When the Sun Goes Down (chanson des Arctic Monkeys)

When the Sun Goes Down est le deuxième single du groupe de rock indépendant Arctic Monkeys issu de l'album Whatever People Say I Am, That's What I'm Not sorti le . Il suit le premier single "I Bet You Look Good on the Dancefloor" à la première place de charts britanniques.

Pour les articles homonymes, voir When the Sun Goes Down.
When the Sun Goes Down

Single de Arctic Monkeys
extrait de l'album Whatever People Say I Am, That's What I'm Not
Face B Stickin' to the Floor
Settle for a Draw
7
Sortie
Enregistré Piste 1
Chapel Studios, Lincolnshire
Piste 2
The Motor Museum, Liverpool
Durée 3:20
Genre Indie pop
Format CD, 7", 12", téléchargement digital
Auteur-compositeur Alex Turner
Producteur Piste 1
Jim Abbiss
Piste 2
Mike Crossey & James Ford
Label Domino

Singles de Arctic Monkeys

La chanson traite de la prostitution dans le district de Neepsend à Sheffield. Originellement connu sous le nom de "Scummy", puis par "Sun Goes Down", le groupe met en ligne le nom officiel sur son site. La ligne "and he told Roxanne to put on her red light," est une référence au titre Roxanne de Police.

Liste des pistes

Toutes les paroles sont écrites par Alex Turner, toute la musique est composée par Arctic Monkeys.

Single sur CD
No Titre Durée
1. When the Sun Goes Down 3:20
2. Stickin' to the Floor 1:18
3. 7 2:10
Single sur vinyle (7")
No Titre Durée
1. When the Sun Goes Down 3:20
2. Settle for a Draw 3:19
Single sur vinyle (10") (États-Unis)
No Titre Durée
1. When the Sun Goes Down 3:20
2. Stickin' to the Floor 1:18
3. Settle for a Draw 3:19
4. 7 2:10

Classements

Classement (2006) Meilleure
position
Australie (ARIA)[1] 26
Allemagne (Media Control AG)[2] 89
Belgique (Flandre Ultratip)[3] 12
Belgique (Wallonie Ultratip)[4] 15
Irlande (IRMA)[5] 11
Pays-Bas (Single Top 100)[6] 72
Royaume-Uni (UK Singles Chart)[7] 1

Historique des sorties

Pays Date
Royaume-Uni 16 janvier 2006
États-Unis 14 février 2006

Références

  • Portail du rock
  • Portail de la musiquesection Chanson
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.