Villosité arachnoïdienne

Les granulations (ou villosités) arachnoïdiennes de Pacchioni sont de petites protrusions de l'arachnoïde (la seconde fine couche des méninges qui couvre le cerveau) à travers la dure-mère. Elles s'insinuent dans les sinus veineux et permettent au liquide cérébrospinal de sortir du crâne et d'entrer dans la circulation sanguine.

C'est entre autres la résorption du liquide cérébro-spinal qui permet d'éviter un afflux de ce liquide dans les ventricules, qui pourrait engendrer une hydrocéphalie.

Notes et références

    Voir aussi


    • Portail de l’anatomie
    • Portail des neurosciences
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.