Virgin Records

Virgin Records est une maison de disques anglaise, fondé en 1972 par Richard Branson et Nik Powell, possession de la major EMI jusqu'à son rachat par le label américain Universal en 2012.

Virgin Records
Filiale Universal Music Group
Fondation 1972
Fondateur Richard Branson & Nick Powell
Genre Genres variés
Pays d'origine Royaume-Uni
Site web virginrecords.com

Historique du label

Originellement label indépendant, Virgin Records est fondé en 1972[1]. Il est racheté en 1992 par la major EMI Group pour environ 1 milliard de dollars.

Plusieurs filiales ont depuis vu le jour : Real World Records, Innocent Records, Point Blank Records (spécialisée dans le blues) et Hut Records. De son côté, Virgin Group a créé en 1996 un nouveau label concurrent, V2 Records.

Virgin Records a fusionné en 2006 avec Capitol Records[2]. Son catalogue était alors axé principalement sur les musiques populaires contemporaines, de type rock, RnB, etc.

Virgin France S.A. était une filiale de Virgin Records. Sa première signature a été les Tokow Boys. En 2002, elle devient Virgin Music (France), et en 2013, Parlophone France.

Communication et marketing

Le logo originel a été dessiné par Roger Dean.

Voir aussi

Lien externe

Notes et références

  1. Michka Assayas, Dictionnaire du rock, article "rock indépendant"
  2. « Les 40 ans de perturbations de Virgin Records »
  • Portail de la musique
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail des entreprises
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.