William Scott (acteur)

William Scott (né le [1] ou 1893[2] à Minneapolis, mort le à Los Angeles) est un acteur américain, actif entre 1912 et 1934.

Pour les articles homonymes, voir Scott et William Scott.
William Scott
Naissance
Minneapolis, Minnesota
États-Unis
Nationalité Américaine
Décès
Los Angeles, Californie
États-Unis
Profession Acteur

Biographie

Filmographie

  • 1912 : A Sad Devil
  • 1912 : A Sister's Devotion
  • 1913 : A Flag of Two Wars
  • 1913 : A Little Hero
  • 1913 : A Prisoner of Cabanas
  • 1913 : A Wild Ride
  • 1913 : Alone in the Jungle
  • 1913 : Destiny of the Sea
  • 1913 : Movin' Pitchers
  • 1914 : A Low Financier
  • 1914 : An Embarrassing Predicament
  • 1914 : Carmelita's Revenge
  • 1914 : Cupid Turns the Tables
  • 1914 : Jimmie the Porter
  • 1914 : Muff
  • 1914 : Red Head and Ma's Suitors
  • 1914 : Red Head Introduces Herself
  • 1914 : The Mysterious Beauty
  • 1914 : The Right to Happiness
  • 1914 : The Story of Cupid
  • 1914 : The Story of Diana
  • 1914 : The Story of Venus
  • 1914 : The Taint of Madness
  • 1914 : The Tonsorial Leopard Tamer
  • 1914 : Two Girls
  • 1914 : Which Ham Is Schnappsmeir's?
  • 1915 : A Thing or Two in Movies
  • 1915 : At the Mask Ball
  • 1915 : In the Amazon Jungle
  • 1915 : Locked In
  • 1915 : Mutiny in the Jungle
  • 1915 : She Wanted to Be a Widow
  • 1915 : The Come Back of Percy
  • 1915 : The Idol of Fate
  • 1915 : The Kidnapped Lover
  • 1915 : The Print of the Nails
  • 1915 : The Run on Percy
  • 1915 : The Strenuous Life
  • 1916 : Why Love Is Blind
  • 1916 : A Man of Sorrow
  • 1916 : At Piney Ridge
  • 1916 : Out of the Mist
  • 1916 : The Hare and the Tortoise
  • 1916 : The Test of Chivalry
  • 1917 : Bill and the Bearded Lady
  • 1917 : Everybody Was Satisfied
  • 1917 : Over the Garden Wall
  • 1917 : Rescuing Uncle
  • 1917 : Romance and Roses
  • 1918 : À chacun sa vie
  • 1918 : Riders of the Purple Sage
  • 1918 : The City of Purple Dreams
  • 1918 : The Still Alarm
  • 1918 : True Blue
  • 1918 : Her One Mistake
  • 1918 : Kultur
  • 1918 : The Call of the Soul
  • 1918 : The Devil's Wheel
  • 1918 : The Forbidden Room
  • 1918 : The Scarlet Road
  • 1918 : The Strange Woman
  • 1919 : Broken Commandments
  • 1919 : Chasing Rainbows de Frank Beal
  • 1919 : Flames of the Flesh
  • 1919 : Le mépris d'une femme
  • 1919 : Pitfalls of a Big City
  • 1919 : The Divorce Trap
  • 1919 : The Price Woman Pays
  • 1919 : Thieves
  • 1920 : A Sister to Salome
  • 1920 : Amour d'orientale
  • 1920 : Partners of Fate
  • 1920 : Rose of Nome
  • 1920 : The Devil's Riddle
  • 1920 : White Lies
  • 1920 : Who's Your Servant?
  • 1921 : Une voix dans la nuit (A Voice in the Dark)
  • 1921 : Hickville to Broadway
  • 1921 : La femme brune
  • 1921 : Le cœur de Janette
  • 1921 : Maid of the West
  • 1921 : While the Devil Laughs
  • 1922 : Ah! Quelle douche!
  • 1922 : Deserted at the Altar
  • 1922 : Only a Shop Girl
  • 1922 : The Fourth Musketeer
  • 1923 : Not a Drum Was Heard
  • 1923 : His Last Race
  • 1923 : Innocence
  • 1923 : Yesterday's Wife
  • 1924 : Against All Odds
  • 1924 : Beyond the Border
  • 1924 : Dante's Inferno
  • 1924 : The Man Who Played Square
  • 1925 : After Business Hours
  • 1925 : The Earth Woman
  • 1925 : The Great Jewel Robbery
  • 1925 : The Light of Western Stars
  • 1926 : City of Shadows
  • 1926 : The Wolf
  • 1927 : Aflame in the Sky
  • 1927 : By Whose Hand?
  • 1927 : Freckles
  • 1927 : Little Mickey Grogan
  • 1928 : Smoke Bellew
  • 1929 : Daughters of Desire
  • 1929 : The Girl Who Wouldn't Wait
  • 1929 : Too Many Cooks
  • 1931 : Caught Plastered
  • 1931 : Hotel Continental
  • 1932 : Come on Danger!
  • 1932 : Révolte à Sing-Sing
  • 1932 : Strangers of the Evening
  • 1932 : Voice in the Night
  • 1934 : Hell Bent for Love
  • 1934 : Name the Woman
  • 1934 : Whom the Gods Destroy

Notes et références

  1. Selon IMDb
  2. Selon la Bibliothèque nationale de France et le Fichier d’autorité international virtuel

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.