Volley-ball aux Jeux africains

Jeux africains
Généralités
Sport Volley-ball
Création  : 1965
 : 1978
Périodicité 4 ans
Participants 12
Statut des participants amateurs
semi-professionnels
professionnels

Palmarès
Tenant du titre  : Cameroun
 : Kenya
Plus titré(s)  : Égypte (5)
 : Kenya (5)
Pour la dernière compétition voir :
Volley-ball aux Jeux africains de 2019

Volley-ball masculin

Palmarès

Année Pays Hôte
Or Argent Bronze
1965

Brazzaville

Égypte

Tunisie

Congo

1973

Lagos

Égypte

Tunisie

Sénégal

1978

Alger

Tunisie

Nigeria

Algérie

1987

Nairobi

Cameroun

Algérie

Nigeria

1991

Le Caire

Algérie

Égypte

Tunisie

1995

Harare

Égypte

Cameroun

Nigeria

1999

Détails

Johannesburg

Cameroun

Nigeria

Égypte

2003

Détails

Abuja

Égypte

Nigeria

Cameroun

2007

Détails

Alger

Égypte

Tunisie

Algérie

2011

Détails

Maputo

Cameroun

Algérie

Kenya

2015

Détails

Brazzaville

Algérie

Congo

Égypte

2019

Détails

Rabat

Cameroun

Algérie

Égypte

Tableau des médailles

Rang Pays Total
1 Égypte5139
2 Cameroun4116
3 Algérie2327
4 Tunisie1315
5 Nigeria0325
6 Congo0112
7 Sénégal0011
Kenya0011
Total12121236

Compétition féminine

Palmarès

Année Pays Hôte
Or Argent Bronze
1978

Alger


Algérie

Nigeria

Ghana

1987

Nairobi


Égypte

Kenya

Maurice

1991

Le Caire


Kenya

Égypte

Cameroun
1995

Harare


Kenya

Nigeria


Égypte
1999

Johannesburg


Kenya

Égypte

Nigeria

2003

Détails

Abuja

Nigeria


Égypte

Kenya
2007

Détails

Alger


Algérie

Cameroun

Kenya
2011

Détails

Maputo


Algérie

Cameroun

Kenya
2015

Détails

Brazzaville


Kenya

Cameroun

Égypte
2019

Détails

Rabat


Kenya

Cameroun

Maroc

Tableau des médailles

Rang Pays Total
1 Kenya5139
2 Algérie3003
3 Égypte1326
4 Nigeria1214
5 Cameroun0415
6 Ghana0011
Maurice0011
Maroc0011
Total10101030

Notes et références

    • Portail du volley-ball
    • Portail de l’Afrique
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.