Wahib Chehata

Wahib Chehata est un artiste français né en 1968 à Paris, réalisant des scènes et des portraits inspirés des peintures classiques et de mythologies universelles.

Wahib Chehata
Wahib Chehata en 2017
Naissance
Nationalité
Activité

Biographie

Débuts en photographie

En 2001, Wahib Chehata lance « Score », un magazine de cinéma rassemblant tous les arts graphiques[1],[2]. C’est alors que les magazines « Climax », « Virus », « Score Asia » et « Park » voient le jour créant un dialogue entre la photographie, la musique, le cinéma, le théâtre, les arts graphiques et les jeux vidéo[3],[4],[5].

C’est également durant cette période qu'il réalise ses premiers portraits artistiques de stars françaises et internationales, par exemple le portrait de Gilbert Bécaud saisi pour la 4e de couverture de Libération[6]. Ses clichés sont alors publiés dans les pages et les couvertures de Paris Match, Technikart, Figaro Madame[7], Time Magazine, L’Équipe, jusqu’aux murs des cinémas UGC[8],[9].

Directeur artistique

Les rencontres l’amènent ensuite dans le monde de la télévision : il devient directeur artistique de plusieurs projets comme la série Maison close de Canal +, co-réalise un segment d'Infidèles avec Jean Dujardin et Gilles Lellouche et la réalise le long métrage Les Chiens d’la casse[10].

Artiste photographe

Ses œuvres photographiques abordent les thèmes des scènes et des portraits[11],[12].

En novembre 2010 pour son projet Black & Light Wahib Chahata invite via Facebook près de 1300 personnes, qu'il habille et invite à prendre une gestuelle picturale. Il prend ses clichés avec une seule source de lumière[13],[14].

En 2015, Wahib Chehata est pour la première fois exposé à A2Z Art Gallery, avec l’artiste chinois Zhang Wei.

Entrant en 2017 en résidence d'artiste au sein de la Fondation Montresso[15], basée à Marrakech (Maroc), il présente sa série Renaissance d’abord au musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain à Rabat[16],[17],[18],[19] et ensuite à Art Paris Art Fair, au Grand Palais[20],[21]. Dans cette série, la lumière et la gestuelle continuent d’illustrer la démarche de faire revivre, à travers la photographie, les toiles des grands maîtres classiques et romantiques (Diego Vélasquez, Caravage, Léon Bonnat etc.)[22].

Expositions

Œuvres notables

  • Série Renaissance, dimensions variables, 2017
  • Série Black and Light, 1300 portraits, 30 x 30 cm (par pièce), 2016.

Notes et références

  1. « «Score» dans le coup », sur liberation.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  2. « Score s’arrête pour laisser la place à un magazine multi-culturel, Park - Divers - PresseNews », sur www.pressenews.fr (consulté le 22 avril 2017)
  3. « Cinéman - Stratégies », Stratégies, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  4. « Marques déposées par CHEHATA WAHIB, sur MARQUES.EXPERT », sur marques.expert (consulté le 22 avril 2017)
  5. Bibliothèque nationale de France, « Bibliographie nationale française Publications en série - Cumulatif 2007 - 791. cinéma, vidéo », sur bibliographienationale.bnf.fr (consulté le 22 avril 2017)
  6. « Et maintenant, que va-t-il faire ? », sur liberation.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  7. « Nawell Madani, belge de jour », sur madame.lefigaro.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  8. « Spectacle. Kamel le magicien, c'est quoi son truc ? », sur ouest-france.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  9. F.L, « Orelsan au cinéma ! », Télé-Loisirs, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  10. « En noir et en lumière, tout le monde est beau », 20minutes.fr, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  11. « wahib chehata Archives - Amina », sur Amina (consulté le 22 avril 2017)
  12. « Photographie : Wahib Chehata, touche-à-tout aux doigts d'or - JeuneAfrique.com », JeuneAfrique.com, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  13. « Wahib Chehata photographie des milliers d'inconnus », sur leparisien.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  14. « Voyages à la page », sur parismatch.fr, (consulté le 22 avril 2017)
  15. « La Fondation nationale des musées lance «L’Afrique en capitale» en avril prochain », sur lematin.ma, (consulté le 22 avril 2017)
  16. Le Point, magazine, « Rabat se met aux couleurs de l'Afrique », Le Point, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  17. « Maroc: Exposition artistique majeure sur l’Afrique - Agence Afrique », sur www.agenceafrique.com (consulté le 22 avril 2017)
  18. « Rabat, capitale culturelle de l'Afrique pour un mois », sur afriquemedia.tv, (consulté le 22 avril 2017)
  19. « Magazine Maroc Arts | مجلة مغرب الفنون - « L’Afrique en Capitale » inaugurée par le roi Mohammed VI et le roi Abdallah II Ibn Al Hussein », sur maroc-arts.com (consulté le 22 avril 2017)
  20. « L’Afrique invitée d’honneur d’Art Paris Art Fair | AMA | Art Media Agency », sur fr.artmediaagency.com (consulté le 22 avril 2017)
  21. « global:artfair », sur global:artfair (consulté le 22 avril 2017)
  22. « Innocent | Africultures », Africultures, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  23. « Ab imo pectore : La complexité de la foi s’expose », sur Ab imo pectore : La complexité de la foi s’expose (consulté le 12 avril 2019)
  24. « AKAA 2017 : L’Art contemporain africain n’a pas dit son dernier mot – Culturiche.com », sur www.culturiche.com (consulté le 12 avril 2019)
  25. AlterNewsAfrica, « Coup d’oeil sur la dernière série de portraits saisissants de Wahib Chehata concoctée au Mali - Actualité de l'Afrique », Actualité de l'Afrique, (lire en ligne, consulté le 22 avril 2017)
  26. « l'art africain contemporain : GALERIE ART CONTEMPORAIN AFRICAIN PARIS, Galerie-Creation (article) », sur www.musee-afriqueoceanie.fr (consulté le 22 avril 2017)

Liens externes

  • Portail de l’art contemporain
  • Portail de la photographie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.