Vossloh Euro 4000

L'Euro 4000 est une locomotive de grande puissance, produite par la société Vossloh, puis Stadler.

Vossloh Euro 4000
Euro 4000 (Espagne)
Identification
Exploitant(s) Europorte France, VFLI ETF
Type Locomotive
Motorisation Diesel-électrique
Conduite Pupitre central
Couplage UM (câble 27 broches)
Commande 109 unités
Constructeur(s) Vossloh
Mise en service 2006
Utilisation Fret / Voyageurs
Caractéristiques techniques
Disposition des essieux Co'Co'
Écartement standard
Gabarit UIC
Carburant Gazole
Moteur thermique 16-710 G3C-U2
Puissance 3 178 kW
à 900 tr/min
 Génératrice AR11
Moteurs de traction 6 X D43 suspendus par le nez
Effort de traction 400 / 325 kN
Capacité en carburant 7 000 / 6 000 L
Masse totale 123 / 126 t
Longueur totale 23,02 m
Empattement 14,6 m
Empattement du bogie 3,6 m
Diamètre des roues Ø1 067
Vitesse maximale 120 / 160 km/h

Présentation

La Vossloh Euro 4000 est une locomotive diesel-électrique, avec une disposition d'essieux Co'Co'. Cette machine est construite dans l'usine de Vossloh Valence. Elle est actuellement la locomotive thermique la plus puissante sur le marché européen[1]. En effet, elle est équipée d'un moteur bi-turbo de seize cylindres en V (16-710 G3C-U), conçu par EMD (Electro-motive) qui développe environ 4 250 ch tout en conservant une consommation réduite de carburant. Ce moteur est couplé à une génératrice AR11 lui permettant d'obtenir de ses six moteurs de tractions un effort de 400 kN.

L'Euro 4000 existe en deux versions :

  • une destinée aux trains de marchandises, apte à 120 km/h avec un effort de traction maximal de 400 kN et un réservoir de carburant de 7 000 l ;
  • une autre pour trains de voyageurs, apte à 160 km/h avec un effort de traction maximal de 325 kN et un réservoir de carburant de 6 000 l.

Sa grande modularité (écartement, systèmes de sécurité, de signalisation, etc.), lui permet d'être adaptée facilement aux différents réseaux sur lesquels elle est susceptible de rouler. Elle est par exemple déjà préparée à l'intégration future de l'ETCS.

En 2015, l'usine de Vossloh Valence, ainsi que le projet Euro a été vendue à Stadler.

Commandes

Plus d'une centaine d'unités ont été commandées[2].

Client Pays Nombre Livraison
Angel Trains Royaume-Uni 24 2006
COMSA (en) Espagne 2 2006
Continental Rail (en) Espagne 4 2007
Beacon Rail Royaume-Uni 16 2007-2012
Takargo Rail (en) Portugal 7 2007-2008
Ferrovial-Agroman Espagne 1 2009
RailCare Suède 2 2009
Ferrovial Espagne 1 2010
ISR Israël 14 2011-2012
Europorte France France 32 2011-2014
ETF services France 2 2014
Swifambo Rail Afrique du Sud 20 2013
VFLI France 17 2013 - 2017[3]

France

Dépôts Titulaire

  • Les Euro 4027 et 4028 ont participé au projet Marathon train de 1 500 m le 12 avril 2014 entre Sibelin et Nîmes. Elles avaient été peintes en blanc avec un logo « Projet Marathon » aux extrémités. Elles ont été repeintes aux couleurs de VFLI.

Photos

Modélisme

Cette locomotive a été modélisée par Sud-Express. Six modèles de six livrées différentes ont été produits[4].

Évolutions

Suite à la mise en application de la norme anti-pollution Euro IIIB, l'Euro 4000 arrive en fin de cycle de production, son moteur EMD 16-710 G3C-U2 étant trop polluant.

En 2018, Stadler a lancé la plate-forme Euro Dual, évolution du projet Euro. 3 types de locomotives composent cette famille:

  • L'Euro Dual, locomotive bi-mode, bi-courant (1,5kV DC, 25kV AC), disposant d'une puissance de 6,15MW en traction électrique, 2,8MW en traction thermique. Le prototype Euro Dual type 1 a été mis en service commercial en France en 2019 par VFLI;
  • L'Euro 4001, déclinaison entièrement thermique de la plate forme Euro Dual. Cette machine embarque un moteur Caterpillar C175-16 conforme à la norme Euro IIIB. En France, la première Euro 4001 sera exploité par la société VFLI.
  • L'Euro 6000, déclinaison entièrement électrique de la plate-forme Euro Dual d'une puissance de 6MW;

Notes et références

  1. Présentation Euro4000
  2. Listes des commandes de locomotives Vossloh
  3. (en) Keith Barrow, « VFLI orders more Euro 4000 diesel locomotives »,
  4. Stéphane Etaix, « Euro 4000 en six livrées », Rail Passion, no 188, , p. 78 (ISSN 2264-5411)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail du chemin de fer
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.