William Lowther (2e comte de Lonsdale)

William Lowther, 2e comte de Lonsdale PC, FRS ( - ), titré vicomte Lowther entre 1807 et 1844, était un homme politique conservateur britannique.

William Lowther, 2ème comte de Lonsdale
Fonctions
Lord président du Conseil
-
Maître des postes du Royaume-Uni (en)
-
Membre du 14e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du 13e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du 12e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni (d)
West Cumberland (en)
-
Membre du 11e Parlement du Royaume-Uni (d)
Westmorland (d)
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Naissance
Décès
(à 84 ans)
Nom dans la langue maternelle
William Lowther, 2nd Earl of Lonsdale
Nationalités
Britannique, royaume de Grande-Bretagne (jusqu'au )
Formation
Activité
Père
Mère
Augusta Fane (d)
Fratrie
Autres informations
Partis politiques
Parti conservateur
Parti Tory (en)
Membre de
Royal Society
7e Parlement du Royaume-Uni (d)
8e Parlement du Royaume-Uni (d)
9e Parlement du Royaume-Uni (d)
6e Parlement du Royaume-Uni (d)
4e Parlement du Royaume-Uni (d)
5e Parlement du Royaume-Uni (d)
10e Parlement du Royaume-Uni (d)

Biographie

Il était le fils aîné de William Lowther (1er comte de Lonsdale), et de Lady Augusta, fille de John Fane (9e comte de Westmorland). Henry Lowther était son frère cadet. Il a fait ses études à Harrow et au Trinity College, à Cambridge[1],[2].

Lowther Castle - siège des comtes de Lonsdale

Il fut élu au parlement pour Cockermouth en 1808, poste qu'il occupa jusqu'en 1813[3] et représenta plus tard Westmorland entre 1813 et 1831 et 1832 et 1841[4] Dunwich en 1832[5] et West Cumberland entre 1832 et 1833[6]. Il fut assermenté du Conseil privé en 1818 et fut dans le gouvernement du duc de Wellington comme Premier commissaire des eaux et forêts entre 1828 et 1830, et de Robert Peell, comme trésorier de la Marine et vice-président de la Chambre de commerce entre 1834 et 1835.

En 1841, il fut appelé à la Chambre des lords par un décret d'accélération du titre junior de baron Lowther, attribué à son père, et occupa le poste de maître de la poste sous Peel entre 1841 et 1845. En 1844, il succéda à son père dans le comté de Lonsdale. Il occupa son dernier poste ministériel en tant que Lord président du Conseil siégeant au Cabinet, en 1852, dans le premier gouvernement du comte de Derby.

Il a été élu membre de la Royal Society le 5 juillet 1810[7]. Il était également Lord Lieutenant du Cumberland et de Westmorland entre 1844 et 1868[1].

Vie privée

Lord Lonsdale ne s'est jamais marié, mais il a reconnu au moins trois enfants illégitimes. Il leur a laissé des sommes importantes dans son testament. Passionné d'opéra, on pense que tous ses enfants sont nés de chanteuses d'opéra. Sa fille avec Caroline Saintfal, Marie Caroline, est née à Paris en 1818. Une autre fille née la même année, Frances Lowther (1818-1890), épousa le député Henry Broadwood (1793-1878) et était la mère d'Arthur Broadwood (1848-1928). Avec Emilia Cresotti, une chanteuse d'opéra italienne, il engendra Francis William Lowther (1841-1908), père de Claude Lowther, député et de Toupie Lowther[8],[9].

Il mourut en mars 1872, à l'âge de 84 ans. Son neveu Henry Lowther (3e comte de Lonsdale) lui succéda au comté et à Lowther Castle[1].

Edward Bowring Stephens a sculpté son buste en marbre, qui fait maintenant partie de la collection du National Trust au Hughenden Manor, dans le Buckinghamshire.

Références

  1. Burke's Peerage, Baronetage & Knighthood, 107, (ISBN 0-9711966-2-1), p. 2398
  2. William Lowther (2e comte de Lonsdale) dans (en) J. Venn et J. A. Venn, Alumni Cantabrigienses, Cambridge, Angleterre, Cambridge University Press, 1922–1958 (ouvrage en 10 volumes)
  3. leighrayment.com Chambre des communes: de Clonmel à Cork County West
  4. leighrayment.com Chambre des communes: West Lothian à Widnes
  5. leighrayment.com Chambre des communes: Dumbarton à Dysart Burghs
  6. leighrayment.com Chambre des communes: Cornwall to Cynon Valley
  7. « Lists of Royal Society Fellows » (consulté le 21 décembre 2006)
  8. (en) Seccombe Thomas, « Lowther, William, second earl of Lonsdale (1787–1872), politician », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press (lire en ligne) (inscription nécessaire)
  9. (en) Keith Grieves, « Lowther, Claude William Henry (1870–1929), politician and art connoisseur », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press (lire en ligne) (inscription nécessaire)

Liens externes

  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.