William Fulton

William Edgar Fulton (né en 1939) est un mathématicien américain, spécialiste en géométrie algébrique.

Pour les articles homonymes, voir Fulton.
William Fulton
William Fulton en 2006 à Oberwolfach.
Naissance
Naugatuck (Connecticut)
Nationalité  Américain
Domaines Mathématiques
Institutions Université du Michigan
Université de Chicago
Université Brown
Diplôme Université de Princeton
Distinctions Prix Steele vulgarisation (1996)
Prix Steele carrière (2010)

Fulton a reçu son B.A. de l'université Brown en 1961 puis, encadré par Gerard Washnitzer (de) et conseillé par John Milnor, John Coleman Moore et Goro Shimura, son Ph.D. à Princeton en 1966. Il a travaillé à Princeton et à l'université Brandeis de 1965 à 1970, puis a commencé à enseigner à Brown. En 1987 il a obtenu un poste à l'université de Chicago[1]. Depuis 1998, il est professeur à l'université du Michigan[2].

Fulton est célèbre comme auteur ou coauteur de nombreux livres de référence, comme Algebraic Curves et Representation Theory. Dans les années 1970, il a travaillé avec Robert MacPherson et Paul Baum sur la théorie de l'intersection (en) des variétés algébriques. En 1996, il a reçu le « prix Steele pour la vulgarisation mathématique » pour son livre Intersection Theory[1]. Fulton a été Guggenheim Fellow en 1980-81. Il est membre de l'Académie nationale des sciences des États-Unis et de l'Académie américaine des arts et des sciences et a été élu membre étranger de l'Académie royale des sciences de Suède en 2000. En 2010, il a reçu le « prix Steele pour l'ensemble d'une carrière »[3].

Sélection de publications

  • (en) Algebraic Curves: An Introduction to Algebraic Geometry [détail des éditions]
  • (en) Intersection theory, Springer, coll. « Ergebnisse (en), 3e série » (no 2), (ISBN 978-3-540-62046-4)
  • (en) (avec Joe Harris), Representation Theory : A First Course [détail des éditions]
  • (en) Algebraic Topology: A First Course, Springer, coll. « GTM » (no 153), (ISBN 978-0-387-94327-5)
  • (en) Introduction to Toric Varieties, Princeton University Press, 1993
  • (en) Young Tableaux – With applications to representation theory and geometry, Cambridge University Press, 1993
  • (en) Riemann-Roch Algebra, Springer, 1985
  • (en) (avec Piotr Pragacz), Schubert varieties and degeneracy loci, Lecture Notes in Mathematics (École d'été de Thurnau, 1995), Springer, 1998
  • (en) « Eigenvalues, invariant factors, highest weights, and Schubert calculus », dans Bull. Amer. Math. Soc., vol. 37, 2000, p. 209-249
  • (en) (avec Rahul Pandharipande), « Notes on stable mappings and quantum cohomology », 1997, arXiv:alg-geom/9608011

Références

(en)/(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en anglais « William Fulton (mathematician) » (voir la liste des auteurs) et en allemand « William Fulton » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « 1996 Steele Prizes », sur le site de l'AMS.
  2. (en) « Faculty Alpha Listing », sur Mathematics at Michigan.
  3. (en) « 2010 Steele Prizes », sur le site de l'AMS.

Liens externes

  • Portail des mathématiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.