William Weintraub

William Weintraub, né le et mort le à Montréal, est un documentariste à l'Office national du film, romancier et journaliste au quotidien montréalais The Gazette. Il a réalisé, produit ou travaillé sur 150 films avec l'ONF, dont le long métrage de 1974, basé sur son propre roman, Why Rock the Boat? Il a exploré l’état de la communauté anglophone à Montréal avec des œuvres telles que le documentaire historique, The Rise and Fall of English Montreal (1992) et son roman satirique controversé, The Underdogs (1979)[1],[2],[3].

Pour les articles homonymes, voir Weintraub.
William Weintraub
Biographie
Naissance
Décès
(à 91 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Distinctions

Notes et références

  1. Guiseppe Valiante, « Décès du documentariste de l'ONF William Weintraub », sur La Presse, (consulté le 20 novembre 2017)
  2. (en) Bill Brownstein, « William Weintraub, Montreal writer, filmmaker, historian », sur The Gazette, (consulté le 20 novembre 2017)
  3. Mark Lajoie et Kathryn Allen, « Éléments d’un discours nostalgique anglomontréalais. L’exemple de l’oeuvre de William Weintraub », Globe: Revue internationale d'études québécoises, vol. 5 « 1 », , p. 53–63 (ISSN 1923-8231, DOI 10.7202/1000664ar, lire en ligne)
  • Portail du cinéma
  • Portail du Canada
  • Portail du Québec
  • Portail de Montréal
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.