécessaire]

    Manifestations

    La Candelora, le 2 février. Un sapin est décoré par des produits artisanaux et des produits gastronomiques typiques.

    Musique

    I cantori di Viganella, chorale spécialisée dans le grégorien ancien.

    Peinture


    Administration

    Les maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    14 juin 2004 En cours Pierfranco Midali    
    Les données manquantes sont à compléter.

    Hameaux

    Rivera, Bordo, Cheggio, Ruginenta, Prato, Terzo Fuori

    Communes limitrophes

    Antrona Schieranco, Calasca-Castiglione, Montescheno, Seppiana


    Notes et références

    • Portail du Piémont
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.