William Henry Leffingwell

William Henry Leffingwell est un théoricien américain du management, qui a appliqué le taylorisme à l'organisation des bureaux, à savoir du secteur tertiaire.

Pour les articles homonymes, voir Leffingwell.
William Henry Leffingwell
Naissance [1]
Oxford, Ontario, Canada
Décès

Il dirige une compagnie d'ingénieurs organisateurs spécialisés et fonde la National Office Management Association, qu'il préside de 1930 à 1932. Leffingwell est aussi membre de l'Aamerican Management Association of Mechanical Engineers et président de la Taylor Society.

Préoccupé par l'hygiène dans les bureaux, son rapport de 1917 s'appuie sur une étude de l'organisation de la Curtis Publishing Company (en), l'une des principales firmes d'édition américaines de l'époque et l'une des premières au monde à avoir appliqué le taylorisme au bureau. Leffingwell s'inspire aussi de recherches sur des entreprises de vente par correspondance (la Chicago Ferrotype et la Montgomery Ward Company), également pionnières dans l'implémentation de l'organisation scientifique du travail. Il écrit aussi dans la revue System, préconisant des manières d'accélérer les cadences des dactylographes, notamment par la création de bureaux entiers uniquement composés de dactylographes, assujettis à une discipline sévère, proche de celle aujourd'hui utilisée dans les centres d'appel.

Notes et références

Bibliographie

  • Scientific Office Management. A Report of the Application of the Taylor System of Scientific Management to Offices, Chicago: A. Shaw Company, 1917 (rééd. 2010, BiblioBazar, (ISBN 9781143476075))
  • Office Management - Principles and Practice, London: A. W. Shaw Company, 1925
  • The Office Appliance Manuel, 1926
  • Administration and Management Control, 1927
  • A Textbook of Office Management, New York: McGraw-Hill Book Company Inc, 1932
  • Textbook of Office Management, New York: McGraw-Hill, 1943 (coécrit avec Edwin Marshall Robinson)

Voir aussi

  • Portail des États-Unis
  • Portail de l’économie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.