William Frederick Wells

William Frederick Wells, né en 1762 à Londres et mort le , est un peintre paysagiste, aquarelliste et graveur britannique.

Pour les articles homonymes, voir William Wells et Wells.
William Frederick Wells
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Royaume de Grande-Bretagne (jusqu'en ), Britannique (depuis )
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Addiscombe Military Seminary (en)
Date de baptême
Membre de

Biographie

Wells naît à Londres en 1762. Il étudie les arts auprès de John James Barralet (en) à Londres. William Wells épouse sa femme Mary vers 1786. Le couple a neuf enfants (trois fils et six filles), dont deux meurent en bas âge. Mary meurt en 1807[1].

Le , Wells lance la fondation de la Société des peintres d'aquarelle (aujourd'hui la Royal Watercolour Society) lors d'une réunion à la Stratford Coffee House sur Oxford Street à Londres. Il est président de la société de 1806 à 1807.

Wells voyage beaucoup et peint à travers l'Angleterre et l'Europe, notamment en Norvège et en Suède. Ses œuvres sont exposées chaque année à la Royal Academy de 1795 à 1813. Ensuite, Wells enseigne le dessin aux officiers de l'Armée de la Compagnie britannique des Indes orientales au Séminaire militaire d'Addiscombe (en) de 1813 jusqu'à sa retraite, juste avant son décès, en [2]. Par ailleurs, Wells est un ami proche de Joseph Mallord William Turner.

Wells grave notamment les œuvres English Scenery (1819) et Select Views in Cumberland (1810) de Thomas Gainsborough.

En 1819, Wells s'installe dans une maison à Mitcham Common, dans le Surrey. Il y meurt le et est inhumé au cimetière de Mitcham.

Notes et références

  1. Fenwick 2007.
  2. (en) H. M. Vibart, Addiscombe: its heroes and men of note, Westminster, Archibald Constable, (lire en ligne), p. 44–45.

Annexes

Bibliographie

  • (en) B. Long, « William Frederick Wells », Old Water-Colour Society's Club, vol. 13, 1935–6, p. 1–9
  • (en) Simon Fenwick, « Wells, William Frederick (bap. 1764, d. 1836) », dans Oxford Dictionary of National Biography, online, (1re éd. 2004) (DOI 10.1093/ref:odnb/29021) (inscription nécessaire)
  • (en) J.M. Wheeler, The family and friends of William Frederick Wells, privately printed,
  • (en) J.M. Wheeler, « William Frederick Wells », Old Water-Colour Society's Club, vol. 46, , p. 9–24
  • (en) J.M. Wheeler, « William Frederick Wells: postscript to the article on Wells that appeared in the 1971 volume », Old Water-Colour Society's Club, vol. 51, , p. 45–7
  • (en) « Wells, William Frederick », dans Dictionary of National Biography, Londres, Smith, Elder & Co., 1885-1900 (lire en ligne)

Liens externes

  • Portail de la peinture
  • Portail de la gravure et de l'estampe
  • Portail de l’Angleterre
  • Portail du XVIIIe siècle
  • Portail du XIXe siècle
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.