Winckworth Allan Gay

Winckworth Allan Gay, né le à Hingham dans l'États du Massachusetts et mort le dans la même ville aux États-Unis, est un peintre américain. Peintre paysagiste tonaliste associé à l'American Barbizon School après sa formation parisienne, il est notamment connu pour ses peintures de paysages de la région de la Nouvelle-Angleterre et plus particulièrement pour ses vues des montagnes Blanches du New Hampshire réalisé dans le style de l'école de Barbizon, l'American Barbizon School, avant de voyager vers la fin de sa vie à travers le monde, séjournant notamment en Égypte, au Japon, en Chine, dans le Ceylan britannique et en Inde et signant des compositions orientalistes.

Pour les articles homonymes, voir Gay (patronyme).
Winckworth Allan Gay
Naissance
Décès
Nom de naissance
Winckworth Allan Gay
Nationalité
Activité
Formation
Mouvement

Biographie

Winckworth Allan Gay naît à Hingham dans l'État du Massachusetts en 1821. Il étudie à l'Académie militaire de West Point où il reçoit une première formation artistique de la part du peintre Robert Walter Weir. En 1847, il part pour l'Europe et la France, séjournant notamment à Paris où il étudie auprès du peintre Constant Troyon et découvre le style des peintres de l'école de Barbizon. Il rentre dans sa région natale en 1851 et installe son studio à Boston. Il peint alors des paysages et apprécie particulièrement le décor que lui offre les plages de la ville de Cohasset dans le Massachusetts et les montagnes Blanches de la région du New Hampshire et du Maine. Il séjourne également au sein de la petite colonie d'artistes de West Campton.

En 1873, il entreprend un nouveau voyage en Europe. Il visite notamment l'Italie et les Pays-Bas, puis découvre l'Égypte l'année suivante, avant de retourner en Europe jusqu'en 1875. Après une halte aux États-Unis, il part pour le Japon en 1877 où il vit jusqu'en 1881, séjournant notamment à Tokyo, Yokohama, Kamakura et Kyoto et observant le mont Fuji et les paysages de la campagne japonaise, avec une escale d'un été en Chine. Il visite ensuite le Ceylan britannique et l'Inde et termine son long voyage à Paris, où il réside durant deux années. Il rentre à Boston en 1884. Durant cette période, ses œuvres sont dans le registre de la peinture orientaliste.

Au cours de sa carrière, il est membre de l'Académie américaine des beaux-arts et du Boston Art Club (en) et a notamment pour ami le poète Henry Longfellow, l'écrivain et artiste Thomas Gold Appleton (en) et le peintre Benjamin Champney (en). Il meurt dans sa ville natale en 1910. Il a pour neveu le peintre Walter Gay.

Ces œuvres sont notamment visibles ou conservées au musée des Beaux-Arts de Boston, au Brooklyn Museum de New York, au Smithsonian American Art Museum et à la National Gallery of Art de Washington, au Peabody Essex Museum de Salem, au site historique de Longfellow de Cambridge, à la Pratt Historic Building (en) de Cohasset, à la Yale University Art Gallery de New Haven, à l'Herbert F. Johnson Museum of Art d'Ithaca et au Detroit Institute of Arts de Détroit.

Œuvres

Notes et références

    Annexes

    Bibliographie

    • Gerald M. Ackerman, Les Orientalistes de l'école américaine, ACR éditions, Courbevoie, 1994.
    • (en) David Shavit, The United States in Asia: A Historical Dictionary, Greenwood Publishing Group, Westport, 1990.
    • (en) Robert L. McGrath, Gods in Granite: The Art of the White Mountains of New Hampshire, Syracuse University Press, New York, 2001.
    • (en) William H. Gerdts et Cynthia Seibels, American artists in Japan, 1859-1925: May 21, 1996-June 29, 1996, Hollis Taggart Galleries, New York, 1996.

    Liens externes

    • Portail de la peinture
    • Portail des États-Unis
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.