Xingar

Le xingar (prononcer comme « chinegarre ») est un aliment important dans le régime traditionnel des Basques. Il est également très présent dans le terroir béarnais attenant ; on parlera alors de « chinegarre », employé au féminin.

Xingar.

Origine

Il s'agit de fines tranches de viande de porc conservée par salaison. Le xingar peut être taillé dans le jambon, ou dans du lard (ventrèche). Il est consommé frit à la poêle. On peut également le consommer taillé en lardons, ou bien dans de la soupe ou de la piperade.

Production

Produit à partir du porc abattu l'hiver dans les maisons, à l'occasion de l'urde hiltzea ou « pelère », il joue un rôle important dans l'économie familiale.

Consommation

L'arroltze ta xingar (œuf et « chinegarre »), véritable bacon and eggs des Basques, est fréquemment consommé comme askari. Le talo ta xingar (tal' à la ventrèche) est le sandwich chaud des fêtes populaires basques. Le xingar peut également accompagner la piperade.

Notes et références

    Annexes

    Articles connexes

    Lien externe

    • « Xingar », sur www.produits-de-nouvelle-aquitaine.fr (consulté le 17 juillet 2019).
    • Alimentation et gastronomie
    • Portail des Pyrénées-Atlantiques
    • Portail du Pays basque
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.