Winifred Anna Dallas-York

Winifred Anna Dallas-Yorke (), duchesse de Portland, est une militante britannique dans le domaine humanitaire et animal.

Winifred Anna Dallas-York
Winifred Anna Dallas-Yorke huile sur toile de Philip Alexius de Laszlo, 1912
Fonction
President of the RSPB
-
Cyril Hurcomb, 1st Baron Hurcomb (en)
Titre de noblesse
Duchesse (d)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Père
Thomas Yorke Dallas-Yorke (d)
Conjoint
William Cavendish-Bentinck, duc de Portland (en)
Enfants
William Cavendish-Bentinck (en)
Lady Victoria Alexandrina Violet Cavendish-Bentinck (d)
Lord Francis Morven Dallas Cavendish-Bentinck (d)
Autres informations
Distinction

Biographie

Origines

Née au château de Murthly, Perthshire, elle est la fille de Thomas Yorke Dallas-Yorke et de Frances Perry.

Elle a été Maîtresse de la garde-robe de la reine Alexandra de 1913 jusqu’à la mort de cette dernière en 1925. Elle était officier de justice de paix du Nottinghamshire.

Affiliations

Winifred, Duchesse de Portland, huile sur toile de John Singer Sargent, 1902

En 1891 (à l'âge de 28 ans) elle devint la première (et la plus durable) présidente de la Société royale pour la protection des oiseaux et fut la vice-présidente de la Société royale pour la prévention de la cruauté envers les animaux (RSPCA). Elle fut aussi la présidente du comité féminin de la RSPCA.

Réformatrice sociale

En 1889, elle persuada son mari d’utiliser une grande partie de ses gains aux courses hippiques pour la construction de logement social à Welbeck, il les baptisa "The Winnings" (les Gains). Elle prit grand soin des mineurs locaux et les aida en payant leurs soins médicaux et en organisant des cours de cuisine et de couture pour leurs filles[1].

"Outre les fameuses écuries de course où l'on pouvait voir une partie des chevaux les plus célèbres du Duc de Portland (y compris "St Simon") il y a quelques logements sociaux connus sous le nom de "Les Gains" qui furent bâtis par le Duc à la demande de son épouse grâce au pactole gagné dans sept courses : Les 2000 Guinées en 1888 par "Ayrshire", le Derby et Saint Léger en 1889 par "Donovan" le Oaks d'Epsom et Saint Léger en 1890 par "Memoir" et le 1000 Guinées en 1890 par "Semolina". "[2]

Distinctions

En l’honneur de son appui, l’Association d’aide aux mineurs du Nottinghamshire adressèrent une requête au roi et elle fut faite Dame commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (DBE) en 1935, à l'âge de 72 ans.

Famille et descendance

Elle avait épousé William Cavendish-Bentinck, 6e duc de Portland, le 11 juin, 1889.

Ils ont eu trois enfants :

  • Victoria Alexandrina Violet Cavendish Bentinck (27 février 1890 – 8 mai 1994), qui épousa le capitaine Michael Erskine-Wemyss et eurent des descendants ;
  • William Cavendish-Bentinck (1893-1977), 7e duc de Portland, qui épousa Ivy Cavendish-Bentinck, et eurent des descendants.
  • Francis Morven Dallas Cavendish-Bentinck (27 juillet 1900 – 22 août 1950).

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail de la conservation de la nature
  • Portail des femmes et du féminisme
  • Portail de l’Écosse
  • Portail de l’histoire de la zoologie et de la botanique
  • Portail des droits des animaux
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.