Wajiha Jendoubi

Wajiha Jendoubi (arabe وجيهة الجندوبي), née en 1960, est une actrice tunisienne[1].

Wajiha Jendoubi
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
وجيهة الجندوبي
Nationalité
Activité
Autres informations
Films notables

Biographie

Originaire de Kairouan, elle termine ses études théâtrales en 1995[2]. Remarquée par des réalisateurs tunisiens, elle apparaît dans plusieurs feuilletons télévisés comme Mnamet Aroussia, Ikhwa wa Zaman et Aoudat Al Minyar[2] et des films comme El Jaida[3].

Elle s'oriente également vers le one-woman-show avec le spectacle Madame Kenza[4],[2].

En 2015, elle est désignée avec Myriam Belkadhi et Emna Louzyr Ayari comme représentante de la Tunisie dans le cadre des activités de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes[5].

Elle est mariée et mère de deux enfants[6]. Son époux Mehdi s'occupe du son et de la lumière lors de ses spectacles[6].

Filmographie

Cinéma

Télévision

Séries

Doublage

Théâtre

  • 2007 : Paroles amères, texte de Dhafer Néji et mise en scène de Chedly Arfaoui
  • 2008 : Madame Kenza, texte et mise en scène de Moncef Dhouib
  • 2013 : Ifcha, mon amour, texte et mise en scène de Chedly Arfaoui et Wajiha Jendoubi[8]

Distinctions

Notes et références

  1. « Wajiha Jendoubi », sur festivalbizerte.com (consulté le 14 août 2019)
  2. « Wajiha Jendoubi. Le triomphe de l'authenticité », sur tunivisions.net (consulté le 6 décembre 2017)
  3. Hamza Marzouk, « El Jaïda : zoom sur la réclusion au féminin », sur leconomistemaghrebin.com, (consulté le 6 décembre 2017)
  4. « Madame Kenza, le trésor de Moncef Dhouib », sur leaders.com.tn, (consulté le 14 juillet 2015)
  5. « Myriam Belkadi, Emna Louzyr Ayari, Wajiha Jendoubi : ambassadrices pour la CEDAW », sur femmesdetunisie.com, (consulté le 6 décembre 2017)
  6. (en) « Wajiha Jendoubi: 'Theatre is my weapon' », sur aljazeera.com, (consulté le 6 décembre 2017)
  7. Mehdi Haouas, « « Le linge sale » se lave en famille ! », sur jetsetmagazine.net, (consulté le 14 juillet 2015)
  8. Asma Drissi, « Ifcha, mon amour, one-woman-show de Wajiha Jendoubi. Sous le poil, la réalité », sur jetsetmagazine.net, (consulté le 14 juillet 2015)
  9. « Célébration de la fête de la femme : Ennaceur propose un nouveau contrat social pour "protéger la dignité, les droits et la liberté de la femme" », sur leaders.com.tn, (consulté le 14 août 2019)

Liens externes

  • Portail de la Tunisie
  • Portail du cinéma
  • Portail de la télévision
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.