Virtua Tennis 3

Virtua Tennis 3 (nommé Power Smash 3 au Japon) est un jeu vidéo de tennis développé par Sega AM3 et édité par Sega sur borne d'arcade en 2006. Le jeu a été adapté en 2007 par Sumo Digital sur PlayStation 3, PSP, Windows et Xbox 360.

Virtua Tennis 3
Éditeur Sega
Développeur Sega AM3 (Arcade)

Sumo Digital (360, PS3, PSP, Windows)


Date de sortie Arcade
2006

PS3, Windows, Xbox 360
(PS3)

PSP

Genre Sport
Mode de jeu 1 à 4 joueurs

Jeu en ligne (Xbox 360, PSP)

Plate-forme Arcade (Lindbergh)
PlayStation 3
PlayStation Portable
Windows
Xbox 360
Média Blu-ray, DVD, UMD
Contrôle Joystick + 3 boutons, Manette, Sixaxis

Évaluation PEGI : 3+ ?

Système de jeu

Le gameplay de Virtua Tennis 3 s'inscrit dans la lignée des précédents épisode de la série ; basé sur trois boutons (un pour le lob, un autre pour le slice et le dernier pour le lift) et orienté arcade, la prise en main du jeu est immédiate[1]. La puissance des coups dépend du temps pendant lequel chaque coup est « préparé » : plus un coup est préparé tôt, plus il sera puissant et précis. Il suffit de presser une direction pendant la préparation d'un coup pour choisir l'endroit qui sera visé.

Les versions consoles proposent différents modes de jeu dont les modes « Tour du monde » qui propose un système de création de joueur, « Exhibition », « Tournoi » et « Parties sur court » (des mini-jeux jouables à plusieurs).

Personnages

Chaque joueur officiel bénéficie de caractéristiques spécifiques, s'inspirant des techniques et des mouvements des joueurs réels.

La version arcade propose treize joueurs officiels de l'ATP :

Les autres versions devrait en plus proposer sept joueuses officielles de la WTA (plus le joueur Gaël Monfils), soit un total de vingt personnages :

Les personnages cachés:

  • King: Boss 1 Or
  • Duke: Boss 2 Argent

Différences entre les versions

Notes et références

Notes

Références

  1. Virtua Tennis 3, Joypad, no 170, janvier 2007.
  2. Contre un mode d'affichage de 720p pour la version Arcade

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo
  • Portail du tennis
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.