Winner Anacona

Winner Andrew Anacona Gómez, né le à Bogota, est un coureur cycliste colombien, membre de l'équipe Arkéa-Samsic.

Anacona Gómez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est Anacona ; le second, maternel, souvent omis, est Gómez.
Winner Anacona
Winner Anacona en 2015
Informations
Nom de naissance
Winner Andrew Anacona Gómez
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2009Maltinti Lampadari Solgomma[1]
2010-2011Caparrini Le Village Vibert Italia[1]
Équipes professionnelles
08.2008-12.2008[n 1]Centri della Calzatura-Partizan (stagiaire)
2012Lampre-ISD
2013-2014Lampre-Merida
2015-2019Movistar
2020-Arkéa-Samsic
Principales victoires
1 étape de grand tour
Tour d'Espagne (1 étape)

Repères biographiques

Il explique l'originalité de son prénom par la volonté de son père, policier, de l'appeler « Winnen Andrew ». Grand fan de cyclisme, dans les années 1980, ses coureurs préférés étaient Peter Winnen et Andrew Hampsten. Mais à l'état civil, au moment de l'enregistrement, Winnen s'est transformé en Winner. Le coureur dit apprécier ce prénom même s'il est plus difficile à porter depuis qu'il est chez les professionnels[2].

Anacona effectue trois saisons en Italie. Lors de la dernière, il réalise quelques performances remarquables comme monter sur le podium du Baby Giro après avoir remporté la cinquième étape. Ses résultats lui permettent de se faire remarquer et il est enrôlé dans l'équipe italienne de l'UCI World Tour, Lampre-ISD, pour la saison 2012. Contraint à une longue préparation, pour des problèmes de visa[2], Winner Anacona débute, véritablement, celle-ci lors du Trophée Melinda[3]. Il prend part à l'échappée matinale, en tête de la course une centaine de kilomètres, et réussit néanmoins, une fois repris, à finir dans la trentaine de coureurs classés. Puis son équipe l'aligne au Grand Prix du canton d'Argovie et au Tour de Slovénie[4]. Dans la troisième étape du Tour de Slovénie, la plus montagneuse, Anacona se retrouve dans un petit groupe de onze coureurs qui se dispute la troisième place (il finit neuvième). Le lendemain, après le contre-la-montre qui clôture l'épreuve, il finit dixième au classement général final[5].

Chutant lors de la troisième étape du Tour de Pologne, il arrive au Tour d'Espagne, avec très peu de jours de courses et beaucoup de fraîcheur[2]. Pour son premier grand tour, il termine à une probante dix-neuvième place du classement général final à Madrid.

Le 24 décembre sur ses routes d'entraînement, il ne peut éviter un chien. La chute est violente et il est dirigé vers l'hôpital de Tunja. Il y est diagnostiqué une fracture de la malléole de la cheville droite[6]. En principe l'incapacité est de deux, trois mois. La rééducation commençant au bout de quatre semaines, il espère reprendre la compétition en avril (alors qu'il était prévu qu'il dispute la Semaine internationale Coppi et Bartali, en mars). Malgré cela, l'objectif principal de sa saison reste le Tour d'Espagne[7]. La convalescence prend plus de temps que prévu car il ne remonte sur le vélo qu'en avril[8]. Il débute ainsi sa saison 2013 à l'occasion du Tour de Pologne.

Seul coureur colombien à disputer les trois épreuves du mondial 2014, Winner Anacona s'engage pour la saison 2015 avec l'équipe World Tour Movistar[9].

Au mois de septembre 2016 il prolonge le contrat qui le lie à la formation Movistar[10].

Palmarès sur route et classements mondiaux

Palmarès amateur

Palmarès professionnel

Résultats sur les grands tours

Tour de France

2 participations

Tour d'Italie

2 participations

Tour d'Espagne

4 participations

Classements mondiaux

Année 201020112012201320142015
UCI World Tour193e[11]nc[12]119e[13]164e[14]
UCI Europe Tour906e[15]281e[16]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste

Championnats panaméricains

  • São Paulo 2006
    • Médaillé d'argent de la poursuite par équipes juniors
    • Médaillé de bronze de la poursuite juniors

Championnats de Colombie

  • 2005
    • 3e du championnat de Colombie de poursuite par équipes juniors
  • 2006
    • Champion de Colombie de poursuite par équipes juniors
    • Champion de Colombie de la course aux points juniors

Notes et références

Notes

  1. Du 15 août 2008 au 31 décembre 2008

Références

  1. (it) « Le squadre di Winner Anacona », sur www.museociclismo.it (consulté le 2 juin 2012)
  2. (es) « Winner Anacona, la revelación de Arrate explica el origen de su nombre », sur www.biciciclismo.com, (consulté le 22 mars 2015)
  3. (es) « El corredor colombiano Winner Anacona retorna a la competición », sur revistamundociclistico.com (consulté le 31 mai 2012)
  4. (es) « Winner Anacona ya conoce su próximo calendario con el Lampre –ISD », sur www.nuestrociclismo.com (consulté le 7 juin 2012)
  5. (es) « Tour de Eslovenia: Winner Anacona terminó décimo en la general. Janez Brajkovic campeón », sur www.nuestrociclismo.com (consulté le 18 juin 2012)
  6. (es) « Winner Anacona se fracturó el tobillo derecho mientras se entrenaba en tierras boyacenses », sur www.revistamundociclistico.com (consulté le 27 décembre 2012)
  7. (es) « Ciclista colombiano Wínner Anacona será operado el miércoles en Tunja », sur www.eltiempo.com (consulté le 27 décembre 2012)
  8. (es) « Noticias del Ciclismo en Colombia y el Mundo voir le paragraphe Winner Anacona ya entrena en bicicleta », sur www.revistamundociclistico.com (consulté le 17 avril 2013)
  9. (es) « Winner Anacona firmará con Movistar para la temporada 2015 », sur www.caracol.com.co (consulté le 26 septembre 2014)
  10. « Le journal des transferts », sur velo101.com, (consulté le 30 septembre 2016)
  11. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  13. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  14. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Colombie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.