Volvo (automobile)

Volvo Cars est un constructeur suédois d'automobiles premium et de luxe, filiale du groupe chinois Geely. Fondée en 1927, le siège social de la marque se trouve à Göteborg, en Suède.

Ne doit pas être confondu avec Volvo.

Volvo Car Corporation
Volvo Personvagnar AB

Logo de Volvo Cars

Création
Dates clés 1927 : Volvo ÖV4
1958 : Invention de la ceinture de sécurité moderne
1999 : Acquisition par le groupe Ford
2010 : Reprise par le groupe chinois Geely
Fondateurs SKF
Personnages clés Assar Gabrielsson
Gustaf Larsson
Leif Johansson
Forme juridique Aktiebolag
Slogan Designed Around You
Siège social Göteborg
 Suède
Direction Håkan Samuelsson (PDG)
Président Li Shufu
Actionnaires Geely
Activité Constructeur automobile
Produits Automobiles et moteurs
Société mère Geely
Effectif 45 233 (décembre 2019)
TVA européenne SE556074308901
Site web www.volvocars.com

Chiffre d'affaires 274,100 Md SEK (2019)
+ 8,5 %
Résultat net 7,460 Md SEK (2019)
- 2,0 %

À l'origine détenues par le conglomérat suédois d'automobiles, de camions et d'engins de chantier AB Volvo, les activités automobiles grand public de AB Volvo, sous la dénomination Volvo Cars, ont appartenu au groupe Ford pendant onze ans avant d'être rachetées par Geely en 2010. En 2015, Volvo Cars a pour la première fois de son histoire dépassé le demi-million de voitures vendues[1].

Histoire

Dans l'industrie automobile, les évolutions se sont succédé rapidement dans les années 1920. Assar Gabrielsson, directeur des ventes chez Svenska KullagerFabriken (SKF), envisageait en effet d'ouvrir une usine destinée à accueillir la production d'automobiles pour lesquelles SKF fournirait des roulements à billes et des rotules à rouleaux. Il prit donc contact avec le designer Gustaf Larsson, qui s'attela à la conception d'une voiture.

Les plans furent achevés au printemps 1925, Assar Gabrielsson et Gustaf Larsson réalisèrent la production de dix voitures. Une fois ces exemplaires préparés, il fut décidé en 1926 que Volvo, filiale de SKF, poursuivrait la production automobile. Cette société fabriquait auparavant un type de roulement à une rangée de billes dénommé « Volvo » (dérivé du latin, signifiant « je roule ») - un nom qui convenait parfaitement aux nouveaux produits.

La production en série du modèle décapotable ÖV4 « Jakob » fut inaugurée en 1927. Plus tard, une version à conduite intérieure fut ajoutée à la gamme, contribuant à élever les ventes de véhicules, mais la société ne devint viable qu'à compter de 1930. Depuis cette époque, la société Volvo connut une évolution dynamique, pour devenir la plus importante entreprise de Scandinavie.

En 1959, Volvo introduit la ceinture de sécurité moderne, inventée par Nils Bohlin, premier ingénieur sécurité de la société[2],[3]. Avant d'être embauché en 1958 pour travailler à ce sujet, Bohlin participe à la conception de sièges éjectables chez le constructeur aéronautique Saab[2]. Il existait déjà des ceintures de sécurité à deux ou trois points d'ancrage, avec la première ceinture trois points en Y inventée par Roger W. Griswold et Hugh DeHaven en 1955 pour l'aéronautique[4]. Toutefois, l'expérience de Bohlin lui permet d'améliorer la technologie en la rendant à la fois plus efficace, confortable et facile à utiliser en automobile[2],[3]. Le brevet est finalement déposé le 29 août 1958[5].

L'invention est alors introduite pour la première fois aux places avant des modèles 121 Amazon et PV544 en 1959[2],[6]. Le brevet ayant été gardé ouvert, la ceinture de sécurité à trois points d'ancrage de Bohlin se diffuse largement chez les autres constructeurs[2] au point qu'elle est en 2017 un élément de sécurité routière obligatoire dans 105 pays[7].

1999 : Volvo dans le groupe Ford

En 1999, Volvo AB cède sa branche automobile au groupe Ford pour 6,5 milliards de dollars.

Le , Frederik Arp prend la tête de Volvo Car Corporation, aujourd'hui Volvo, succédant à Hans Olov Oslon. L'entreprise a vendu en 2005 un peu moins de 500 000 voitures. L'objectif du nouveau PDG est d'en vendre au moins 600 000. La même année, la compagnie devint la seule marque haut de gamme rentable du groupe Ford. En 2008, Frederick Arp est remplacé par Stephen Odell. Dans le groupe Ford depuis 1980, il a exercé diverses fonctions d'encadrement dans le domaine des ventes et du marketing, notamment chez Jaguar et Mazda.

2010 : Rachat par Geely

La vente de Volvo, au chinois Zhejiang Geely Holding Group, a été annoncée en décembre 2009[8] et signée au siège suédois de Volvo, le 28 mars 2010, par Lewis Booth, directeur financier du groupe Ford, et Li Shufu, président de Geely.

Le montant de la transaction est de 1,8 milliard de dollars (1,26 milliard d’euros)[9],[10],[11],[12].

En mai 2013, Volvo met en production le premier modèle de sa nouvelle famille de moteurs 4 cylindres hautes performances. Les premiers modèles de moteur équipent les Volvo S60, V60, XC60, V70, XC70 et S80 à la rentrée 2013[13].

En juillet 2015, Volvo achète le préparateur Polestar qui devient la division performance officielle de Volvo. En juillet 2018, il devient une société distincte et indépendante, codétenue par Volvo Cars et le groupe Geely. Polestar développe depuis lors des véhicules hybrides et électriques de performance[14].

2017 : Transition vers des voitures électriques

En avril 2017, Volvo et Veoneer, entreprise suédoise spécialisée dans la protection des occupants, fondent Zenuity pour le développement logiciel d'aide avancée à la conduite et de conduite autonome[14].

En juillet 2017, Volvo a annoncé qu'il planifie en 2019 l'arrêt de la production de voitures dotées de moteur 100% thermique - c'est le premier constructeur automobile à faire ceci[15]. Après 2019, toutes les voitures Volvo auront un moteur électrique[16].

En août 2017, Volvo et Geely fondent Lynk & Co, un constructeur centré sur les jeunes adultes et explorant des pratiques encore peu répandues dans l'industrie comme la connectivité poussée, l'autopartage et la vente directe en ligne[14].

Sites du constructeur

Site d'Olofström, Suède.

Le groupe Volvo Cars produit ses automobiles en Suède, en Belgique, en Chine et aux États-Unis. La Malaisie et l'Inde accueillent également chacune une usine d'assemblage. Certains éléments sont produits à part en Suède et en Chine, comme les moteurs à Skövde depuis 1930 et à Chengdu depuis 2015, ou des éléments de carrosserie à Olofström depuis 1969.

La recherche et développement se fait à Göteborg en Suède, Camarillo aux États-Unis et Shanghai tandis que des bureaux de design sont localisés à Göteborg et Camarillo.

En décembre 2019, 75 % des 45 233 salariés de Volvo sont en Europe, dont 59 % en Suède. 19 % des emplois sont localisés en Chine, 4 % aux États-Unis et 2 % dans d'autres pays[17].

Sites de production opérés par Volvo Cars (mars 2020)
Lieu Modèle ou élément fabriqué Type Marché
Torslanda (Göteborg), Suède V60[18] Fabrication Monde
V60 Cross Country[18]
V90[14]
V90 Cross Country[14]
XC60[18]
XC90[18]
Gand, Belgique V60[14] Assemblage Monde
XC40[19] Fabrication
Blocs de batteries[20]
Chengdu, Chine S60[14] Fabrication Monde
XC60[14]
Luqiao (Taizhou), Chine[21] XC40[19] Fabrication Chine
Daqing, Chine S90[14] Fabrication Monde
Charleston, États-Unis S60[22] Fabrication Monde
XC90 (2021)[22]
Blocs de batteries (fin 2020 – 2021)[20]
Shah Alam, Malaisie S60[23] Assemblage Indonésie, Malaisie, Philippines, Taiwan, Thaïlande, Vietnam[24]
S90[23]
V60[24]
XC40[25],[26]
XC60[23]
XC90[27]
Bangalore, Inde[28] S90[29] Assemblage Inde
V90 Cross Country[30]
XC60[30]
XC90[31]
Skövde, Suède Moteurs[14] Fabrication Monde
Zhangjiakou, Chine Moteurs[14] Fabrication
Olofström, Suède Pièces de carosserie[14] Fabrication Monde
Autres sites opérés par Volvo Cars (février 2020)[32]
Lieu Description
Göteborg, Suède Siège mondial et EMEA
Recherche et développement et design
Rockleigh, États-Unis Siège Amériques
Camarillo, États-Unis Recherche et développement et design
Shanghai, Chine Siège Asie
Recherche et développement

Chiffres de vente

Après avoir longtemps évoluer autour de 400 000 ventes annuelles, la production ne cesse d'augmenter depuis 2014, et Volvo établit un record de vente en 2018 avec 642 253 véhicules.

Année Ventes mondiales du constructeur Volvo
100 000 200 000 300 000 400 000 500 000 600 000 700 000
1999[33] 401 509  
2000[33] 409 059  
2001[33] 412 390  
2002[33] 406 695  
2003[33] 415 046  
2004[33] 456 224  
2005[33] 443 947  
2006[33] 427 747  
2007[34] 458 323  
2008[35] 374 297  
2009[33] 334 808  
2010[36] 373 525  
2011[37] 449 255  
2012[37] 421 951  
2013[38] 427 840  
2014[39] 465 866  
2015[40] 503 127  
2016[41] 534 332  
2017[42] 571 577  
2018[43] 642 253  
2019[44] 705 452  

Modèles actuels

Avec la désignation S pour les automobiles 4 portes, c'est-à-dire les berlines sans hayon (Sedan), V pour les automobiles 5 portes c'est-à-dire les compactes et les breaks (Versatility), XC pour les SUV (Cross Country) et C (Coupé ou Convertible) pour les automobiles 3 portes (aucune dans la gamme depuis 2014).

4 portes

5 portes

  • Volvo V60, break familial
  • Volvo V60 Cross Country, break familial surélevé
  • Volvo V90, break routier
  • Volvo V90 Cross Country, break routier surélevé

SUV

Modèles anciens

Premiers modèles

  • Volvo ÖV4 (1927-1929)
  • Volvo PV650 Series (1929-1937)
  • Volvo PV 36 Carioca (1935-1938)
  • Volvo PV51 à PV57 (1936-1945)
  • Volvo PV 60 (1946-1950)

Familiales

Grands breaks

Coupés

Routières

Compactes (berlines et break)

Galerie

Volvo 144 de 1972
Volvo 244 1979

Voitures concept et prototypes

Volvo VESC, 1972
Volvo S60 Concept, Salon Auto de Genève 2009
Volvo Concept Coupe 2013
  • Volvo Venus Bilo (1933)
  • Volvo Philip (1952)
  • Volvo Margarete Rose (1953)
  • Volvo Elisabeth I (1953)
  • Volvo Experimental Safety Car - VESC (1972)
  • Volvo 1800 ESC (1972)
  • Volvo EC (1977)
  • Volvo City Taxi (1977)
  • Volvo Tundra (1979)
  • Volvo Concept Car - VCC (1980)
  • Volvo LCP2000 (1983)
  • Volvo Environment Concept Car - ECC (1992)
  • Volvo Adventure Concept Car - ACC (1997)
  • Volvo Safety Concept Car - SCC (2001)
  • Volvo Performance Concept Car - PCC (2001)
  • Volvo PCC2 (2002)
  • Volvo ACC2 (2002)
  • Volvo Versatility Concept Car - VCC (2003)
  • Volvo Your Concept Car - YCC (2004)
  • Volvo T6 (2005)
  • Volvo 3CC (2005)
  • Volvo C30 Design Concept (2006)
  • Volvo XC60 Concept (2006)
  • Volvo ReCharge Concept (2007)
  • Volvo S60 Concept (2008)
  • Volvo C30 DRIVe Electric (2010)
  • Volvo Universe Concept (2011)
  • Volvo Concept Coupé (2013)
  • Volvo Concept Estate (2014)
  • Volvo Concept 26 (2015)
  • Volvo 360c (2018)

Le logo de Volvo comprend le symbole de Mars, en raison de son association avec le fer, donc l'industrie sidérurgique[45].

Notes et références

  1. https://www.media.volvocars.com/global/en-gb/media/pressreleases/172301/volvo-cars-reports-record-sales-of-503127-in-2015
  2. Leo Wikinson, « Les 60 ans de la ceinture de sécurité », sur www.volvocars.com, (consulté le 17 mars 2020)
  3. (en) National Inventors Hall of Fame, « Nils I. Bohlin », sur www.invent.org (consulté le 17 mars 2020)
  4. (en) Roger W. Griswold et Hugh DeHaven, Patent US2710649A : Combination Shoulder and Lap Safety Belt, , 7 p. (lire en ligne)
  5. (en) Nils I. Bohlin, Patent US3043625 : Safety Belt, , 7 p. (lire en ligne)
  6. Plus précisément, la première auto à en être équipée est une PV544 sortie de l'usine de Torslanda le 13 août 1959. D'après (de) Björn Engel, « Der Sicherheitsgurt feiert seinen 50. Geburtstag », sur welt.de (consulté le 20 mars 2020).
  7. Organisation mondiale de la Santé, Rapport de situation sur la sécurité routière 2018: résumé, Genève, , 20 p. (lire en ligne), p. 7
  8. « Avec Volvo, le chinois Geely veut dominer le 1er marché automobile mondial », dhnet.be, 23 décembre 2009, reprise d'une dépêche AFP.
  9. « Ford vend Volvo à Geely », In Business, 28 mars 2010.
  10. «Volvo racheté par le constructeur chinois Geely», Ouest France, 29 mars 2010.
  11. «Le chinois Geely prend le volant de Volvo», Courrier international, 29 mars 2010.
  12. «Volvo racheté par le chinois Geely», la-Croix.com, 29 mars 2010.
  13. « Volvo Car Group lance la production d'une nouvelle famille de moteurs », LeLezard, (lire en ligne, consulté le 14 mai 2013)
  14. (en) Volvo Car Group, Volvo Car Group Annual Report 2018, , 168 p. (lire en ligne)
  15. Julien Dupont-Calbo, « Volvo enterre ses moteurs thermiques », ’’Les Échos’’, (lire en ligne, consulté le 12 juillet 2017)
  16. (en) Matt Burgess, « Every car that Volvo makes from 2019 will have an electric motor », ’’Wired’’, (lire en ligne, consulté le 12 juillet 2017)
  17. (en) Håkan Samuelsson et Carla De Geyseleer, « Volvo Car Group 2019 Full Year Financial Results », présenté le 6 février 2020 à Bruxelles, https://live.volvocars.com/?vid=200206
  18. (en-GB) « Volvo Cars to reduce energy consumption and emissions with new multi-billion kronor paint shop at Torslanda plant », sur www.media.volvocars.com (consulté le 11 février 2020)
  19. (en-GB) « Volvo Cars starts Chinese production of XC40 small SUV in multi-brand Luqiao plant », sur www.media.volvocars.com (consulté le 11 février 2020)
  20. Volvo Cars, « Volvo Cars inaugure une nouvelle ligne d’assemblage de batteries sur son site de Gand », sur media.volvocars.com, (consulté le 22 mars 2020)
  21. L'opération de l'usine de Luqiao est partagée avec deux autres filiales de Geely, Polestar et Lynk & Co. D'après Volvo Cars, « Volvo Cars la production en Chine de son SUV Compact XC40, dans l'usine multimarques de Luqiao », sur media.volvocars.com, (consulté le 23 mars 2020).
  22. (en-GB) « Volvo Cars expands global manufacturing footprint with first US factory », sur www.media.volvocars.com (consulté le 11 février 2020)
  23. (en-US) « Volvo Car Malaysia to launch V60 and S60 later this year | Wapcar », sur www.wapcar.my (consulté le 11 février 2020)
  24. (en-GB) Joakim Persson, « Volvo Car Manufacturing marks long-term commitment for its Malaysia plant », sur ScandAsia, (consulté le 11 février 2020)
  25. « Volvo Car Malaysia unveils latest mid-sized SUV | The Star Online », sur www.thestar.com.my (consulté le 11 février 2020)
  26. (en-US) « Volvo XC40 T5 R-Design in Malaysia for RM256K | », sur www.dsf.my (consulté le 11 février 2020)
  27. (en-US) Zachary Ho, « Locally Assembled Volvo XC90 T8 Introduced », sur Autoworld.com.my, (consulté le 11 février 2020)
  28. L'usine de Bangalore appartient à AB Volvo, qui y assemble aussi ses propres modèles. D'après (en) ETAuto, « Volvo Cars sets up assembly plant in Bengaluru, to roll out first vehicle in 2017 », sur https://auto.economictimes.indiatimes.com, (consulté le 23 mars 2020).
  29. (en) Anindo Dey | TNN | May 4 et 2018, « volvo: Volvo Car to increase focus on manufacturing in India - Times of India », sur The Times of India (consulté le 11 février 2020)
  30. (en) Munish Shekhavat, « Volvo Cars plans to assemble two more models in India this year », sur Livemint, (consulté le 11 février 2020)
  31. (en-GB) « Volvo Cars to start assembly operations in India this year », sur www.media.volvocars.com (consulté le 11 février 2020)
  32. (en) Volvo Car Group, Volvo Car Group Annual Report 2017, , 188 p. (lire en ligne), p. 10,11
  33. F.I., « Volvo a vendu 334 808 voitures en 2009 », La Tribune Auto,
  34. Communiqué de presse Volvo, « Volvo Car Corporation 2008 – faits et chiffres », Volvo,
  35. Le Monde avec AFP, « Le constructeur chinois Geely s'offre Volvo », Le Monde,
  36. Jean Pierre Genet, « Les ventes mondiales de Volvo en hausse de 11% en 2010 », Pro L'Argus,
  37. Maël Pilven, « Volvo : l’année 2012 en chiffres », Auto Plus,
  38. Alain-Gabriel Verdevoye, « Le suédois Volvo est un excellent constructeur... mais beaucoup trop petit », La Tribune,
  39. Jean Pierre Genet, « Avec plus de 460 000 ventes mondiales, Volvo bat un record », Pro L'Argus,
  40. Maël Pilven, « Nouveaux records pour Volvo en 2015 », L'Auto-Journal,
  41. Communiqué de presse Volvo, « 2017 : nouveau record des ventes mondiales pour Volvo Cars », Volvo,
  42. Communiqué de presse Volvo, « Volvo Cars établit un nouveau record de ventes annuelles grâce à une hausse de 13,5 % du nombre de véhicules écoulés sur les 11 premiers mois de 2018 », Volvo,
  43. F.I., « Volvo réalise des ventes mondiales record de 642 253 véhicules en 2018 », La Tribune Auto,
  44. F.I., « Volvo réalise des ventes mondiales record de 705 452 véhicules en 2019 », La Tribune Auto,
  45. http://www.volvoclub.org.uk/history/volvo_logo.shtml

Annexes

Articles connexes

Liens externes


  • Portail des entreprises
  • Portail de l’automobile
  • Portail de Göteborg
  • Portail de la Suède
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.