William Wyndham

Sir William Wyndham (vers 1688 – )[1], 3e baronnet, est un homme d'État anglais.

Ne doit pas être confondu avec William Windham.
William Wyndham
Fonction
Membre au Parlement de Grande-Bretagne (d)
Titre de noblesse
Baronnet
Biographie
Naissance
Vers
Décès
Formation
Activité
Père
Mère
Catharine Leveson-Gower (d)
Enfants
Charles Wyndham
Catherine Wyndham (d)
Elizabeth Wyndham (d)
Percy Wyndham-O'Brien
Autres informations
Parti politique
Parti Tory (en)
Titre honorifique
Sir
William Wyndham

Né à Orchard Wyndham dans le Somerset, il entre au Parlement d'Angleterre dès 1710[1]. Grâce au patronage de Henri Saint Jean, il est remarqué par la reine Anne qui lui trouve un poste d'officier dans la Maison royale[1]. En juin 1712, elle le promeut au poste vacant de secrétaire à la guerre (en), et en novembre 1713, il devient chancelier de l'Échiquier[1].

Il est écarté des affaires à la mort de la reine Anne (1714) et entre dès lors dans l'opposition[1]. Il est même arrêté en 1715, comme complice du comte de Mar, chef de la révolte d'Écosse, mais n'a jamais été jugé.

Notes et références

  1. Stephen W. Baskerville, « Wyndham, Sir William, third baronet (c.1688–1740) », Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, 2004 ; édition en ligne, mai 2006.
  • Portail de la politique britannique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.