Yamanba

Yamanba (ヤマンバ) parfois écrit yamamba, est une tendance de mode parmi les jeunes femmes japonaises.

Yamanba

Reprenant les cheveux décolorés et l'extrême bronzage de la fille ganguro, les yamanba y ajoutent du rouge à lèvres blanc, du maquillage blanc autour de l'œil, et des lentilles de contact parfois brillamment colorées. Leur tenue, très souvent en jupe extra-mini, est très colorée, et elles portent de nombreux accessoires, de préférence de couleurs flashy. À l'apparition de cette mode, le but de ses adeptes était de ressembler à la sorcière Yama-Uba et de faire peur aux gens. Mais depuis, la mode a évolué et les yamanba choisissent surtout des couleurs et des accessoires voyants, leur donnant un côté plus « fun ».

Il existe un équivalent masculin de la yamanba : le center guy, dérivant d'un jeu de mots sur le nom d'une rue piétonne commerçante center-gai (センター街) (littéralement de l'anglais Center Street), près de la station de Shibuya à Tokyo où divers yamanba et center guy se retrouvent souvent.

Aujourd'hui, cette mode est dépassée, et on ne rencontre pratiquement plus de yamanba.

Étymologie

Le terme Yamanba proviendrait d'un personnage de la mythologie japonaise, Yama-Uba, une sorcière vivant dans les montagnes, dont l'aspect aurait inspiré les yamanba. Yamanba est parfois abrégé en manba.

Voir aussi

  • Portail du Japon
  • Portail de la mode
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.